Saturday, December 07, 2019
Accueil

Historique

Vous trouverez ici l'historique de notre festival.

Jean-Michel BLOCH alors organiste de Belvès souhaitait développer une activité musicale et culturelle autour de l'orgue de N.D. de Belvès.

L'articulation générale des différentes programmations s'est faite autour de l'orgue, soliste ou associé à des instruments ou à des voix, et de la musique sacrée vocale. C'est dans l'esprit d'une action culturelle que dans chaque programmation se sont produits des artistes régionaux, afin de faire leur promotion, également pour proposer au public des tarifs très accessibles, conséquence de budgets modérés.

Depuis quelques années, notre orgue étant en mauvais état, il n'était plus possible d'organiser de concerts sur l'instrument... Une restauration s'imposait. Elle intervient dans le cadre d'une restauration de l'intérieur de l'église... D'où le choix de favoriser plusieurs lieux de concert autour de Belvès pour préparer le cas où l'église ne serait plus utilisable pour cause de travaux...

Bonne lecture et bonne découverte...

 

Historique

Vous trouverez ici l'historique de notre festival.

Jean-Michel BLOCH alors organiste de Belvès souhaitait développer une activité musicale et culturelle autour de l'orgue de N.D. de Belvès.

L'articulation générale des différentes programmations s'est faite autour de l'orgue, soliste ou associé à des instruments ou à des voix, et de la musique sacrée vocale. C'est dans l'esprit d'une action culturelle que dans chaque programmation se sont produits des artistes régionaux, afin de faire leur promotion, également pour proposer au public des tarifs très accessibles, conséquence de budgets modérés.

Depuis quelques années, notre orgue étant en mauvais état, il n'était plus possible d'organiser de concerts sur l'instrument... Une restauration s'imposait. Elle intervient dans le cadre d'une restauration de l'intérieur de l'église... D'où le choix de favoriser plusieurs lieux de concert autour de Belvès pour préparer le cas où l'église ne serait plus utilisable pour cause de travaux...

Bonne lecture et bonne découverte...

 

2019

2018

  • 1

2017

  • 1

2016

  • 1

2015

  • 1

2014

  • 1

2013

  • 1

2012

  • 1

2011

  • 1

2010

  • 1

2009

  • 1

2008

  • 1

2007

  • 1

2006

  • 1

2005

Marqué par des interprétations européennes, française et hollandaise.

  • Une interprétation française de J.S. Bach, Vivaldi et Haendel par le trio Aude et Bénédicte de LAROUZIERE (violon et violoncelle), Slava CHEVLIAKOV à l'orgue.
  • Une interprétation hollandaise d'oeuvre de J.S. Bach et d'improvisations sur des thème de J.S. Bach par Louis VAN DIJK.

2004

Trois concerts comme cela est devenu une tradition entre juillet et août.

  • Un concert Hautbois, Peter ONNES et Harpe, Marjan DEIMAN pour des oeuvres de J.S. Bach, Wagner, Prokofiev, Debussy, Spohr, Andres, Pasculi, Ravel...
  • Un concert pour 2 orgues - Hendrick TIMMERMAN et Gérard LEEGWATER avec des oeuvres de J.S. Bach, Ancêtres de Bach, Vivaldi, Fils de Bach, Schubert, Mozart, Haydn...
  • Gustav LEONHARDT interprètera au CLAVECIN des oeuvres de Couperin, Böhm, d'Anglebert, Leroux, Bach...

2003

  • Un concert a été donné durant le temps de Pâques avec La Passion selon St Jean de J.S BACH, par le choeur et orchestre CANTORES IN DIES (Pays-Bas), (Direction : Hendrik TIMMERMAN).
(Concert enregistré dans le but d'une production discographique disponible auprès de l'Association ou de la Paroisse de Belvès).
  • Les autres concerts de l'été : les CANTATES  165, 150 et 75 de J.S BACH par l'ensemble instrumental et les solistes d'ARTEMUSIA (Direction: Eric JUTEAU).
  • Pièces vocales sacrées de Henrich SCHUTZ, MOTETS de J.S BACH par l'Ensemble Vocal du Maine, choeur et continuo (Direction : Jean Dominique ABRELL).

2002

  • Début du festival avec le groupe vocal ARPEGES qui ont interprêté "des Anglais en Aquitaine" : Byrd, Purcell, Haëndel
  • André ISOIR organiste international : Bach et ses prédécesseurs à travers l'Europe"
  • Duo Orgue, Christine Gall, et Trompette, Francis Célérier : Gervaire, Bach, Vivaldi, Bolling
  • Rhoda SCOTT au chant et à l'orgue : Des Negro Spirituals ont résonné sous les voutes de l'église.

2001

  • François Henri HOUBART, organiste de la Madeleine à Paris
  • François HARDY, trompette, et Anton METELYSTIN, orgue
  • Jürgen ESSL, professeur d'orgue au Conservatoire de Lübeck
  • Philippe LEFEBVRE, organiste de Notre-Dame de Paris
  • CANTORES IN DIES : Magnificat de Bach, Cantates 147 et 198
  • Jean-Michel BLOCH, titulaire de l'orgue de Belvès

2000

Année prestigieuse dans une programmation à nouveau dédiée à J.S. BACH pour le 250èmeanniversaire de sa mort et qui donna lieu à l'enregistrement d'un double CD, avec comme artistes :

  • Marie-Claire ALAIN
  • Philippe LEFEBVRE
  • Hendrik TIMMERMAN et Cantores In Dies
  • Jean-Marc LEBLANC

Avant les années 2000 

      De l'été 1987 à l'été 1998 chaque année une saison de concerts (sous l'appellation Musique au Pays de Bessède et des Bastides du Périgord Noir de 1987 à 1995, associant autour de la programmation de Belvès des concerts des cantons avoisinants) rassemblant des artistes de haut niveau : organistes : Francis CHAPELET, Guy MARISSAL, François-Henri HOUBART, Christian MOUYEN, tous plusieurs fois invités; et Michel BOUVARD, Daniel HATHAWAY (USA), Wilfried PROMNITZ (ex-RDA); 

Formations : Quatuor de guitares TANAGRA, Quintette de Cuivres MAGNIFICA, de Paris, ESTERHAZY SINGERS de Londres, Maîtrise Gabriel FAURE de Marseille, Orchestre de Chambre de NOVOSIBIRSK; artistes et ensembles régionaux : Trio ARIOSO, Ensemble Vocal de Terrasson, Ensemble Vocal CANTI MAÏ, Orchestre Baroque de Toulouse, Jean-Louis BARRIAC, Hermine HUGUENEL, Jean-Michel BLOCH, Orchestre Départemental de Dordogne, Trois DIVERTIMENTO, Quintette à Vents de Guyenne, Ensemble Vocan VIVA VOCE, VIELLISTIC ORCHESTRA, Ensemble TRE FONTANE, Ensemble Vocal ORATORIO d'Agen...

L'articulation générale des différentes programmations s'est faite autour de l'orgue, soliste ou associé à des instruments ou à des voix, et de la musique sacrée vocale. C'est dans l'esprit d'une action culturelle que dans chaque programmation se sont produits des artistes régionaux, afin de faire leur promotion, également pour proposer au public des tarifs très accessibles, conséquence de budgets modérés. L'étalement de la saison de début Juillet à mi-Septembre allait dans le sens de toucher les publics de toutes périodes et de toutes provenances.

  • Août 1997 : célébration des 10 ans de la restauration de l'instrument avec un concert exceptionnel de Rhoda SCOTT pour un public nombreux et enthousiaste, ainsi qu'un excellent concert du Quintette de Cuivres MAGNIFICA avec François-Henri HOUBART à l'orgue.
  • L’édition 1999 a été exceptionnelle : le Festival a célébré JEAN SEBASTIEN BACH et toute la famille BACH avec quatre des meilleurs interprètes mondiaux de ses oeuvres pour le roi des instruments : Marie Claire Alain, Ton Koopman, André Isoir et l’organiste de St Laurent d’Alkmaar Hendrik Timmerman. 
    L’ensemble vocal de l’Abbaye aux Dames de Saintes a fait également partie de cette prestigieuse programmation. 1999 marque un tournant pour le Festival Musical de Belvès qui se dédie dorénavant à l'oeuvre de J.S. BACH.
Category: Historique

2019 - Ensemble HYMNEO

3 août 2019 - 21 h - Cadouin - Octuor vocal et orgue

En savoir plus

Category: 2019

2019 - Concert d'ouverture

28 juillet 2019 - 21 h - Belvès - Ensemble Vocal et instrumental du Festival

En savoir plus

Category: 2019

2018 - Ensemble HYMNEO

12 août 2018 - 21 h - Cadouin - Octuor vocal et orgue

8 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord. Laure Fraysse, Martine Léonard, Bernadette Abilla, Elisabeth Puygauthier, David Humphreys, Nicolas Piquamil, Frédérick Nastev, Jean-Luc Ballet.

 

Jean-Sébastien BACH - Cantate Bwv 4

Claudio MONTEVERDI - Dixit Diminus

Camille SAINT SAENS - Tantum Ergo op 5

Francis POULENC - Messe en sol

hymneo_10_20181024_1139920897.jpghymneo_11_20181024_1218470502.jpghymneo_12_20181024_1832986547.jpghymneo_13_20181024_1923765877.jpghymneo_14_20181024_1367220141.jpghymneo_15_20181024_1031569159.jpghymneo_16_20181024_1702938672.jpghymneo_17_20181024_1493832034.jpghymneo_18_20181024_1937247247.jpghymneo_19_20181024_1785224627.jpghymneo_1_20181024_2067744591.jpghymneo_20_20181024_1597755777.jpghymneo_21_20181024_1328820932.jpghymneo_22_20181024_1226959395.jpghymneo_23_20181024_1239255796.jpghymneo_24_20181024_1357524362.jpghymneo_25_20181024_1887139641.jpghymneo_26_20181024_1794827762.jpghymneo_27_20181024_1067399278.jpghymneo_28_20181024_1917439798.jpghymneo_29_20181024_1139673697.jpghymneo_2_20181024_2048092897.jpghymneo_30_20181024_1515777197.jpghymneo_31_20181024_1324629494.jpghymneo_32_20181024_1930239091.jpghymneo_33_20181024_1011010861.jpghymneo_34_20181024_1930726916.jpghymneo_35_20181024_1398104134.jpghymneo_36_20181024_2012523137.jpghymneo_3_20181024_2069904739.jpghymneo_4_20181024_1444004994.jpghymneo_5_20181024_1071019922.jpghymneo_6_20181024_1897789479.jpghymneo_7_20181024_1744316110.jpghymneo_8_20181024_1662687758.jpghymneo_9_20181024_1906558038.jpg

Category: 2018

2017 - Concert d'ouverture

 

23 juillet 2017 - 21 h - Belvès - Ensemble Vocal et instrumental du Festival

 

En savoir plus

Category: 2017

2017 - Ensemble HYMNEO

 

31 juillet 2017 - 21 h - Cadouin - Octuor vocal et orgue

En savoir plus

Category: 2017

2016 - Concert d'ouverture

 

Concert d'ouverture - Ensemble Vocal et instrumental du Festival -  24 juillet 2016 - 21 h - Belvès

L'ensemble vocal du Festival est composé de Choristes issus de différentes chorales du Périgord : Amitié Musicale de Neuvic, Chanteurs du Brulhois, Chorale de Villamblard, Chorale de Villefranche du Périgord, Chorale Paroissiale de Tocane, Chorale Notre Dame du Roc de Mussidan, Chorale Paroissiale de Creysse-Mouleydier, Ensemble Vocal de Belvès, Ensemble Vocal de Sarlat, Ensemble Vocal Terrasson, Ensemble Vocal Oikumene, Lundis chantants de Valojoulx, Musique en Vrac de Sarlat, Pro Musica, Vox Vesunna, chorale "Les Vocalies" de St Chamassy…L'ensemble instrumental est composé de différents profils allant du professionnel concertiste à l'élève de conservatoire.

Cantates BWV 29, BWV 34 et BWV 191 de J.S. BACH - Zadok the Priest de G.F. Handel

 

concert_douverture_10_20170318_1375571028.jpgconcert_douverture_11_20170318_1306075699.jpgconcert_douverture_12_20170318_1939446972.jpgconcert_douverture_13_20170318_1541709669.jpgconcert_douverture_14_20170318_1070359477.jpgconcert_douverture_15_20170318_1853718366.jpgconcert_douverture_16_20170318_1810622688.jpgconcert_douverture_17_20170318_1235302723.jpgconcert_douverture_18_20170318_1639586267.jpgconcert_douverture_19_20170318_1550478182.jpgconcert_douverture_1_20170318_1703165049.jpgconcert_douverture_20_20170318_1572875557.jpgconcert_douverture_21_20170318_1549960868.jpgconcert_douverture_22_20170318_2014364998.jpgconcert_douverture_23_20170318_1252766753.jpgconcert_douverture_24_20170318_1259737492.jpgconcert_douverture_2_20170318_1506433169.jpgconcert_douverture_3_20170318_1261557931.jpgconcert_douverture_4_20170318_1872169196.jpgconcert_douverture_5_20170318_2096372737.jpgconcert_douverture_6_20170318_1392828137.jpgconcert_douverture_7_20170318_1957495743.jpgconcert_douverture_8_20170318_1823512371.jpgconcert_douverture_9_20170318_1792692411.jpg

 

 

Category: 2016

2016 - Ensemble HYMNEO

 

HYMNEO - Octuor vocal et orgue

8 chanteurs, chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord. Laure Fraysse, Diane Philip, Bernadette Abilla, Elisabeth Puygauthier, Christophe Morin, Nicolas Piquamil, Frédérick Nastev, Georges Philip.
 
Avec Henry Jullien à l'orgue.
 
Abbatiale de Cadouin - 5 août 2016
 
concert_hymneo_10_20170318_1826211049.jpgconcert_hymneo_11_20170318_1891817403.jpgconcert_hymneo_12_20170318_1448243435.jpgconcert_hymneo_13_20170318_1162629640.jpgconcert_hymneo_14_20170318_1065850578.jpgconcert_hymneo_15_20170318_1028120451.jpgconcert_hymneo_16_20170318_1432319642.jpgconcert_hymneo_17_20170318_1404856163.jpgconcert_hymneo_18_20170318_1298147197.jpgconcert_hymneo_19_20170318_1381796143.jpgconcert_hymneo_1_20170318_1581118307.jpgconcert_hymneo_2_20170318_1469248949.jpgconcert_hymneo_3_20170318_1440510922.jpgconcert_hymneo_4_20170318_1653003505.jpgconcert_hymneo_5_20170318_1949892466.jpgconcert_hymneo_6_20170318_2058097556.jpgconcert_hymneo_7_20170318_1296949638.jpgconcert_hymneo_8_20170318_1678516366.jpgconcert_hymneo_9_20170318_1126836782.jpg
 
Category: 2016

Concert d'ouverture 2015

BWV11 et Cantate 140

 

Par l'Ensemble Vocal et instrumental du Festival

L'ensemble vocal du Festival est composé de Choristes issus de différentes chorales du Périgord : Amitié Musicale de Neuvic, Chanteurs du Brulhois, Chorale de Villamblard, Chorale de Villefranche du Périgord, Chorale Paroissiale de Tocane, Chorale Notre Dame du Roc de Mussidan, Chorale Paroissiale de Creysse-Mouleydier, Ensemble Vocal de Belvès, Ensemble Vocal de Sarlat, Ensemble Vocal Terrasson, Ensemble Vocal Oikumene, Lundis chantants de Valojoulx, Musique en Vrac de Sarlat, Pro Musica, Vox Vesunna, chorale "Les Vocalies" de St Chamassy…L'ensemble instrumental est composé de différents profils allant du professionnel concertiste à l'élève de conservatoire.

26 Juillet 2015 : Oratorio de l'Ascension (BWV11) et Cantate 140 de J.S.BACH, 20h30 en l'église de Belvès

2015_-_concert_douverture_10_20150730_1287195989.jpg2015_-_concert_douverture_11_20150730_1126014659.jpg2015_-_concert_douverture_12_20150730_1170943670.jpg2015_-_concert_douverture_13_20150730_1318178919.jpg2015_-_concert_douverture_14_20150730_1515599294.jpg2015_-_concert_douverture_15_20150730_1647273583.jpg2015_-_concert_douverture_16_20150730_1172386666.jpg2015_-_concert_douverture_17_20150730_2044215161.jpg2015_-_concert_douverture_18_20150730_1423736271.jpg2015_-_concert_douverture_19_20150730_1477983815.jpg2015_-_concert_douverture_1_20150730_1492514981.jpg2015_-_concert_douverture_1_20150730_1535311358.jpg2015_-_concert_douverture_1_20150730_2065734787.jpg2015_-_concert_douverture_20_20150730_1081875444.jpg2015_-_concert_douverture_21_20150730_2038762914.jpg2015_-_concert_douverture_22_20150730_1859757786.jpg2015_-_concert_douverture_23_20150730_1181517163.jpg2015_-_concert_douverture_24_20150730_2082698276.jpg2015_-_concert_douverture_25_20150730_1694925608.jpg2015_-_concert_douverture_26_20150730_1659811921.jpg2015_-_concert_douverture_28_20150730_1052262959.jpg2015_-_concert_douverture_29_20150730_1762995937.jpg2015_-_concert_douverture_2_20150730_1421702412.jpg2015_-_concert_douverture_30_20150730_1308357902.jpg2015_-_concert_douverture_31_20150730_1756956996.jpg2015_-_concert_douverture_32_20150730_1942424854.jpg2015_-_concert_douverture_33_20150730_1680009841.jpg2015_-_concert_douverture_34_20150730_1304612504.jpg2015_-_concert_douverture_35_20150730_1843857935.jpg2015_-_concert_douverture_36_20150730_1415934136.jpg2015_-_concert_douverture_37_20150730_1061953037.jpg2015_-_concert_douverture_38_20150730_1200523826.jpg2015_-_concert_douverture_39_20150730_1987058215.jpg2015_-_concert_douverture_3_20150730_1720916726.jpg2015_-_concert_douverture_40_20150730_1954033145.jpg2015_-_concert_douverture_41_20150730_1995534566.jpg2015_-_concert_douverture_42_20150730_1146869367.jpg2015_-_concert_douverture_43_20150730_1626852516.jpg2015_-_concert_douverture_44_20150730_1968464559.jpg2015_-_concert_douverture_4_20150730_2032285677.jpg2015_-_concert_douverture_5_20150730_1254316832.jpg2015_-_concert_douverture_6_20150730_1259074291.jpg2015_-_concert_douverture_7_20150730_1856313262.jpg2015_-_concert_douverture_8_20150730_1077758613.jpg2015_-_concert_douverture_9_20150730_1810631438.jpg
Category: 2015

Ensemble Baroque de Toulouse

 

Fondé en 1998 par Michel Brun, l'Ensemble Baroque de Toulouse est le fruit d'une longue histoire faite de passion, de rencontres et d'amitié. Cet orchestre de musiciens professionnels s'est réuni autour d'un même projet artistique : l'interprétation de la musique ancienne, depuis Monteverdi jusqu’à Haydn. Selon le répertoire, il est rejoint par le Chœur Baroque de Toulouse qui fait partie de l'aventure depuis sa création il y a plus de dix ans.

Le concert a eu lieu le 28 Juillet 2015 en l'Eglise Notre-Dame - BELVES à 21 h.

Quelques mots sur la formation :

En faisant le choix de jouer sur des instruments anciens, et par les recherches stylistiques que ce choix impose, l'Ensemble baroque de Toulouse veut faire revivre la musique ancienne dans toute sa fraîcheur et son intensité, et faire partager la curiosité et l'enthousiasme avec lequel il interprète un répertoire encore à découvrir. Il propose différentes formations, de 4 à 50 musiciens selon les œuvres profanes ou religieuses interprétées, avec une prédilection pour la musique de J.S. Bach, dont une part importante reste méconnue.

Depuis sa création, l’Ensemble Baroque de Toulouse a connu un développement remarquable et a participé à de nombreux festivals en région Midi-Pyrénées et à travers la France : festival international "Toulouse les Orgues", festival d’Art sacré de Lourdes, festival 31 Notes d’Eté, festival de Musique Sacrée de Sylvanès, festival "Eclats de Voix", festivals de Moissac, de St-Guilhem le Désert, de l’Abbaye-Ecole de Sorèze, de Belvès...

Novateur, curieux et foisonnant d'idées originales, Michel Brun fait rimer musique baroque avec audace et fantaisie sans rien sacrifier à l’exigence artistique. C'est ainsi que l'Ensemble Baroque de Toulouse s'est produit dans des cadres inattendus, hors des sentiers battus : "Watermusic" en nocturne sur une péniche, un Orphée imaginaire dans une grotte ou un Musée ..., des adaptations où le baroque côtoie la danse ou la musique contemporaine.

Deux rendez-vous créés par l'Ensemble Baroque de Toulouse illustrent bien cet esprit particulier. D’abord Cantate sans filet qui relève le défi de jouer l'intégralité des quelques 200 cantates connues de Bach, à raison d'une par mois. La répétition se déroule devant le public, et le choral final est travaillé avec lui, donnant à la représentation qui en découle une intensité particulière. Commencée en janvier 2007, cette aventure exaltante devrait durer 25 ans... Ensuite Passe ton Bach d'abord, créé en juin 2008, est un nouveau festival décoiffant : deux jours autour de la musique de Bach, un déferlement d'évènements dans des lieux inattendus, insolites et patrimoniaux de Toulouse, au cours desquels la musique baroque est déclinée en version jazz, cirque, flamenco, slam... et aussi baroque ! Un événement à la portée des mélomanes et des curieux, toutes générations confondues, et un succès public impressionnant !

L’Ensemble Baroque de Toulouse est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication–DRAC Midi Pyrénées, le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne et la Ville de Toulouse. De plus, il bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil Régional. Il est membre de la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés (FEVIS).

2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_10_20150730_1298126893.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_11_20150730_1153162573.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_12_20150730_1939256466.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_13_20150730_1210371798.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_14_20150730_1408877046.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_15_20150730_1470296785.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_16_20150730_1974709699.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_17_20150730_1603681629.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_18_20150730_1054494760.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_19_20150730_1964255684.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_1_20150730_1894671982.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_20_20150730_1156692958.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_21_20150730_1246366414.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_22_20150730_1771044275.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_2_20150730_1733790664.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_3_20150730_1760403110.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_4_20150730_2039737612.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_5_20150730_1572183570.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_6_20150730_1881540203.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_7_20150730_1121377714.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_8_20150730_1290173121.jpg2015_-_ensemble_baroque_de_toulouse_9_20150730_2035887448.jpg

Les artistes :

image

Michel BRUN (Direction musicale - Flûte)

Michel Brun partage son activité entre la flûte traversière et la direction d'orchestre. En tant que chef d'orchestre, il est particulièrement attiré par le répertoire lyrique et a ainsi dirigé de nombreux opéras. Son répertoire s'étend de la musique baroque - Didon et Enée et King Arthur de Purcell, Orfeo de Gluck, le Messie de Haendel - à la musique classique – Le Requiem, Asciano in Alba de Mozart - et romantique - Abou Hassan de Weber, le Requiem de Brahms, l'Elixir d'Amour de Donizetti. Il a également abordé l'opérette avec La Belle Hélène d'Offenbach ou Les Saltimbanques de Louis Ganne. En 1998, il fonde l’Ensemble Baroque de Toulouse, orchestre jouant sur instruments anciens auquel est associé un chœur, qui connaît un rayonnement important. Avec cet ensemble, Michel Brun a entrepris en 2007 un projet fou, baptisé Cantates sans filet, projet qui vise à donner l’intégrale des 200 cantates de Bach durant les 25 prochaines années. Il a également créé Passe ton BACH d’abord !, festival inédit où Bach est interprété dans une centaine de concerts durant un week-end, en version originale comme en version revisitée par de jeunes créateurs actuels (flamenco, klezmer, jazz…). Depuis 2010, Michel Brun est invité dans la saison de l’orchestre de Besançon-Montbéliard-Franche-Comté pour diriger des cantates de Bach. Michel Brun enseigne la flûte et la musique de chambre baroque au Conservatoire à Rayonnement Régional à Toulouse. Une de ses préoccupations essentielles est la transmission de sa passion de la musique à un public non initié.
image

Christophe GEILLER ( violon)

Christophe GEILLER, Violoniste et altiste né à Mulhouse (68) en 1973, diplômé des Conservatoires de Grenoble et Bordeaux et diplômé d’Etat d’enseignement du violon et de l’alto, Christophe Geiller est également compositeur et arrangeur musical. Après quatre années passées à l’Orchestre de Pau en tant qu’alto solo (2004 –2008), il décide de consacrer toute son activité de concertiste à des ensembles en plus petite formation qui lui permettent d’aborder des époques et des styles divers avec une plus grande part de liberté et de créativité. Il est membre de l’Ensemble Baroque de Toulouse, de l’Ensemble Vitali, (sonate baroque) de l’Ensemble Suonatori (danses des époques renaissance & baroque) au sein desquels il joue sur violon et alto baroques.
image

Géraldine DEVILLIERES (violoncelle)

Après avoir obtenu son D.E.M. ainsi que son Diplôme d'état de violoncelle dans les classes d'Annie COCHET et Philippe MULLER, elle a suivi un cycle de perfectionnement dans la classe de Lluis CLARET. Passionnée de musique ancienne, elle obtient le premier prix de violoncelle baroque dans la classe d'Alain GERVREAU au CNR de Toulouse et se consacre aujourd'hui à l'étude de la viole de gambe. Professeur de violoncelle à l'école de musique de Colomiers et de Muret, elle se produit également dans différents ensembles tels que L'Escale Chromatique, l'Ensemble Baroque de Toulouse, Les Passions, l'Ensemble Antiphona, ainsi que l'Orchestre Symphonique de Pau Pays de Béarn.
image

Christine GENET (clavecin)

Christine GENET a suivi un parcours universitaire d’éducation musicale à Strasbourg, elle effectue ses études d’orgue avec Francis Chapelet au Conservatoire National de Bordeaux et obtient une médaille d’or en orgue et déchiffrage, puis le grand prix de la ville de Bordeaux. Elle poursuit sa formation avec Michel Bouvard et Willem Jansen au Centre d’Etudes Musicales Supérieures de Toulouse et y reçoit le premier prix. Titulaire d’un Capes d’ Education Musicale, elle a enseigné au collège de Lannemezan tout en continuant sa carrière d’organiste et de continuiste au sein de l’Ensemble Baroque de Toulouse, du quintet baroque « A Cinque », et du Collège des Organistes de Saint Bertrand-de-Comminges. Le programme :  Sonate en trio de J.S. Bach, extraite de l’Offrande Musicale (1er et 2ème mouvements)  Sonate en trio en si m de Haendel  2ème récréation de musique de Leclair  Trio en si m de C.P.E Bach  
 

 

Category: 2015

Ensemble Energeia

Contre tenor et continuo

Et si une nouvelle source d’intelligence conduisait à une nouvelle lecture de la Musique Ancienne ? Une démarche Humaniste L'Ensemble Energeia principalement orienté vers la musique ancienne, est un ensemble vocal et instrumental à géométrie variable.

4 août 2015 – Eglise Notre-Dame de Belvès – 21 h.

Il s’inscrit dans une dynamique de :
Recherche autour du choc que fut la découverte du statut des énergies attribuées à chaque cellule, rythme, harmonie, intervalle. En découle une éloquence libérée de rigidités métronomiques et solfégiques conduisant au bouleversement de l’auditeur.
Diffusion dans le souci d'accompagner, de guider l'écoute de cette théâtralité renouvelée en son intelligence d'émotion, le cas échéant en lien avec les autres arts. Cette nouvelle approche engendre une émotion qui n’a d’égale que la stupéfaction enthousiaste du public.
Créations associées à des commandes d'œuvres faites à Loïc Mallié (2014) et Thierry Pécou, en partenariat avec la Compagnie de danse Fred Bendongué (2015), en intégrant également le répertoire du XXe siècle en miroir du répertoire ancien.
Formation supérieure par l’organisation de stages pour musiciens professionnels - l’école du « parlar-cantando » - de conférences, de rencontres avec des scolaires et de sessions tant sur la région Rhône-Alpes que sur l'ensemble du territoire national.
Energeia évoque « la puissance de la musique rendue profondément éloquente » Joachim BURMEISTER, in Musica Poetica, 1606
 

Les artistes :

Jean-Dominique ABRELL o.p.

Organiste, Claveciniste et Directeur artistique

Ancien élève de Maurice ANDRE, Jean BOYER, Louis THIRY et Aude HEURTEMATTE, Jean-Dominique ABRELL obtient au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et aux Conservatoires Nationaux de Régions de Lille et Rouen, des prix de Trompette, Musique de Chambre, Orgue, Harmonie/Contrepoint, Analyse Musicale, Histoire de la Musique, Direction de Chœur. Il est également titulaire des Diplômes d’Etat de direction de chœur et de musique ancienne (1995) ainsi que du grade de « Professeur Chargé des Ensembles Vocaux »(2006).

Jean-Dominique ABRELL, trompettiste, a travaillé à l’Opéra Garnier, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre des prix du Conservatoire National Supérieur, les sociétés de concerts parisiennes et entamé une carrière de soliste (1976-1984).

Passionné par la question du sens, Jean-Dominique ABRELL entre dans l’Ordre des Prêcheurs en 1984 et y soutient un mémoire de maîtrise en Théologie afin d’éclairer les aspects anthropologiques, philosophiques et théologiques des musiques qu’il étudie et interprète (1991), et, simultanément, il se réoriente vers la musique d’orgue, de clavecin et la musique vocale.

Bien qu’investissant avec intérêt toutes les esthétiques du patrimoine musical européen du haut Moyen-âge jusqu’à la création contemporaine, Jean-Dominique ABRELL trouve une affinité particulière avec les musiques s’échelonnant du XVIe siècle à la première moitié du XVIIIe siècle.image

Pour ses travaux de recherche en vue d’une interprétation fondée rhétoriquement, il participe activement à l’université de la Sorbonne Paris IV depuis 2006, aux séminaires du Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur la Musique et les Arts du Spectacle (GRIMAS) ainsi qu’au Centre de Recherche sur les Langages Musicaux (CRLM) devenu depuis groupe Patrimoines et langages Musicaux (PLM).

Parallèlement à son activité d’enseignant au conservatoire du Mans (1995-2007), il a pris, à la demande de Valérie FAYET, sa succession pendant 3 ans à la direction du chœur Résonnance du Mans. Puis c’est au tour de Bernard FABRE-GARRUS de lui demander de co-créer et de diriger l’Ensemble Vocal du Maine/A Sei Voci jusqu’à ce qu’il crée et dirige l’Ensemble professionnel Energeia installé dans le département du Rhône, orienté principalement, mais non exclusivement, vers l’interprétation de la musique ancienne et la création contemporaine.

Toutes ces nouvelles activités l’ont conduit, entre autre :
• à se produire à l’orgue dans des récitals, à l’orchestre ou en tant que continuiste
• à diriger plusieurs créations contemporaines pour chœur et orchestre (Patrice GRANADEL, Isabelle ABOULKER, Jacques BARATHON, Alain BIOTEAU…),
• à diriger plusieurs opéras : Le petit Ramoneur et l’Arche de Noé de Benjamin BRITTEN, Martin Squelette d’Isabelle ABOULKER, Didon et Enée de Henry PURCELL.
• A se produire comme organiste ou chef de chœur dans de nombreux festivals nationaux et internationaux

 

image

Michel GERAUD

Contre-Ténor

Elève du Conservatoire National de Région de Nice, violoniste, il commence le chant avec Anne-Marie LIAUTAUD. Grâce à Gérard LESNE, il rencontre ensuite Lise ARSEGUET qui le suit régulièrement. Il est actuellement professeur de chant au conservatoire de musique de Menton (06).

Expérience artistique

A la scène :

  • Spectacle Clément JANEQUIN, « secouez-moi », Musicatreize, Roland HAYRABEDIAN
  • Spectacle baroque « le Jeu des Heures » de la Compagnie Ombres et voix
  • L’Enchanteresse de l’opéra Didon et Enée de H.PURCELL
  • Elégies de Philippe FENELON, opéras de Nancy, du Rhin, de Lausanne et Théâtre de Caen
  • Création scénique à Marseille des Madrigaux guerriers et amoureux de Cl. MONTEVERDI, compagnie Deus ex machina, Mireille QUERCIA.

Soliste dans les ensembles :

  • Société de Musique Ancienne de Nice, Marie-Claire BERT
  • Chœur régional de la Région PACA, Vincent RECOLIN
  • Orchestre de chambre du Philharmonique de Nice, J.F. MANZONE
  • Orchestre Régional P.A.C.A., Alain JOUTARD
  • Orchestres des Concerts Syrinx, Errol GIRDLESTONE
  • Ensemble vocal de Tourrettes-sur-Loup, Jacques MAES
  • Ensemble Musica antiqua Provence, Christian MENDOZE
  • Ensemble Musicatreize, Roland HAYRABEDIAN,
  • Les jeunes solistes, Rachid SAFIR,
  • A Sei Voci, Bernard FABRE-GARRUS
  • TM+, Laurent CUNIOT
  • Pange Lingua, Philippe NEGREL
  • Polyphonius cantabile, Jacques MAES
  • Parnassie du Marais, Brigitte TRAMIER
  • Les Sacqueboutiers de Toulouse, Jean-Pierre CANIHAC
  • Jachet de MANTOUE
  • Orfeo Isulanu, Irmtraud HUBATSCHEK

Discographie

  • Dix-huit madrigaux, Philippe FENELON, disque GRAVE, 1996
  • Lamentationes, Klaus HUBER, disque PLUS LOIN, 1997
  • Une messe imaginaire, A Sei Voci, Bernard FABRE-GARRUS, disque NAÏVE, 1999
  • Missa de oliveria, ave Maria, P.P.BENCINI, disque NAÏVE, 2000
  • Gentlemen of the Chapel Royal, TALLIS, PARSONS, disque CALLIOPPE, 2004
  • L’homme armé, Thierry PECOU, disque GRAVE, 1998

concert_energeia_10_20150809_1897319541.jpgconcert_energeia_11_20150809_1578380246.jpgconcert_energeia_12_20150809_1424880775.jpgconcert_energeia_13_20150809_1862448946.jpgconcert_energeia_14_20150809_1367600719.jpgconcert_energeia_15_20150809_1211739879.jpgconcert_energeia_1_20150809_1912934744.jpgconcert_energeia_2_20150809_1041773937.jpgconcert_energeia_3_20150809_1611071624.jpgconcert_energeia_4_20150809_2067170568.jpgconcert_energeia_5_20150809_1637868116.jpgconcert_energeia_6_20150809_1810599850.jpgconcert_energeia_7_20150809_1981353786.jpgconcert_energeia_8_20150809_1001704477.jpgconcert_energeia_9_20150809_1319118662.jpg

Category: 2015

Ensemble Hymnéo

8 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord. Laure Fraysse, Diane Philip, Bernadette Abilla, Elisabeth Puygauthier, Christophe Morin, Nicolas Piquamil, Frédérick Nastev, Georges Philip, .

7 août 2015 - Eglise Abbatiale de CADOUIN – 21 h.

concert_hymneo_10_20150810_1734915029.jpgconcert_hymneo_11_20150810_1558745396.jpgconcert_hymneo_12_20150810_1286766370.jpgconcert_hymneo_13_20150810_1349446148.jpgconcert_hymneo_14_20150810_1360141585.jpgconcert_hymneo_15_20150810_1985919107.jpgconcert_hymneo_16_20150810_1825973614.jpgconcert_hymneo_17_20150810_1004022255.jpgconcert_hymneo_18_20150810_2061661390.jpgconcert_hymneo_19_20150810_1396792196.jpgconcert_hymneo_1_20150810_1461030584.jpgconcert_hymneo_1_20150810_1966020166.jpgconcert_hymneo_20_20150810_1849151693.jpgconcert_hymneo_21_20150810_2004434752.jpgconcert_hymneo_22_20150810_1383665333.jpgconcert_hymneo_23_20150810_1260227442.jpgconcert_hymneo_24_20150810_1869096525.jpgconcert_hymneo_25_20150810_1254092691.jpgconcert_hymneo_26_20150810_1820747380.jpgconcert_hymneo_27_20150810_1582066890.jpgconcert_hymneo_28_20150810_2093337086.jpgconcert_hymneo_29_20150810_1250764118.jpgconcert_hymneo_2_20150810_1700348472.jpgconcert_hymneo_30_20150810_1697757723.jpgconcert_hymneo_31_20150810_2021779283.jpgconcert_hymneo_32_20150810_1164017343.jpgconcert_hymneo_33_20150810_1036476899.jpgconcert_hymneo_34_20150810_1423215611.jpgconcert_hymneo_35_20150810_1596248462.jpgconcert_hymneo_36_20150810_1358775829.jpgconcert_hymneo_37_20150810_1813833690.jpgconcert_hymneo_38_20150810_1899837752.jpgconcert_hymneo_39_20150810_1516595597.jpgconcert_hymneo_3_20150810_1352454241.jpgconcert_hymneo_4_20150810_1609128584.jpgconcert_hymneo_5_20150810_1944259863.jpgconcert_hymneo_6_20150810_1376992892.jpgconcert_hymneo_7_20150810_1944166093.jpgconcert_hymneo_8_20150810_1360638509.jpgconcert_hymneo_9_20150810_1823662000.jpg

 

 

Category: 2015

Concert d'ouverture 2014

Cantates BWV 71, BWV 131 et BWV 106 de Jean-Sébastien BACH

 

Festival BachEnsemble Vocal du Festival Bach, en l'église Notre-Dame de Belvès.

  • Soprani : Diane PHILIP, Laure FRAYSSE
  • Alto : Elisabeth PUYGAUTHIER
  • Ténor : Christophe MORIN
  • Basses : Georges PHILIP, Frédérick NASTEV, Leendert BÖSEL

 

Choristes issus de différentes chorales du Périgord : Amitié Musicale de Neuvic, Chanteurs du Brulhois, Chorale de Villamblard, Chorale de Villefranche du Périgord, Chorale Paroissiale de Tocane, Chorale Notre Dame du Roc de Mussidan, Chorale Paroissiale de Creysse-Mouleydier, Ensemble Vocal de Belvès, Ensemble Vocal de Sarlat, Ensemble Vocal Terrasson, Ensemble Vocal Oikumene, Lundis chantants de Valojoulx, Musique en Vrac de Sarlat, Pro Musica, Vox Vesunna, chorale "Les Vocalies" de St Chamassy…

 

Ensemble instrumental du Festival

  • VIOLONS : Andrée WESTEEL-BELLYNCK, Armelle JEANNE, Jefke VAN KERKWIJK
  • ALTO : Caroline VAN DE WATERING
  • VIOLE DE GAMBE : Catherine JOUSSELLIN, Marie-Hélène DESERT
  • VIOLONCELLE : Gabrielle BONNELLE, Magrita RONDEEL
  • ORGUE : Jean-Philippe GOUJON
  • FLUTES : Delphine BECEDE, Véronique BARUSSEAU
  • HAUTBOIS : Céline COTTU, Olivia LYBBE SIMMS
  • TROMPETTES : Emmanuel THIERRY, Pierre Maxime BARUSSEAU, Raphaël SCHLUP
  • TIMBALES : Sylvie DELMAS PASTOR

Category: 2014

Concert de l'Ensemble Baroque Atlantique

Trio instrumental

 

Flâneries allemandes : JS Bach et ses prédécesseurs

  • Johann Sebastian Bach Sonate en sol majeur BWV 1027
  • Philipp Heinrich Erlebach Sonata II en mi mineur
  • Johann Sebastian Bach Partita en mi majeur BWV 1006
  • Dietrich Buxtehude Sonata VI en ré mineur
  • Carl Friederich Abel Suite en ré mineur
  • Johann Sebastian Bach Sonate en ré majeur BWV 1028

Ensemble à géométrie variable, l’Ensemble Baroque Atlantique (E.B.A.) réunit des artistes chercheurs passionnés par la musique et les instruments anciens, convaincus par Guillaume Rebinguet-Sudre de tenter l’aventure du grand large en créant cet ensemble instrumental aujourd’hui.

Jeunes professionnels ou musiciens accomplis, unis par la même passion des répertoires anciens, les membres de l’EBA se rejoignent dans la volonté de proposer une approche originale des musiques des XVIIe et XVIIIe siècles, de partager et de réinventer une démarche commune pour un large public.

Attaché aux « régions atlantiques », l’Ensemble Baroque Atlantique prend appui sur une belle assise géographique et culturelle ainsi que sur les possibilités d’échange avec d’autres ensembles pour envisager un rayonnement national et européen.

Son premier concert, dédié à J.S. Bach, a eu lieu le 4 mai 2013 au Hall de la Bourse de Bordeaux avec le soutien de la CCI Aquitaine, de la CCI de Bordeaux, de l’Opéra National de Bordeaux, du Conservatoire et de la Ville de Bordeaux.

Ce programme a été enregistré par le label versaillais L’Encelade à la Chapelle de la DRAC Aquitaine en novembre 2013, pour une parution au début de l’automne 2014.

Il bénéficie du soutien de la direction régionale Aquitaine de la Caisse des Dépôts.

 

Les artistes :

G Rebinguet Sudre par Jean Marie Cousset recadreeGuillaume REBINGUET-SUDRE, direction et violon

Inspiré par divers domaines artistiques, Guillaume Rebinguet-Sudre a développé une vision musicale singulière.

Disciple d’Hélène Schmitt et d’Enrico Gatti au violon baroque, il joue également le clavecin.

Concertiste, il s’attache à restituer une interprétation vivante et spontanée, respectueuse du contexte de création des œuvres et il apprécie les projets originaux. C’est avec ce même esprit qu’il fonde et dirige l’Ensemble Baroque Atlantique, dont le premier enregistrement, J.S. Bach, Sinfonie et concerti, paraîtra à l’automne 2014 (éditions L’Encelade).

Invité dans divers festivals, il participe en 2006 à l’émission Sur tous les tons animée par Jean Pierre Derrien sur France Musique.

Son premier enregistrement en solo, dédié aux sonates de Tomaso Albinoni, paraît en 2012 aux éditions L’Encelade à Versailles. « … violon au cantabile suave et nuancé…sonorité somptueuse et un art admirable de l’ornementation. Se jouant avec une apparente facilité des allégros, il insuffle aux mouvements lents une intense dimension poétique. » (P. Ramin, Diapason, déc. 2012)

Sa passion des instruments anciens s’exprime également au travers de son activité de facteur de clavecins.

Conseillé par Philippe Humeau et Emile Jobin, il se consacre à la réalisation d’instruments rares. Complice du luthier Christian Rault, il conduit des recherches sur les violons anciens, proposant de nouvelles suggestions sonores en lien avec le répertoire musical.

Il est avec Aurélien Delage, à l’origine du projet de reconstitution d’un orgue renaissance dans l’Abbaye de Saint-Amant-de-Boixe en Charente, inauguré en avril 2012. Partageant le fruit de ses expériences artistiques dans le cadre d’activités pédagogiques, il enseigne le violon baroque, la musique de chambre et assure la direction de l’Orchestre Baroque au Conservatoire de Bordeaux depuis 2005. En 2010, il a également été invité à l’Académie de Musique de Nìs en Serbie et a participé aux animations du Musée de la Musique à Paris.

 

MH Julien 600x400Julien LÉONARD, viole de gambe

Musicien et chercheur, Julien Léonard commence la viole de gambe à cinq ans avec Danièle Alpers à Angoulême. Plus tard il intègre la classe de Marianne Muller au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, et se perfectionne avec Christophe Coin au CNSMD de Paris. Lors de masterclasses il reçoit les conseils de Vittorio Ghielmi, Jérôme Hantaï, et Wieland Kuijken. Julien Leonard est également titulaire du Diplôme d’Etat de Musique Ancienne.

Finaliste du concours international de Bruges en 2005 il fonde Musicall Humors, avec lequel il se consacre principalement à la musique européenne du 16ème au 18ème siècle. Un travail d'inventaire autour de la musique pour viole de gambe manuscrite en Angleterre, l'amène à privilégier la musique anglaise et principalement la musique pour Lyra viole.

Ses qualités de soliste et de continuiste lui permettent de collaborer avec diverses formations, occasionnellement sous la direction de William Christie, Christophe Coin, Kenneth Weiss, Jérôme Hantaï et de jouer régulièrement avec Pygmalion et Raphaël Pichon, les Musiciens de Saint-Julien et Francois Lazarevitch, Capriccio Stravagante et Skip Sempe.

Il se produit en France, en Europe (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Autriche, Pologne, Slovénie, Italie, Espagne) et également au Mexique et au Japon.

Julien Leonard a réalisé plusieurs enregistrements discographiques avec Capriccio Stravagante pour Paradizo, et avec les Musiciens de Saint-Julien et Pygmalion pour Alpha, il participe régulièrement aux productions pour les principales radios européennes.

 

jean luc ho 100712Jean-Luc HO, clavecin

Dès son plus jeune âge, Jean-Luc Ho se passionne pour les claviers anciens: il commence à huit ans l'apprentissage du clavecin et s'initie à l'orgue puis au clavicorde. Lauréat du conservatoire de Paris-CNSMDP en 2006 (Premiers Prix de clavecin avec Olivier Baumont et de basse continue avec Blandine Rannou), il reste marqué par l'enseignement de Blandine Verlet.

Chers et nombreux sont ses amis facteurs, chercheurs, musiciens, artisans qui facilitent et inspirent quotidiennement sont travail. Il affectionne la complicité des duos avec Raphaëlle Kennedy (soprano), Louis Créac'h et Guillaume Rebinguet (violon), Anne-Marie Blondel, Freddy Eichelberger et Aurélien Delage (orgues ou clavecins), Itay Jedlin (traverso).

Son intérêt pour la facture et les instruments historiques lui offre un contact privilégié avec des tribunes prestigieuses et des collections d'instruments où il est invité à se produire en récital (Ste Croix de Bordeaux, Souvigny, Marmoutier, St Michel en Thiérache, Dole ou encore St Remy à Dieppe... Cobbe Collection à Hatchland, Fenton House collection à Londres, le musée de la musique à Paris, le musée des Beaux-Arts de Chartres, le château d'Assas).

Son premier disque de clavecin consacré à Bach & Couperin ("le choix de France-Musique", Diapason découverte, Suggestion CD Le monde) est paru aux éditions de l’Encelade en 2011. Pour le label « Cordes et âmes », il enregistre en concert les deux Apothéoses de Couperin, un récital Sweelinck au claviorganum, l'intégrale des sonates pour violon et clavecin et l'Art de la Fugue de Bach. Sur France Musique, on a pu l'entendre en récital au clavecin ou à l'orgue (série "Génération Jeunes Interprètes; live au festival de Montpellier, festival de St Michel en Thiérache...), en concerto sur le Longmann & Brodrip du Musée de la Musique (concerto en ré WQ23 de CPE Bach en 2008); il participe également au "Matin des Musiciens" et au "Magazine". Continuiste apprécié, Il joue et enregistre régulièrement sous la direction d'Hervé Niquet (Le Concert Spirituel) et de David Stern (Opera Fuoco).

Il a enseigné le clavecin entre 2004 et 2011 à l'école de Musique de Franconville (Val d'Oise), depuis 2012 à l’académie des claviers anciens de Dieppe et collabore régulièrement avec l'Arcal, l'abbaye de Royaumont, le musée de la musique dans le cadre d'actions pédagogiques en direction d'un public plus large.  

ensemble_baroque_atlantique_10_20140812_1820459560.jpgensemble_baroque_atlantique_11_20140812_2043531156.jpgensemble_baroque_atlantique_12_20140812_1967602401.jpgensemble_baroque_atlantique_13_20140812_1593788422.jpgensemble_baroque_atlantique_14_20140812_1471859392.jpgensemble_baroque_atlantique_15_20140812_1317427146.jpgensemble_baroque_atlantique_16_20140812_1447885020.jpgensemble_baroque_atlantique_17_20140812_1848469796.jpgensemble_baroque_atlantique_18_20140812_1188371671.jpgensemble_baroque_atlantique_1_20140812_1490208212.jpgensemble_baroque_atlantique_2_20140812_1107753566.jpgensemble_baroque_atlantique_3_20140812_1559636758.jpgensemble_baroque_atlantique_4_20140812_1121316660.jpgensemble_baroque_atlantique_5_20140812_1883442276.jpgensemble_baroque_atlantique_6_20140812_1142417296.jpgensemble_baroque_atlantique_7_20140812_1493364890.jpgensemble_baroque_atlantique_8_20140812_1782895633.jpgensemble_baroque_atlantique_9_20140812_1952809779.jpg

Category: 2014

Concert de l'Octuor vocal Hymneo

Octuor vocal

 

Le programme…

    • Tota pulchra es - Anton Bruckner
    • Hymn to the Virgin - Benjamin Britten
    • Magnificat - Arvo Pärt
    • Jauchzet dem Herrn, alle Welt - Henrich Schutz
    • Jubilate Deo - Giovanni Gabrieli
    • Richte mich, Gott - Felix Mendelssohn Bartholdy
    • Jauchzet dem Herrn, alle Welt - Georg Philipp TELEMANN / Jean-sébastien BACH

 

Les artistes :

L'Octuor vocal HYMNEO

    • 8 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord.
    • Diane Philip, Laure Fraysse, Bernadette Abilla, Elisabeth Puygauthier, Nicolas Piquamil, Christophe Morin, Georges Philip, Frédérick Nastev.
    • Orgue : Henry Jullien
    • Direction : Pascal Laborde

hymneo_10_20140812_1154920692.jpghymneo_11_20140812_1541944456.jpghymneo_12_20140812_1983915854.jpghymneo_13_20140812_1030696238.jpghymneo_14_20140812_1646679329.jpghymneo_15_20140812_1702146546.jpghymneo_16_20140812_2031811827.jpghymneo_17_20140812_1110062501.jpghymneo_18_20140812_1628818228.jpghymneo_19_20140812_1635296287.jpghymneo_1_20140812_1927619453.jpghymneo_20_20140812_1043747314.jpghymneo_21_20140812_1906788890.jpghymneo_22_20140812_1132156147.jpghymneo_2_20140812_1867374350.jpghymneo_3_20140812_1742172717.jpghymneo_4_20140812_1677103269.jpghymneo_5_20140812_1702530405.jpghymneo_6_20140812_1096519166.jpghymneo_7_20140812_1103015533.jpghymneo_8_20140812_1188215969.jpghymneo_9_20140812_1588163942.jpg

Category: 2014

Concert d'Ouverture 2013

Kyrie, Sanctus, Agnus de la Messe en si mineur de Jean-Sébastien BACH donné dans l'Eglise de Belvès comble…

Festival BachEnsemble Vocal du Festival Bach

    Solistes :
  • Soprano : Laure FRAYSSE
  • Soprano : Elisabeth PUYGAUTHIER
  • Alto : Bernadette ABILLA
  • Ténor : Christophe MORIN
  • Avec la participation de choristes issus de plusieurs chorales de tout le Périgord.

Amitiés Musicale de Neuvic, Chanteurs du Brulhois, Chorale de Monpazier, Chorale de Villamblard, Chorale de Villefranche du Périgord, Chorale Paroissiale de Tocane, Chorale Notre Dame du Roc de Mussidan, Chorale Paroissiale de Creysse-Mouleydier, Chorale Florida Keys (U.S.A.), Chœur Sans Frontières (Paris), Ensemble Vocal de Belvès, Ensemble Vocal de Sarlat, Ensemble Vocal Terrasson, Ensemble Vocal Oikumene, Lundis chantants de Valojoulx, Musique en Vrac de Sarlat, Orchestre du Centre Philarmonique (47), Pro Musica, …

Ensemble instrumental du Festival

VIOLONS :

  • Andrée WESTEEL-BELLYNCK
  • Anne DE THESUT
  • Armelle JEANNE
  • Elodie LESCURE
  • Louis DA SILVA ROSA

ALTO :

  • Caroline VAN DE WATERING

VIOLONCELLE :

  • Gabrielle BONNELLE
  • Helena DELMAS
  • Magrita RONDEL

ORGUE

  • Jean-Philippe GOUJON

FLUTES :

  • Jan HOLLANDERS
  • Véronique BARUSSEAU

HAUTBOIS :

  • Laurent CHAUMIER
  • Olivia LYBBE SIMMS

TROMPETTES :

  • Emmanuel THIERRY
  • George PHILIP
  • Pierre Maxime BARUSSEAU

TIMBALES :

  • Sylvie DELMAS PASTOR  

ouverture_2013_10_20130813_1441095806.jpgouverture_2013_11_20130813_1334327588.jpgouverture_2013_12_20130813_1010403274.jpgouverture_2013_13_20130813_1705117229.jpgouverture_2013_14_20130813_1796947709.jpgouverture_2013_15_20130813_1373877272.jpgouverture_2013_16_20130813_1671000439.jpgouverture_2013_17_20130813_1707878138.jpgouverture_2013_18_20130813_1708497178.jpgouverture_2013_19_20130813_1708919079.jpgouverture_2013_1_20130813_1708227080.jpgouverture_2013_20_20130813_1282960969.jpgouverture_2013_21_20130813_1615798717.jpgouverture_2013_22_20130813_1739169395.jpgouverture_2013_23_20130813_1145779256.jpgouverture_2013_24_20130813_1335760532.jpgouverture_2013_25_20130813_1212670434.jpgouverture_2013_26_20130813_1668596662.jpgouverture_2013_27_20130813_1233804390.jpgouverture_2013_28_20130813_1719869153.jpgouverture_2013_29_20130813_1802086371.jpgouverture_2013_2_20130813_1475395748.jpgouverture_2013_30_20130813_1121713037.jpgouverture_2013_31_20130813_1164717745.jpgouverture_2013_32_20130813_1940285468.jpgouverture_2013_33_20130813_1742536334.jpgouverture_2013_34_20130813_1162502565.jpgouverture_2013_35_20130813_1458895058.jpgouverture_2013_36_20130813_1080756304.jpgouverture_2013_37_20130813_2021911593.jpgouverture_2013_38_20130813_1666078819.jpgouverture_2013_39_20130813_1107831420.jpgouverture_2013_3_20130813_1925191544.jpgouverture_2013_40_20130813_1701506065.jpgouverture_2013_41_20130813_1570869486.jpgouverture_2013_42_20130813_1426892752.jpgouverture_2013_43_20130813_1293253247.jpgouverture_2013_44_20130813_2079906896.jpgouverture_2013_45_20130813_1444269717.jpgouverture_2013_46_20130813_1765108217.jpgouverture_2013_4_20130813_1691473467.jpgouverture_2013_5_20130813_1483272999.jpgouverture_2013_6_20130813_1334254866.jpgouverture_2013_7_20130813_2068579557.jpgouverture_2013_8_20130813_1489271731.jpgouverture_2013_9_20130813_1279800876.jpg

Category: 2013

Concert de l'Ensemble Baroque de Toulouse

 

Hotteterre - Suite pour flûte et basse continue

  • Prélude
  • Rondeau
  • Sarabande
  • Gavotte
  • Menuet

Couperin « La Françoise » extraite des « Nations »

  • Sonade
  • Allemande
  • Courante 1 et 2
  • Sarabande
  • Gigue
  • Chacone ou passacaille
  • Gavotte et menuet

Bach - 2ème partita pour violon seul

  • Allemande
  • Chaconne

Telemann - « Quatuor parisien »

  • Prélude
  • Un peu gay
  • Vite
  • Distrait
  • Modéré


Ensemble Baroque de ToulouseFondé en 1998 par Michel Brun, l'Ensemble Baroque de Toulouse est le fruit d'une longue histoire faite de passion, de rencontres et d'amitié. Cet orchestre de musiciens professionnels s'est réuni autour  d'un même projet artistique : l'interprétation de la musique ancienne, depuis Monteverdi jusqu’à Haydn. Selon le répertoire, il est rejoint par le Chœur Baroque de Toulouse qui fait partie de l'aventure depuis sa création il y a plus de dix ans.

En faisant le choix de jouer sur des instruments anciens, et par les recherches stylistiques que ce choix impose, l'Ensemble baroque de Toulouse veut faire revivre la musique ancienne dans toute sa fraîcheur et son intensité, et faire partager la curiosité et l'enthousiasme avec lequel il interprète un répertoire encore à découvrir. Il propose différentes formations, de 4 à 50 musiciens selon les œuvres profanes ou religieuses interprétées, avec une prédilection pour la musique de J.S. Bach, dont une part importante reste méconnue.

Depuis sa création, l’Ensemble Baroque de Toulouse a connu un développement remarquable et a participé à de nombreux festivals en région Midi-Pyrénées et à travers la France : festival international "Toulouse les Orgues", festival d’Art sacré de Lourdes, festival 31 Notes d’Eté, festival de Musique Sacrée de Sylvanès, festival "Eclats de Voix", festivals de Moissac, de St-Guilhem le Désert, de l’Abbaye-Ecole de Sorèze, de Belvès...

Novateur, curieux et foisonnant d'idées originales, Michel Brun fait rimer musique baroque avec audace et fantaisie sans rien sacrifier à l’exigence artistique. C'est ainsi que l'Ensemble Baroque de Toulouse s'est produit dans des cadres inattendus, hors des sentiers battus : "Watermusic" en nocturne sur une péniche, un Orphée imaginaire dans une grotte ou un Musée ..., des adaptations où le baroque côtoie la danse ou la musique contemporaine.

Deux rendez-vous créés par l'Ensemble Baroque de Toulouse illustrent bien cet esprit particulier. D’abord Cantate sans filet qui relève le défi de jouer l'intégralité des quelques 200 cantates connues de Bach, à raison d'une par mois. La répétition se déroule devant le public, et le choral final est travaillé avec lui, donnant à la représentation qui en découle une intensité particulière. Commencée en janvier 2007, cette aventure exaltante devrait durer 25 ans... Ensuite Passe ton Bach d'abord, créé en juin 2008, est un nouveau festival décoiffant : deux jours autour de la musique de Bach, un déferlement d'évènements dans des lieux inattendus, insolites et patrimoniaux de Toulouse, au cours desquels la musique baroque est déclinée en version jazz,  cirque,  flamenco,  slam... et aussi  baroque ! Un événement à la portée des mélomanes et des curieux, toutes générations confondues, et un succès public impressionnant !Michel Brun

 

L’Ensemble Baroque de Toulouse est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication –DRAC Midi Pyrénées le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne et la Ville de Toulouse. De plus, il bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil Régional.

 

Les artistes :

Michel BRUN (DirectiMichel Brunon musicale - Flûte)

Michel Brun partage son activité entre la flûte traversière et la direction d'orchestre. En tant que chef d'orchestre, il est particulièrement attiré par le répertoire lyrique et a ainsi dirigé de nombreux opéras. Son répertoire s'étend de la musique baroque ("Didon et Enée" et "King Arthur" de Purcell, "Orfeo" de Gluck, "le Messie" de Haendel...) à la musique classique (le Requiem, "Asciano in Alba" de Mozart) et romantique ("Abou Hassan" de Weber, le Requiem de Brahms, "l'Elixir d'Amour" de Donizetti...).

Il a également abordé l'opérette avec "la Belle Hélène" d'Offenbach ou "les Saltimbanques" de Louis Ganne ainsi que la musique du XXème siècle en assurant la création d'une pièce de Luc Ferrari.

En tant que flûtiste, il est membre de l'Ensemble Pythagore - voué à la musique contemporaine - avec lequel il a enregistré plusieurs disques et donné de nombreux concerts à l'étranger (Japon, Finlande, Espagne, Italie, Portugal...) et pratique également la flûte baroque.

Michel Brun enseigne la flûte traversière et la musique de chambre baroque au Conservatoire National de Région à Toulouse.

ensemble_baroque_de_toulouse_2013_10_20130813_1965780436.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_11_20130813_1312916783.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_12_20130813_1381985869.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_1_20130813_2096229941.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_2_20130813_1388938680.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_3_20130813_1907689480.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_4_20130813_1358778130.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_5_20130813_1222492044.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_6_20130813_1804340819.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_7_20130813_1716618166.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_8_20130813_1567952305.jpgensemble_baroque_de_toulouse_2013_9_20130813_1567174102.jpg

Category: 2013

Concert de l'Ensemble Amadis

 

  • Heinrich Schütz (1585-1672) ‘ Singet dem Herre ’
  • Johann Sebastian Bach (1685 – 1750) Extraits des variations Goldberg
  • Dietrich Buxtehude (1637-1707) ‘Herr wenn ich nur dich hab‘
  • Johann Sebastian Bach (1685 – 1750) Extraits des variations Goldberg
  • Johann Christoph Bach (1642 – 1703) Ciacona
  • Johann Sebastian Bach (1685 – 1750) Extraits des variations Goldberg
  • Johann Sebastian Bach (1685 – 1750) ‘Laudamus’ de la Messe en si mineur


Catherine JOUSSELLIN (Soprano)

Après un diplôme de musicologie et de viole de gambe, Catherine Joussellin travaille le chant avec C.Patard et obtient son 1er Prix de Chant au CNSR de Paris.
En 1980, elle intègre le Choeur de la Chapelle Royale que dirige P.Herreweghe, puis participe à de nombreuses productions avec G.Leonhardt, R.Clementic, S.Kuijken, M.Minkowski ou P.Van Nevel. Elle chante et joue également avec les ensembles Gilles Binchois, Doulce Mémoire, Sagittarius, A Sei Voci, la Boston Camerata ou encore les Jeunes solistes.

En 1989, elle fonde l’ensemble Amadis et crée une adaptation scénique du Roman de Fauvel puis de la Légende de Tristan et Yseut ainsi que la Légende du Coeur mangé.

Après avoir fait l’Eloge de la Féminité, du Moyen Age à nos jours, elle conçoit un spectacle Colette à partir de musiques empruntées à R.Hahn, E.Satie et M.Ravel. Elle aborde également le répertoire contemporain avec des oeuvres de C.Vivier, A.Markeas, B.Lang et P.Eötvös.

Professeur agréée du Centre d’Art Polyphonique de Paris, elle enseigne le chant au conservatoire d’Issy-les-Moulineaux de 1992 à 2011 et se produit régulièrement en Norvège, au Brésil et en Guyane lors de master class, stages « Découverte » ou « Concerts métissage ».

Depuis 2012, elle dirige le choeur « Musique en vrac » de Sarlat.

On lui doit quelques enregistrements inédits comme le Chansonnier Nivelle de la Chaussée, Sur les Chemins de Saint-Jacques, Musique au temps de Jeanne d’Arc, Cantos de la Vida et Anges ou démons.

Caroline VAN DE WATERING (Violon)

Caroline van de Watering a étudié le violon chez Emmy Verhey au Conservatoire National Supérieur Néerlandais à Utrecht. Elle obtient son Premier Prix et Médaille d'Or de violon en 1985.
Elle est membre de l’Orchestre Mondiale de la Jeunesse en 1985 et membre de l'Orchestre National du Ballet à Amsterdam de 1990 à 2006.

En 2006 elle s'installe définitivement en Dordogne ou elle enseigne la musique et se produit régulièrement en formation de musique de chambre.

Louis da SILVA ROSA (Violon)

Louis da Silva Rosa a fait ses études de violon au Conservatoire National Supérieur Néerlandais à Amsterdam ou il obtient son examen de soliste en 1982.
En 1977 il est lauréat du deuxième prix au concours national « Oskar Back ».

Il poursuit des études de musique de chambre avec Mark Lubotski à Amsterdam et Joseph Calvet à Paris.

De 1980 à 2006 il est soliste à l'Orchestre Philharmonique Néerlandais à Amsterdam.

En 2006 il s'installe définitivement en France et travaille depuis comme violoniste à l'Orchestre National du Capitole de Toulouse et l’Orchestre de Limoges.

Magrita RONDEEL (Violoncelle)

Magrita Rondeel joue du piano depuis qu’elle a 5 ans et aussi de la flûte à bec mais finalement elle a choisi le violoncelle à l’âge de 10 ans. Après la Médaille d’Or au Conservatoire National Supérieur d’Amsterdam avec Elias Arizcuren elle a fait plusieurs masters classes avec des violoncellistes renommés. Elle était membre d’orchestres divers aux Pays-Bas et joue beaucoup musique de chambre

Simon HANKS (Continuo)

Simon Hanks a benéficié très jeune d'une bourse pour étudier le clavecin, la flûte à bec et le hautbois au Royal College of Music à Londres.
Après sa licence, il a obtenu un diplôme de Musique Ancienne au Guildhall School of Music and Drama.

Il a travaillé avec Trevor Pinnock, Robert Wooley, Philip Pickett et Stephen Preston. Actuellement il est professeur au Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Dordogne et au Conservatoire de Musique et Danse à Périgueux.

amadis_2013_10_20130813_1330865638.jpgamadis_2013_11_20130813_1431881899.jpgamadis_2013_12_20130813_2010770099.jpgamadis_2013_13_20130813_2053446634.jpgamadis_2013_1_20130813_1816622949.jpgamadis_2013_2_20130813_1744512642.jpgamadis_2013_3_20130813_1389551494.jpgamadis_2013_4_20130813_1794153441.jpgamadis_2013_5_20130813_1535176479.jpgamadis_2013_6_20130813_1280761525.jpgamadis_2013_7_20130813_1602233314.jpgamadis_2013_8_20130813_1472058007.jpgamadis_2013_9_20130813_1006568434.jpg



Category: 2013

Concert de l'Octuor vocal Hymneo

 

  • Heinrich Schütz - Selig sind die Toten
  • Maurice Duruflé - Ubi Caritas
  • Pablo Casals - O vos omnes
  • Georg Philip Telemann - Laudate Jehovam Psaume 117
  • Giovanni Pierluigi da Palestrina - Ego sum panis vivus
  • Jean-Sébastien BACH - Suscepit Israel & Sicut locutus est extraits du Magnificat
  • Jean-Sébastien BACH - Motet BWV 225

Les artistes:

L'Octuor vocal HYMNEO

  • 8 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord.
  • Diane Philip, Laure Fraysse, Bernadette Abilla, Elisabeth Puygauthier, Nicolas Piquamil, Christophe Morin, Georges Philip, Frédérick Nastev.
  • Direction: Pascal Laborde

hymneo_2013_10_20130813_1223342263.jpghymneo_2013_11_20130813_1365929789.jpghymneo_2013_12_20130813_1202664536.jpghymneo_2013_13_20130813_1352960103.jpghymneo_2013_14_20130813_2053932678.jpghymneo_2013_15_20130813_1612862613.jpghymneo_2013_16_20130813_1901224496.jpghymneo_2013_17_20130813_1528882433.jpghymneo_2013_18_20130813_1206037100.jpghymneo_2013_19_20130813_1845037774.jpghymneo_2013_1_20130813_1175364143.jpghymneo_2013_20_20130813_1427078780.jpghymneo_2013_21_20130813_1217640077.jpghymneo_2013_22_20130813_1129618018.jpghymneo_2013_23_20130813_1385886982.jpghymneo_2013_24_20130813_1013464263.jpghymneo_2013_25_20130813_1518959278.jpghymneo_2013_26_20130813_1073081959.jpghymneo_2013_27_20130813_1075040035.jpghymneo_2013_28_20130813_1906128031.jpghymneo_2013_29_20130813_1186503808.jpghymneo_2013_2_20130813_1985588564.jpghymneo_2013_30_20130813_1764853710.jpghymneo_2013_31_20130813_1172759355.jpghymneo_2013_32_20130813_1879209274.jpghymneo_2013_3_20130813_1513586613.jpghymneo_2013_4_20130813_1985044311.jpghymneo_2013_5_20130813_1770937597.jpghymneo_2013_6_20130813_1829914751.jpghymneo_2013_7_20130813_1861886428.jpghymneo_2013_8_20130813_1879500905.jpghymneo_2013_9_20130813_1038521084.jpg

Category: 2013

Concert d'ouverture 2012

 

Un public très nombreux est venu écouter résonner sous les voutes de l'Abbatiale de Cadouin le Credo de la Messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach.

Au programme également, le premier choeur de la Cantate BWV80 de J. S. Bach et le concerto en ré majeur pour trompettes, hautbois et orchestre de Telemann.

 

Festival BachEnsemble Vocal du Festival Bach

  • Avec la participation de choristes issus de plusieurs chorales de tout le Périgord:
  • Amitiés Musicale de Neuvic,
  • Canticorum Bergerac,
  • Chœur de la Lemance,
  • Chorale de Meyrals,
  • Chorale de Monpazier,
  • Chorale de Villamblard,
  • Chorale de Villefranche du Périgord,
  • Chorale Notre Dame du Roc de Mussidan,
  • Chorale Paroissiale de Creysse-Mouleydier,
  • Chorale Saint Avivoix,
  • Ensemble Vocal de Belvès,
  • Ensemble Vocal de Sarlat,
  • Ensemble Vocal Oikumene,
  • Le Tourdion de Monbazillac,
  • Lundis chantants de Valojoulx,
  • Lupinelle de Bergerac,
  • Méli Mélodie de St Laurent des Vignes,
  • Musique en Vrac de Sarlat,
  • Pro Musica,

Ensemble instrumental du Festival

VIOLONS :

  • Anne DE THESUT
  • Anouk BONELLE
  • Andrée WESTEEL-BELLYNCK
  • Armelle JEANNE

ALTO :

  • Jay O'NEIL

VIOLONCELLE :

  • Bernadette DOBOS

ORGUE

  • Nathalie FODRO

FLUTES :

  • Delphine BECEDE
  • Véronique BARUSSEAU

HAUTBOIS :

  • Olivia LYBBE SIMMS
  • Laurent CHAUMIER

TROMPETTES :

  • Pierre Maxime BARUSSEAU
  • George PHILIP
  • Yannick BELKANICHI

TIMBALES :

  • Sylvie DELMAS PASTOR

 

59_10_20130605_1088693461.jpg59_11_20130605_1311839819.jpg59_12_20130605_1777760091.jpg59_13_20130605_1401652203.jpg59_14_20130605_1750767493.jpg59_15_20130605_1869283299.jpg59_16_20130605_1081981316.jpg59_17_20130605_1597402565.jpg59_18_20130605_2033774255.jpg59_19_20130605_1895641310.jpg59_1_20130605_1646386576.jpg59_20_20130605_1891433075.jpg59_21_20130605_1629200192.jpg59_22_20130605_1459775110.jpg59_23_20130605_1258099827.jpg59_24_20130605_1381448772.jpg59_25_20130605_1528279362.jpg59_26_20130605_1204217469.jpg59_27_20130605_1127043143.jpg59_28_20130605_1288598501.jpg59_29_20130605_1172890620.jpg59_2_20130605_1976787119.jpg59_30_20130605_2082183354.jpg59_31_20130605_1195495662.jpg59_32_20130605_1645466960.jpg59_33_20130605_1235445664.jpg59_34_20130605_1261887371.jpg59_35_20130605_1734546221.jpg59_36_20130605_1068284948.jpg59_37_20130605_1998221430.jpg59_38_20130605_1986779359.jpg59_39_20130605_1945426014.jpg59_3_20130605_1689263043.jpg59_40_20130605_1071705491.jpg59_41_20130605_1296125525.jpg59_42_20130605_1454939817.jpg59_43_20130605_1147480388.jpg59_44_20130605_1669011863.jpg59_45_20130605_1823644043.jpg59_46_20130605_1594186963.jpg59_47_20130605_1811938478.jpg59_4_20130605_1313807546.jpg59_5_20130605_1058456861.jpg59_6_20130605_1165817011.jpg59_7_20130605_1623326352.jpg59_8_20130605_1685321961.jpg59_9_20130605_1949419519.jpg

Category: 2012

Concert de l'Ensemble de Cuivres In Caelis

 

Dans un cadre magnifique, sous un beau ciel d'été, dans la cour fermée du Château de La Bourlie, le cuivres ont retenti...

Quintette de Cuivres IN CAELIS

Au programme…

  • Carmen fantasia (Georges Bizet)
  • Choral Prélude (Jean-Sébastien Bach)
  • Concerto en la mineur pour violon BWV 104 (Jean-Sébastien Bach)
  • Quintet n°3 (Victor Ewald) Concerto op.49 (Alexander)
  • Canon (Johann Pachelbel)
  • Petite Fugue en sol mineur (Jean-Sébastien Bach)
  • Granada (Isaac Albeniz)
  • Casbah de Tetouan (Kerry Turner)
  • Stardust (Hoagy Carmichael et Mitchell Pari)
  • El Relicario (Jose Padilla)

 

In CaelisLe quintette de cuivres IN CAELIS a pour vocation de communiquer leur enthousiasme de la musique pour cuivres aux plus jeunes sous forme d’échanges, master class, stages, créations.

Cet ensemble permet de jouer un très large répertoire avec des ensembles instrumentaux ou vocaux très différents. Le quintette s’est produit avec des orchestres d’harmonies, chœurs (plus de 1000 choristes), avec orgue…

Afin de toujours vouloir être au plus près du jeune public le quintette présente les instruments de façon ludique et précise lors de séance spécifique. Un opéra pour cuivres a été donné à plusieurs reprises où mise en scène, humour, danse, costumes et musique, avaient une place prépondérante.

IN CAELIS est un quintette de cuivres à multiples facettes où règnent bonne humeur, qualité musicale, sérieux et humour…

Un vent nouveau souffle dans la musique, 5 jeunes musiciens de l’ouest de la France proposent de faire découvrir la musique originale pour quintette de cuivres à travers des concerts où humour et sérieux se mêlent avec pour socle la bonne humeIn Caelisur et la richesse musicale que peuvent apporter les cuivres.

Quintette de cuivres fondé en 2002 au conservatoire de Bordeaux, reconnu comme étant un ensemble incontournable du Sud-Ouest. Les musiciens de cet ensemble ont été récompensés à plusieurs reprises dans les établissements artistiques les plus reconnus de France.

Après avoir été récompensé de la prestigieuse médaille d’or de musique de chambre au conservatoire de Bordeaux. Il s’en est suivi une tournée en Allemagne puis de nombreux concerts à travers la France.

IN CAELIS a enregistré un CD en août 2006 «Esquisse» donnant à l’auditeur une écoute non exhaustive du répertoire de l’ensemble.

Et que le vent de nos instruments vous emporte sur de nouveaux sentiers musicaux !!!


Les artistes:

Pierre BARUSSEAU (trompette) :

Après des études aux conservatoires de Bordeaux, La Rochelle et Aulnay-sous-0Bois et au CEFEDEM Aquitaine il en ressort diplômé d’état en trompette et direction d’orchestre. Titulaire d’une licence de musicologie. Il est professeur dans le région bordelaise et responsable artistique de plusieurs ensembles dont IN CAELIS.

Yannick BELKANICHI (trompette) :

Après des études aux conservatoires de Bordeaux et Boulogne Billancourt. Il en ressort avec le diplôme d’état de professeur de trompette. Il est à l’heure actuelle professeur au conservatoire des Landes.

Florian DZIERLA (cor):

Corniste, originaire de Normandie. Il a fait ses études de cor entre les CNR de Rouen et de Rueil-Malmaison où il obtient 2 prix d'excellence. Il est corniste à l'Orchestre de la Musique de l'Air de Bordeaux. Il travaille en parallèle dans les orchestres de la région (ONBA, Orchestre de Pau, ...).

François DARRIGAN (trombone) :

Professeur de trombone diplômé d’état au conservatoire des Landes depuis 2005. Il a fait ses études au conservatoire de Bordeaux à l’université de Bordeaux II où il obtient une licence de Musicologie ainsi qu’au Cefedem aquitaine. Il se produit dans divers ensembles classiques mais aussi dans le métal Brass Band Pastors of Muppet.

Emilien COURAIT (tuba) :

Après des études au CNR de Bordeaux et Paris, il entre au CNSMDP en 2008. Il a été invité à jouer avec l’ONBA, l’orchestre des Pays de la Loire, l’orchestre philarmonique de Marseille ainsi qu’avec l’orchestre Pas de Loup. Depuis 2009 il travaille notamment avec des compagnies d’arts de rue, orchestre de Jazz.

58_10_20130605_1219205032.jpg58_11_20130605_1598579053.jpg58_12_20130605_1462879347.jpg58_13_20130605_1259798331.jpg58_14_20130605_1853441581.jpg58_15_20130605_1195062918.jpg58_16_20130605_1191124162.jpg58_17_20130605_2082733332.jpg58_18_20130605_1139653408.jpg58_19_20130605_1658411510.jpg58_1_20130605_1187378410.jpg58_20_20130605_1936418903.jpg58_21_20130605_1555923469.jpg58_22_20130605_1318656312.jpg58_23_20130605_1152421724.jpg58_24_20130605_1006343320.jpg58_25_20130605_1285451239.jpg58_26_20130605_1225995293.jpg58_27_20130605_1388011445.jpg58_28_20130605_1206278853.jpg58_29_20130605_1423939503.jpg58_2_20130605_2068312928.jpg58_30_20130605_1480802374.jpg58_31_20130605_1630658671.jpg58_32_20130605_1965289284.jpg58_33_20130605_1376260411.jpg58_34_20130605_1400886075.jpg58_35_20130605_2001532836.jpg58_36_20130605_1723477128.jpg58_37_20130605_1067438822.jpg58_38_20130605_1581646311.jpg58_39_20130605_1058481556.jpg58_3_20130605_1006831780.jpg58_4_20130605_1314108850.jpg58_5_20130605_1359235412.jpg58_6_20130605_1636559208.jpg58_7_20130605_1235829156.jpg58_8_20130605_1185358242.jpg58_9_20130605_1319878759.jpg

Category: 2012

Concert de l'Orchestre de la Crise

 

Dans l'église de Belvès encore en travaux, l'Orchestre de la Crise avec Deryk WEEB nous ont fait redécouvrir des oeuvres de Jean-Sébastien Bach.

 

Orchestre de la Crise

  • Géographical Fugue - Ernst Toch
  • Contrapunctus 1 de l'Art de la Fugue - Jean-Sébastien Bach
  • Aria „Tröste mir, Jesu, meine Gemüte“ - Cantate 135 Ach Herr, mich armen Sündler - Jean-Sébastien Bach
  • Contrapunctus II, de l’Art de la Fugue - Jean-Sébastien Bach
  • Aria „Handle nicht nach deinem Rechte“ - Cantate 101 Nimm von uns, Herr, Du treuer Gott - Jean-Sébastien Bach
  • Contrapunctus IV de l’Art de la Fugue - Jean-Sébastien Bach
  • Aria „Ich will an den Himmel denken“ - Cantate 166 Wo gehest Du hin? - Jean-Sébastien Bach
  • Contrapunctus IX de l’Art de la Fugue - Jean-Sébastien Bach
  • Aria „Mein Heiland lässt sich merken“ - Cantate 186 Ärgre dich, o Seele, nicht - Jean-Sébastien Bach
  • Contrapunctus XIV de l’Art de la Fugue - Jean-Sébastien Bach
  • Cantate Meine Seel rühmt und Preist - Georg Melchior Hoffmann

Deryk WEBB (Ténor)

Originaire du Pays de Galles, Deryck Webb étudie le chant au conservatoire de Birmingham où il est diplômé.

De 1981 à 1991 il chante dans les chœurs prestigieux (Richard HICKOX Singers, Schütz Choir of London, Gabrieli Consort & Players, The BBC Singers). Il est membre du Chœur de l'English National Opera de 1988 à 1992 où il assure de nombreuses doublures, puis des rôles titre dans Alcina de Haendel et les Contes d'Hoffmann d'Offenbach.

Il poursuit sa carrière en France où il enregistre avec Les Arts florissants de William Christie, puis les Monodies Vocales de Georges Migot en 2003. Membre d'Antiphonia et du Chœur Les Éléments, Il est soliste avec l'orchestre Les Passions et La Camerata de Brive tout en participant à divers festivals (Conques, Sylvanes et Cantica Sacra Rocamadour). Il dirige l'ensemble vocal Éphémère.

Bernadette DOBOS (Violoncelle)

Originaire de Budapest, en Hongrie, Bernadette DOBOS (Violoncelle) a étudié au lycée Patrona Hungariae (Budapest), à l’Ecole de Musique Zoltán Kodály (Debrecen) et à l’Académie de Musique Ferenc Liszt (Budapest), avec les professeurs Katalin Szilárd, Zsolt Molnár et György Déri.

Elle a enseigné le violoncelle au conservatoire du XXIIème arrondissement de Budapest, tout en jouant dans différents orchestres de Budapest, ainsi que dans des programmes de musique de chambre qui l’ont amenée à jouer dans toute l’Europe, au Japon et au Mexique.

Bernadette a reçu une bourse d'études aux Etats-Unis pour un Diplôme d’Artiste à Duquesne University (Pittsburgh, PA) avec Mikhail Istomin, après quoi elle a pris part à un autre programme (Performance Residence Program) à Carnegie Mellon University (Pittsburgh, PA) avec Ann Martindale Williams; elle a aussi été reçue au programme de Masters dans la même université. Pendant ce temps, elle a joué avec des orchestres en Pennsylvanie (Erie, Westmoreland), Ohio (Canton, Ohio Light Opera), et Virigine de l’Ouest.

Elle a travaillé en Master-Classes avec Ede Banda, László Mező, Eberhard Finke, Katalin Sin, Takayoshi Wanami, Jeffrey Turner, David Premo, Tokyo String Quartet, Avalon String Quartet, Emerson String Quartet, et le Cuartetto Latino Americano.

A son retour en Europe en 2005, Bernadette a régulièrement joué avec l’Orchestre National Philharmonique, l’Orchestre Ernő Dohnányi, l’Orchestre Hongrois des Telecom, l’Orchestre Symphonique Danubia, le Théatre d’Operette de Budapest et a enseigné dans l’Ecole de de Musique du Xème district de Budapest. Elle se produit actuellement dans le Sud de la France avec l’O.C.

Bernadette Dobos joue sur un violoncelle de modèle français fait par László Nemessány en 1993.

Sheila ANTAKI (Flûte)

Née à Londres, elle débute ses études de flûte traversière à l'âge de 10 ans.

Reçue au concours du Royal College of Music à l'âge de 12 ans, elle poursuit ses études au prestigieux Guildhall School of Music, où elle obtient le premier prix en 1975. Elle débute sa carrière dans des orchestres et formations à Londres, et enseigne la flûte dans plusieurs écoles londoniennes et d'Oxford.

Elle devient première flûte à l'Orchestre régional des Midlands, et fonde le quatuor de flûtes "Flutissimo".

Arrivée en France en 1992, elle devient professeur de flûte traversière à l'Ecole de de Musique de la Vallée du Lot, puis directrice de l'école.

Laurent CHAUMIER (Hautbois)

Originaire de Normandie, Laurent CHAUMIER a réalisé son rêve de jouer de son instrument à 19 ans, quand l'Ecole de Musique de Dieppe a ouvert une classe de hautbois.

Après un passage dans la classe de Gérard Innocent, à l’Ecole Nationale de Musique de Grand-Couronne (Seine-Maritime), il a travaillé à Paris avec Jacques Vandeville (Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio-France) et obtenu un Prix d'Excellence au Conservatoire de Ville d'Avray.

En addition, il a étudié sous la direction de Thomas Indermühle (Rotterdam, Zürich) en Belgique. Il a joué dans divers ensembles parisiens, l’Orchestre de l’Ecole Normale de Musique de Paris, I Strumenti, l’Orchestre des Grandes Ecoles ainsi que dans des formations de musique de chambre.

Son intérêt pour la musique ancienne l’a conduit à étudier le hautbois baroque avec Michel Henry, et à se produire dans diverses formations de chambre avec cet instrument. Après avoir enseigné à l’Ecole de de Musique de Dieppe, et dans la région normande, il a participé au programme de l’American Wind Symphony en tant que professeur de hautbois à Pittsburgh (Pennsylvanie), tout en jouant avec le Pittsburgh Civic Orchestra.

Depuis son retour en France, Laurent est professeur de Hautbois aux écoles de musique de Gourdon, Gramat et Cahors (Lot), et se produit dans le Sud-Ouest dans divers ensembles orchestraux et formations de chambre. Il est l’un des membres fondateurs de l’ensemble récemment créé, l’Orchestre de la Crise.

Dominique CHAUMIER (Cor)

Il a commencé ses études musicales à l'Ecole de Musique de Dieppe, sa ville d'origine, avec Martin Pavie et Francis Lefebvre (cor). Après un Premier Prix de Cor, il entame des études au CNR de Versailles avec Daniel Bourgue et Solange Ancona; il y obtiendra des prix de Cor, d'Harmonie, de Contrepoint, de Fugue et d'Analyse. Puis il se rend aux Etats-Unis pour obtenir un Master's Degree en Musique de Chambre à la North Carolina School of the Arts (Winston-Salem, N.C.) avec Frederick Bergstone, étant aussi membre du Giannini Brass Quintet et du Winston-Salem Symphony. Il obtient ensuite à l'Université d'Alabama (Tuscaloosa, AL) un Doctorat ABD en Cor (avec Skip Snead). Il a aussi participé à des Master-Classes avec Francis Orval, Michael Thompson et Hermann Baumann, et étudié le cor naturel avec Michel Garcin-Marrou.

Il est ensuite allé à Pittsburgh, en Pennsylvanie où il était professeur de cor dans le programme Winds on the Mon de l'American Wind Symphony, puis professeur de cor à l'Université de Pittsburgh, tout en ayant des élèves privés. Il a aussi joué dans les orchestres du Pittsburgh Opera et Pittsburgh Ballet, ainsi que dans divers orchestres en Pennsylvanie (Westmoreland, Altoona,Johnstown Symphonies), Ohio (Youngstown Symphony) et en Virginie de l'Ouest (Wheeling Symphony). Il a aussi fait partie des Renaissance City Winds, un ensemble de chambre très actif dans le Nord Est des US.

60_10_20130605_1324389493.jpg60_11_20130605_2065223196.jpg60_12_20130605_1515447499.jpg60_13_20130605_1016273944.jpg60_14_20130605_1097279967.jpg60_15_20130605_1170265195.jpg60_16_20130605_1833940949.jpg60_17_20130605_1531921847.jpg60_18_20130605_1366652949.jpg60_19_20130605_1926062375.jpg60_1_20130605_1279935650.jpg60_2_20130605_1543182484.jpg60_3_20130605_1215514131.jpg60_4_20130605_1018326183.jpg60_5_20130605_1052728047.jpg60_6_20130605_1985810194.jpg60_7_20130605_1931435283.jpg60_8_20130605_1193073303.jpg60_9_20130605_1299458178.jpg

Category: 2012

Concert de l'Ensemble Baroques Graffiti

 

Un public nombreux est venu découvrir deux instruments extraordinaires et rares joués par deux musiciens non moins extraordinaires... Le Baryton à Cordes et le Piano-Forte...

Ensemble BAROQUES GRAFFITI

Œuvres de J. S. Bach et ses fils...

Baroques Graffiti

L’Ensemble Baroques-Graffiti est une formation instrumentale marseillaise de musique baroque dirigée par Jean-Paul Serra. A chaque concert, les musiciens se font entendre collectivement mais aussi comme solistes et sous la forme de duos et trios. Restitués sur instruments anciens, couleurs instrumentales, ornementations et phrasés font l'objet d'une recherche permanente d’authenticité, de vitalité et de justesse dans l’expression. Chanteurs et comédiens sont régulièrement conviés à la programmation.

Le Voyage musical baroque permet de se familiariser avec la musique des XVIIème et XVIIIème siècles. Le répertoire de musique savante instrumentale comme le répertoire religieux écrit pour la voix sont explorés progressivement mettant en évidence concordances, oppositions et particularismes au travers de l'Europe. Chaque création fait l’objet d’une présentation au jeune public une après-midi de mercredi.

Les Petites histoires de claviers sont l’occasion de découvrir le répertoire pour instrument interprété par des sensibilités différentes. Ces récitals commentés par le soliste permettent de découvrir les instruments acoustiques anciens les plus rares, la pratique musicale baroque ainsi que leur littérature musicale.

Enfin créé en partenariat avec l’association Ararat, le festival "Asse-Arcadie, musiques anciennes et des arts plastiques dans les hautes vallées de l'Asse" permet des rencontres entre artistes du pourtour de la méditerranée.

L'Ensemble Baroques-Graffiti est soutenu par la Région PACA, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, la ville de Marseille, le Conseil Général des Alpes de Haute-Provence et la Communauté de communes du Moyen Verdon, la SPEDIDAM et la fondation Orange.

Discographie :

 

  • Jean-Baptiste Senallié : Troisième livre de sonates pour violon et basse continue
    (label : Acte préalable).
  • Michele Mascitti dit le Napolitain : Premier livre de sonates à deux violons et basse continue
    (label : Acte préalable).

Les artistes :

Jean-Paul SERRA, organiste (Marseille)

 

Comme organiste titulaire du grand orgue de l'Eglise Saint-Germain-des-Prés à Paris, il succède à André Isoir. Son attirance pour la musique ancienne l'amène à se perfectionner aussi auprès d'Odile Bailleux, d'André Stricker et pour le clavecin, de Michèle Dévérité.

Titulaire d'un Diplôme d'études approfondies en musicologie de l'Université de la Sorbonne, il prolonge son activité de recherche, par l’interprétation des œuvres du XVIIème et du XVIIIème siècle dans le cadre d’une formation musicale qu’il dirige, l’ensemble Baroques - Graffiti. Egalement titulaire de l’orgue de l’église Saint-Théodore de Marseille, orgue au remarquable buffet XVIIIème.

 

 

Etienne MANGOT, violoncelles & violes

 

Après de classiques études de violoncelle à Nice et Paris, Etienne Mangot se tourne vers l’interprétation sur instruments anciens. Il étudie le violoncelle baroque et la viole de gambe et se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon.

Passionné par tous les instruments de ces deux familles, en continuelle recherche, il collabore avec luthiers et archetiers pour reconstruire des instruments rares aux timbres particuliers (boursier Adami 2007 pour la construction d’un baryton à cordes).

Il enseigne aux Conservatoires de Nice et de Toulon, se produit et enregistre avec Café Zimmermann (Pablo Valetti), Les Passions (Jean-Marc Andrieu), Le Concert français (Pierre Hantaï) et Concerto Soave (Jean-Marc Aymes).

En 2008, il fonde l’ensemble Filigrane (du latin filigrana « fil à grains ») qui rassemble des musiciens complices, amoureux du grain du son et du tissage des voix, jouant chacun plusieurs instruments, à l’image des musiciens de l’époque baroque.


Baryton à Cordes Baryton à Cordes Baryton à Cordes Baryton à Cordes

L'instrument :

Le Baryton à cordes

 

« Quand une des cordes est touchée avec l’archet ou pincée, la corde de laiton ou d’acier qui est en dessous résonne per consensum, vibre et tremble, de sorte que le charme de l’harmonie en est pour ainsi dire augmenté et développé. »

Michael Praetorius, Syntagma Musicum II, De organographia, 1619

 

« Il y a encore une viole qui surpasse toutes celles que j’ai nommées et que l’on appelle Viola di Bardon. Dans le cheviller, qui est évidé des deux côtés, elle a des chevilles de métal qu’on accorde avec une clef, à la place des chevilles de bois. Le manche est large et l’arrière, là où l’on tient le pouce, est creusé sur toute la longueur ; les cordes de laiton et d’acier y passent à découvert et peuvent être jouées avec le pouce. La partie supérieure de l’instrument est montée et se joue comme une viole, cependant sur le côté droit de la table sont tendues des cordes de luth qu’on pince de temps en temps avec le petit doigt de la main droite et qui font comme un écho dans le déferlement des sons. »

Daniel Speer, Grundrichtiger Unterricht, 1687

Construit à Cucuron en 2008 par Pierre Jaquier après 4 années de recherches, ce baryton a été reconstitué d’après les écrits de Daniel Speer. Doté de 30 cordes, il possède trois jeux : jeu de viole (six cordes en boyau frottées par l’archet), jeu de harpe (15 cordes en acier et en laiton pincées par le pouce de la main gauche), jeu de luth (9 cordes de boyau pincées par la main droite, appelé jeu d’écho). Les cordes sympathiques ont deux usages : résonner par sympathie aux harmonies produites par la mise en vibration du jeu de viole par l’archet, mais aussi être pincées, ce qui augmente les possibilités polyphoniques de l’instrument.

61_10_20130605_1227594182.jpg61_11_20130605_1288228918.jpg61_12_20130605_1125104530.jpg61_13_20130605_1651850436.jpg61_14_20130605_1934269167.jpg61_15_20130605_1538328002.jpg61_16_20130605_1868065545.jpg61_17_20130605_1906290779.jpg61_18_20130605_1526877425.jpg61_19_20130605_1451719787.jpg61_1_20130605_1671630724.jpg61_20_20130605_1205378442.jpg61_21_20130605_1416956098.jpg61_22_20130605_1894034892.jpg61_23_20130605_1588126259.jpg61_2_20130605_1252133398.jpg61_3_20130605_1407955747.jpg61_4_20130605_1595344864.jpg61_5_20130605_1351359762.jpg61_6_20130605_1503468236.jpg61_7_20130605_1952099994.jpg61_8_20130605_1148575008.jpg61_9_20130605_2028883121.jpg

Category: 2012

Concert d'ouverture 2011

Cantate BWV 21 et le Gloria de la Messe en si de Jean Sébastien BACH pour choeur, solistes et orchestre
donné dans une abbatiale comble par :

Composition de l'Ensemble Choral :

  • Avec la participation de membres des chorales :
    • A Tous Choeurs de Ribérac
    • Amis Voix de Badefols s/ D. (Pascal Laborde)
    • Amitié Musicale de Neuvic s/ l’Isle
    • Arpège
    • Chantemonde de Villamblard (Michèle Lhopiteau)
    • Chœur Régional de la Vézère
    • Chorale anglicane de Limeuil
    • Chorale de la Cathédrale de Périgueux
    • Chorale de Monpazier
    • Chorale de Ribérac-Tocane
    • Chorale de Villefranche du Pgd (Jean-Luc Redureau)
    • Chorale Florida Keys (U.S.A.)
    • Chorale Notre Dame de Cadouin (Pascal Laborde)
    • Chorale Notre Dame du Roc de Mussidan (Denise Huret)
    • Ensemble Vocal de Belvès-Siorac (Andrée Westeel)
    • Ensemble Vocal de Sarlat (Bernard Podevin)
    • Ensemble Vocal de Terrasson (Chris Norris)
    • Ensemble Vocal Oikumene (Pascal Laborde)
    • La Lupinelle de Bergerac
    • Les Vocalies de St Chamassy
    • Les Lundis Chantants de Valojoulx (Martina Henrich)
    • Musique en Vrac de Sarlat (Jean-Luc Redureau)
    • Pro Musica
    • Chorale St Germain et Mons (Claudine Valade)
    • Si on Chantait de St Martial de Nabirat (Martine Rol)
    • Chorale de St. Jean et St. Philip, La Haye

Avec, pour les solistes : Laure Fraysse, Nicole Chaussade, Bernadette Abilla, Christophe Morin, Jean-Luc Redureau, Frédérick Nastev

Composition de l'Ensemble Instrumental :

  • Violons : Andrée Westeel-Bellynck, Anne Peulon, Anouk Bonnelle, Armelle Jeanne, Hubert Jansen
  • Alto : Jay O'Neil
  • Cor : Dominique Chaumier
  • Violoncelles : Bernadette Dobos, Helena Delmas
  • Hautbois : Olivia Lybbe-Simms, Laurent Chaumier
  • Flûte : Véronique Barusseau
  • Orgue : Simon Hanks
  • Trompettes : Pierre Barusseau, Yannick Belkanichi, Georges Philip
  • Timbales : Sylvie Delmas Pastor

Category: 2011

Concert de l'Ensemble Baroque de Toulouse

Inititalement prévu dans la cour du Château de la Bourlie à Urval, le concert a eu lieu dans la salle de réception du château de la Bourlie à Urval.

Un public très nombreux et chaleureux n'a pas hésité à affronter les orages prévus pour s'avancer dans le parc du Château... Un petit passage pour récupérer sa chaise dans la cour du Château (jusqu'au dernier moment les organisateurs avaient espérés que le ciel serait clément...) pour se rendre dans la grande salle.

L'Ensemble Baroque de Toulouse (composé pour la circonstance d'un hautbois, d'une flûte, d'un violon, d'un violoncelle et d'un clavecin) a interprété des oeuvres de Teleman, de Bach...

 

Ensemble Baroque de ToulouseFondé en 1998 par Michel Brun, l'Ensemble Baroque de Toulouse est le fruit d'une longue histoire faite de passion, de rencontres et d'amitié. Cet orchestre de musiciens professionnels s'est réuni autour d'un même projet artistique : l'interprétation de la musique ancienne, depuis Monteverdi jusqu’à Haydn. Selon le répertoire, il est rejoint par le Chœur Baroque de Toulouse qui fait partie de l'aventure depuis sa création il y a plus de dix ans.

En faisant le choix de jouer sur des instruments anciens, et par les recherches stylistiques que ce choix impose, l'Ensemble baroque de Toulouse veut faire revivre la musique ancienne dans toute sa fraîcheur et son intensité, et faire partager la curiosité et l'enthousiasme avec lequel il interprète un répertoire encore à découvrir. Il propose différentes formations, de 4 à 50 musiciens selon les œuvres profanes ou religieuses interprétées, avec une prédilection pour la musique de J.S. Bach, dont une part importante reste méconnue.

Depuis sa création, l’Ensemble Baroque de Toulouse a connu un développement remarquable et a participé à de nombreux festivals en région Midi-Pyrénées et à travers la France: festival international "Toulouse les Orgues", festival d’Art sacré de Lourdes, festival 31 Notes d’Eté, festival de Musique Sacrée de Sylvanès, festival "Eclats de Voix", festivals de Moissac, de St-Guilhem le Désert, de l’Abbaye-Ecole de Sorèze, de Belvès...

Novateur, curieux et foisonnant d'idées originales, Michel Brun fait rimer musique baroque avec audace et fantaisie sans rien sacrifier à l’exigence artistique. C'est ainsi que l'Ensemble Baroque de Toulouse s'est produit dans des cadres inattendus, hors des sentiers battus : "Watermusic" en nocturne sur une péniche, un Orphée imaginaire dans une grotte ou un Musée ..., des adaptations où le baroque côtoie la danse ou la musique contemporaine.

Deux rendez-vous créés par l'Ensemble Baroque de Toulouse illustrent bien cet esprit particulier. D’abord Cantate sans filet qui relève le défi de jouer l'intégralité des quelques 200 cantates connues de Bach, à raison d'une par mois. La répétition se déroule devant le public, et le choral final est travaillé avec lui, donnant à la représentation qui en découle une intensité particulière. Commencée en janvier 2007, cette aventure exaltante devrait durer 25 ans... Ensuite Passe ton Bach d'abord, créé en juin 2008, est un nouveau festival décoiffant : deux jours autour de la musique de Bach, un déferlement d'évènements dans des lieux inattendus, insolites et patrimoniaux de Toulouse, au cours desquels la musique baroque est déclinée en version jazz, cirque, flamenco, slam... et aussi baroque! Un événement à la portée des mélomanes et des curieux, toutes générations confondues, et un succès public impressionnant !Michel Brun

 

L’Ensemble Baroque de Toulouse est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication –DRAC Midi Pyrénées le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne et la Ville de Toulouse. De plus, il bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil Régional.

 

Les artistes:

Michel BRUN (DirectiMichel Brunon musicale - Flûte)

Michel Brun partage son activité entre la flûte traversière et la direction d'orchestre. En tant que chef d'orchestre, il est particulièrement attiré par le répertoire lyrique et a ainsi dirigé de nombreux opéras. Son répertoire s'étend de la musique baroque ("Didon et Enée" et "King Arthur" de Purcell, "Orfeo" de Gluck, "le Messie" de Haendel...) à la musique classique (le Requiem, "Asciano in Alba" de Mozart) et romantique ("Abou Hassan" de Weber, le Requiem de Brahms, "l'Elixir d'Amour" de Donizetti...).

Il a également abordé l'opérette avec "la Belle Hélène" d'Offenbach ou "les Saltimbanques" de Louis Ganne ainsi que la musique du XXème siècle en assurant la création d'une pièce de Luc Ferrari.

En tant que flûtiste, il est membre de l'Ensemble Pythagore - voué à la musique contemporaine - avec lequel il a enregistré plusieurs disques et donné de nombreux concerts à l'étranger (Japon, Finlande, Espagne, Italie, Portugal...) et pratique également la flûte baroque.

Michel Brun enseigne la flûte traversière et la musique de chambre baroque au Conservatoire National de Région à Toulouse.

52_10_20130605_1096521231.jpg52_11_20130605_1347669225.jpg52_12_20130605_1814618636.jpg52_13_20130605_1727216286.jpg52_14_20130605_1680017893.jpg52_15_20130605_1783813515.jpg52_16_20130605_1294117391.jpg52_17_20130605_1243472538.jpg52_18_20130605_1628133050.jpg52_19_20130605_1620481875.jpg52_1_20130605_1727643765.jpg52_20_20130605_1925636909.jpg52_21_20130605_1509448826.jpg52_22_20130605_1151320575.jpg52_23_20130605_1784640358.jpg52_24_20130605_1279164345.jpg52_25_20130605_1857756970.jpg52_2_20130605_1144465623.jpg52_3_20130605_1849010916.jpg52_4_20130605_1631505770.jpg52_5_20130605_1009174605.jpg52_6_20130605_1662991916.jpg52_7_20130605_2033790870.jpg52_8_20130605_1523772493.jpg52_9_20130605_2082799585.jpg

Category: 2011

Concert de la Quinte du Loup

C'est dans une église de Belvès encore en travaux mais où le public a pu découvrir quelques fresques nouvellement restaurées que l'Ensemble de la Quinte du Loup a pu interpréter des Oeuvres de Bach, Schein, Schutz.

Pour la circonstance, Etienne Fouss, facteur d'orgues, avait installé un petit positif à tuyaux de 2 jeux.

La Quinte du LoupSimon Hanks (orgue)

A bénéficié très jeune d’une bourse pour étudier le clavecin, la flûte à bec et le hautbois au Royal College of Music à Londres.

Après sa licence, il a obtenu un diplôme de Musique Ancienne au Guildhall School of Music and Drama. Il a travaillé avec Trevor Pinnock, Robert Woolley, Philip Pickett et Stephen Preston.

Actuellement, il enseigne à l’Ecole Nationale de Musique de la Dordogne et au Conservatoire de Musique de Périgueux.

Etienne Fouss (Basse-taille)

Facteur d’orgues, a chanté dans différents ensembles vocaux du Sud-Ouest avant de suivre une formation musicale au conservatoire d’Angoulême et de Bordeaux.

Il s’est produit depuis au sein de différents ensembles professionnels tout en poursuivant des recherches sur l’orgue de continuo dans la musique baroque.

La Quinte du Loup

Dominique Fouss (Dessus)

A découvert le chant à l’Ensemble Viva Voce

Depuis lors, elle a travaillé sa voix avec Josette Lespinasse et Claire Poupelin, et se produit régulièrement en concert.

Marie-laure Guirardel (Dessus)

Après des études scientifiques a suivi son cursus de chant avec Guy Lacairy, Josette Lespinasse et Claire Poupelin. Elle participe en tant que soliste à divers ensembles vocaux et se produit régulièrement en récital.

Elle est membre de l’Association Française des Professeurs de Chant et enseigne le chant en Dordogne dans le cadre de l’association De Vive Voix.

53_10_20130605_1027523092.jpg53_11_20130605_1551047829.jpg53_12_20130605_1045552206.jpg53_13_20130605_1955853126.jpg53_14_20130605_2096602368.jpg53_15_20130605_1767929841.jpg53_16_20130605_1869933483.jpg53_1_20130605_1711555274.jpg53_2_20130605_1348281315.jpg53_3_20130605_1253681052.jpg53_4_20130605_1544967324.jpg53_5_20130605_1832728332.jpg53_6_20130605_1715922300.jpg53_7_20130605_2072719306.jpg53_8_20130605_2055800512.jpg53_9_20130605_1183369641.jpg

 

A bénéficié très jeune d’une bourse pour étudier le clavecin, la flûte à bec et le hautbois au Royal College of Music à Londres.

Après sa licence, il a obtenu un diplôme de Musique Ancienne au Guildhall School of Music and Drama. Il a travaillé avec Trevor Pinnock, Robert Woolley, Philip Pickett et Stephen Preston.

 

Actuellement, il enseigne à l’Ecole Nationale de Musique de la Dordogne et au Conservatoire de Musique de Périgueux.

 

 

Etienne Fouss (Basse-taille)

 

Facteur d’orgues, a chanté dans différents ensembles vocaux du Sud-Ouest avant de suivre une formation musicale au conservatoire d’Angoulême et de Bordeaux.

Il s’est produit depuis au sein de différents ensembles professionnels tout en poursuivant des recherches sur l’orgue de continuo dans la musique baroque.

 

 

Dominique Fouss (Dessus)

 

A découvert le chant à l’Ensemble Viva Voce

 

Depuis lors, elle a travaillé sa voix avec Josette Lespinasse et Claire Poupelin, et se produit régulièrement en concert.

 

 

 

 

 

 

Marie-laure Guirardel (Dessus)

 

Après des études scientifiques a suivi son cursus de chant avec Guy Lacairy, Josette Lespinasse et Claire Poupelin. Elle participe en tant que soliste à divers ensembles vocaux et se produit régulièrement en récital.

Elle est membre de l’Association Française des Professeurs de Chant et enseigne le chant en Dordogne dans le cadre de l’association De Vive Voix.

Category: 2011

Concert choeur et orchestre Hymneo

Une première partie dans l'église d'Alles sur Dordogne, un seconde dans l'église de Cabans (ancienne église du Buisson)

Motet "Dixit Dominus de G.F. Handel
1er Choeur de la Cantate BWV 4 de J.S. Bach
Extrait du Stabat Mater de Pergolèse
Oeuvres de Monteverdi, Guerrero...

L’idée d’une nouveauté... 4° année…

Un concert itinérant avec une présentation des lieux visités…

Découverte avec les yeux… des pierres, des voutes...

Découverte avec les oreilles… des œuvres sacrées d’hier… avec pour seul instrument: la voix qui résonne sous les voutes…


Les artistes:

Le quintette vocal HYMNEO avec l'orchestre du Festival

  • 5 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord.
    • Laure Fraysse, Vicky O'Neil, Bernadette Abilla, Jean-Luc Redureau, Frédérick Nastev.
  • 6 instrumentistes :
    • Armelle Jeanne (violon), Anne De Thesut (violon), Andrée Westel-Bellynck (violon), Jay O'Neil (alto), Bernadette Dobos (violoncelle), Simon Hanks (continuo)
  • Direction: Pascal Laborde

Présentation des édifices

  • Monsieur Robin a présenté l'église d'Alles sur Dordogne

Category: 2011

Concert d'ouverture 2010

La Cantate BWV 147 et la cantate BWV 80 de Jean Sébastien Bach ont été données avec :

  • Laure Fraysse (soliste soprano),
  • Vicky O'Neil (soliste soprano),
  • Audrey Rio (soliste alto),
  • Bernadette Abilla (soliste alto),
  • Jean-Luc Redureau (soliste alto),
  • Frédérick Nastev (soliste ténor),
  • Christophe Morin (soliste ténor),
  • Romain Rio (soliste basse)

Composition de l'Ensemble Choral : avec des choristes issus de...

  • Chœur à cœur de Meyrals (direction Jean-Luc Redureau)
  • Chœur de la Vézère de Brive (direction Luc Guilloré)
  • Chorale A Tous Chœurs de Ribérac (direction Nicole Haller)
  • Chorale Amitié Musicale de Neuvic (direction Morag Hamilton)
  • Chorale Chantemonde de Villamblard (direction Michèle Lhopiteau)
  • Chorale de Villefranche du Périgord (direction Jean-Luc Redureau)
  • Chorale La Lupinelle de Bergerac (direction Cécile Marin)
  • Chorale Notre Dame de Cadouin (direction Pascal Laborde)
  • Chorale Paroissiale de Mussidan (direction Denise Huret)
  • Chorale Paroissiale de Tocane-Ribérac (direction Bernadette Abilla)
  • Ensemble Choral Amis Voix de Pontours (direction Pascal Laborde)
  • Ensemble Vocal Adoremus (direction Pascal Laborde)
  • Ensemble Vocal de Belvès (direction Andrée Westeel-Bellynck)
  • Ensemble Vocal de Sarlat (direction Bernard Podevin)
  • Ensemble Vocal de Terrasson (direction Christopher Norris)
  • Ensemble Vocal Oïkumene (direction Pascal Laborde)
  • Ensemble Vocal Si on chantait de Saint Martial de Nabirat (dir. Martine Rol)
  • Les Lundis Chantants de Valojoulx (direction Eric Picot)
  • Musique en B, de Bergerac (direction Aline Guénon)
  • Musique en Vrac de Sarlat (direction Jean-Luc Redureau)
  • Prince Noir de Monflanquin (direction Johana Kaatee)

Composition de l'Ensemble Instrumental :

  • Andrée Westeel-Bellynck (violon)
  • Anne Peulon (violon)
  • Anouk Bonnelle (violon)
  • Armelle Jeanne (violon)
  • Hubert Jansen (violon)
  • Jay O'Neil (alto)
  • Bernadette Dobos (violoncelle)
  • Helena Delmas (violoncelle)
  • Marine Bonnelle (violoncelle)
  • Laurent Chaumier (hautbois)
  • Olivia Lybbe-Simms (hautbois)
  • Simon Hanks (basson)
  • Gaël Tardivel (continuo)
  • Henry Julien (continuo)
  • Pierre Barusseau (trompette)
  • Yannick Belkanichi (trompette)
  • Georges Philip (trompette)
  • Sylvie Delmas (timbales)

Et... le public... qui a été mis à contribution pour chanter le célèbre choral Jésus que ma joie demeure de la cantate BWV 147, et le choral thème de la cantate BWV 80.

L'abbatiale était pleine à craquer...

 

Category: 2010

Cuivres IN CAELIS

Une nouveauté... le concert a eu lieu dans la cour du Château de La Bourlie à Urval. Un cadre magnifique où les cuivres ont bien habité les lieux !

Au programme... H. SCHUTZ Ouverture, HENRY VIII Pastime with good company, M. PRAETORIUS 3 danses du Terpsichore, J. S. BACH Aria, S. SHEIDT Suite, J. S. BACH Contrepoint 9, G. ROSSINI Largo Al Factotum, E. CRESPO Suite Americana, E. HOWARTH Four Swiss Tunes...

"De la musique avant toute chose
Et pour cela préfère l'impair "

«Ces deux vers de Paul Verlaine, nous avons décidé de les mettre en application. Cercle de 5 pouêt, jeunes instrumentistes à vent haut de gamme du conservatoire de Bordeaux, le quintette de cuivre In Caelis, qui arrive sans tambour mais avec trompettes, entend bien jouer sa propre partition.

In Caelis

Notre ambition, certainement pas mise en sourdine par l'ampleur apparente de la tâche, est effectivement de proposer une approche toute personnelle de nos plus ou moins gros tuyaux bruyants. Et nous ne baisserons pas pavillon !

A travers une judicieuse sélection de morceaux de styles variés, dont certains de notre composition, et une mise en scène originale, nous vous montrerons à quel point les trompettistes savent jouer du piston, que la palette du cor ne se limite pas aux chasses à courre, et que le trombone n'est pas qu'un accessoire de bureau. Lors de nos représentations, c'est à un véritable "parcours découverte" des timbres et prouesses de chacun des instruments composant le quintette de cuivre que nous vous convions.

A la clé, un moment de plaisir assuré et la satisfaction d'avoir appris beaucoup de choses de manière ludique. Nous promettons aussi des surprises. A nous lire, vous remarquez que nous sommes capables à la fois de sérieux et de décontraction. Mais alors, à nous écouter…»

In Caelis


Caelis Le quintette de cuivres IN CAELIS est né de l’amitié de cinq instrumentistes persuadés que la musique n’est pas une chose rigide et immuable. C’est pour cela que les concerts que proposent l’ensemble de cuivres sont un véritable partage entre le public et les musiciens.

Le travail de l’ensemble a été couronné par une médaille d’or de musique de chambre au CNR de Bordeaux.

De la renaissance à la musique contemporaine le quintette propose un large répertoire.

Les cuivres, par essence, donnent à entendre aux auditeurs une large palette sonore, des sons chauds du cor, du tuba et du trombone aux sons éclatant des trompettes.

IN CAELIS a joué pour la mairie de Bordeaux à plusieurs reprises (inaugurations), les nuits du patrimoine Bordeaux et Sarlat. Il est invité régulièrement en Périgord pour les manifestations de grand jubilé en la cathédrale St Front de Périgueux et la cathédrale de Sarlat. Le quintette se produit a travers toute l’aquitaine mais aussi hors de l’hexagone. Tournée en Allemagne en 2005. Festival Bach de Belvès 2006.

IN CAELIS a enregistré un CD en août 2006 « Esquisse » donnant à l’auditeur une écoute non exhaustive du répertoire de l’ensemble.

Ci-dessous, la présentation des artistes.

Pierre BARUSSEAU (trompette) : Caelis

  • Fondateur de plusieurs ensembles de cuivres dont le quintette de cuivres In Caelis. Professeur de trompette dans la région bordelaise, diplômé d’état, il est directeur de l’école de musique d’Ambès. En charge de la direction de plusieurs ensembles et orchestre, il est aussi diplômé d’état en direction d’orchestre. Titulaire d’une licence de musicologie, il poursuite sa formation en Master à l’université de Bordeaux 3.

Yannick BELKANICHI (trompette) :

  • Après des études au Conservatoire de Bordeaux puis au Conservatoire de Boulogne-Billancourt il obtient son diplôme d’état. Il enseigne actuellement au Conservatoire des Landes et se produit au sein de plusieurs ensembles dans la région.

Florian DZIERLA (cor):

  • Corniste à la musique de l’air de Bordeaux, travail en freelance dans les orchestres et les ensembles de la région (Orchestre Bordeaux Aquitaine, Pau Pays de Béarn…). Originaire de Normandie il est aussi membre de l’ensemble de cuivres de Rouen et depuis peu corniste du quintette de cuivre In Caelis.

François DARRIGAN (trombone) :

  • Professeur de trombone diplômé d’état au Conservatoire des Landes depuis 2005. Il a fait ses études au Conservatoire de Bordeaux, à l’université Bordeaux III où il obtient une licence de musicologie ainsi qu’au Cefedem Aquitaine. Membre de divers ensembles dont le Métal Brass Band Pastors of Muppets, il se produit également au sein de différents orchestre de la région.

Emilien COURAIT (tuba) :

  • Après des études au CNR de Bordeaux et Paris, il entre au CNSMDP en 2008. Il a été invité à jouer avec l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre Philarmonique de Marseille ainsi qu’avec les orchestres Pas de loup et Lamoureux. Depuis 2009, il travaille notamment avec des compagnies d’Arts de rue, orchestres de Jazz…

45_10_20130605_1821165969.jpg45_11_20130605_1237203725.jpg45_12_20130605_1813685414.jpg45_13_20130605_1046028957.jpg45_14_20130605_1841821862.jpg45_15_20130605_1652663558.jpg45_16_20130605_1743661286.jpg45_17_20130605_1217897089.jpg45_18_20130605_1550717071.jpg45_19_20130605_1234241396.jpg45_1_20130605_1952891439.jpg45_20_20130605_1859869853.jpg45_21_20130605_1730065880.jpg45_22_20130605_1622424464.jpg45_23_20130605_1049669176.jpg45_2_20130605_1709472551.jpg45_3_20130605_1592472406.jpg45_4_20130605_1423178489.jpg45_5_20130605_1194917754.jpg45_6_20130605_1145311146.jpg45_7_20130605_2006602190.jpg45_8_20130605_2096820365.jpg45_9_20130605_1870716026.jpg

Category: 2010

Bernard Soustrot et les Cordes de France

L'Abbatiale de Cadouin a vibré des sons de trompette et de cordes, avec le célèbre trompettiste Bernard Soustrot accompagné cette fois par un quintette de cordes : les Cordes de France.

Oeuvres de Bach, Vivaldi, Mozart, Neruda.

 

Bernard SOUSTROT, trompette

Bernard SoustrotOn ne présente plus Bernard SOUSTROT,
Grand Ambassadeur de l’école Française des cuivres.
Je connais bien Bernard SOUSTROT. Il assure avec succès une magnifique carrière de concertiste.
Je crois en lui parce qu'il possède un tempérament exception, une technique parfaite, une sonorité éclatante...
Je sais aujourd'hui qu'il prolongera l'esprit dans lequel j'ai toujours orienté ma carrière et je suis heureux de savoir que ma succession est assurée.
Il est vraiment un des plus incroyables talents de la nouvelle génération.
Maurice ANDRE

Né à Lyon, Bernard SOUSTROT entre au conservatoire National de Région de Lyon à l'âge de 9 ans, en classe de Trompette et de Cornet où il obtient quatre ans plus tard une médaille d'or de Trompette, de Cornet et de solfège.
En 1971, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique, dans la classe de Maurice ANDRE.

Son travail sera récompensé en 1975 par un Premier Prix de Trompette à l'unanimité au C.N.S.R de PARIS.

Lauréat de prestigieux Concours : PRAGUE (1974), GENEVE (1975), Concours Maurice ANDRE (1976)

Bernard SOUSTROT commence sa carrière en 1975 par le poste de Trompette-solo à l'Orchestre Radio Symphonique de STUTTGART sous la direction de CELIBIDACHE, puis en 1976 il devient Trompette-solo au Nouvel Orchestre Philharmonique de RADIO-FRANCE sous la direction de Gilbert AMY. En 1981, il décide de se consacrer définitivement à une carrière de Soliste-Concertiste International.

Associé à l'orgue (avec notamment depuis 1979, François-Henri HOUBART, Titulaire des Grandes Orgues de l'Eglise de la Madeleine à PARIS) ou en soliste avec les plus grands Orchestres et Chefs d'Orchestres du monde (Claudio SCIMONE, Karl RICHTER, Karl MUCHINGER, Seïji OZAWA, Marc SOUSTROT, Vladimir SPIVAKOV...), Bernard SOUSTROT est l'un des plus grands trompettistes du monde et l'un de ces musiciens qui se renouvellent constamment, toujours en éveil, toujours curieux de nouvelles aventures, ayant pour unique souci de promouvoir l'Ecole Française des Cuivres dans le monde entier (Master Class, Scéances Educatives, Concours...).

Bernard SOUSTROT est également Créateur et Directeur Artistique du fameux Concours International de Quintettes de Cuivres de NARBONNE depuis 1986 et Directeur Artistique du Concours Mondial de Trompette "PRESTIGE DE LA TROMPETTE" à GUEBWILLER.

Professeur depuis 1989 au Conservatoire National de Région de BOULOGNE BILLANCOURT (Cours de perfectionnement pour professionnels, préparation au Concours Internationaux, Animations Internationales, Cours de Maître).


Les Cordes de France

Tous issus de l’ex Camerata de France, ces cinq jeunes ont fait leurs études dans les grands conservatoires supérieurs de musique avec la volonté de découvrir des horizons nouveaux, en quête d’absolue et d’innovation. C’est dans cet esprit la qu’ils ont décidé de créer ce Quintette : les Cordes de France.

Ils accompagnent Bernard Soustrot dans un répertoire baroque, celui-ci permettant à chaque jeune soliste de s’affirmer dans la carrière qui s’offre à lui.

Category: 2010

Hymneo

Pour la 3ème année consécutive, un concert itinérant avec le sextuor vocal Hymeno.

Le concert a débuté dans l'église de Belvès.

Au programme :

  • la Messe de la Résurrection du Chanoine Henri Carol (1910-1984) dont nous fêtons le centenaire de la naissance,
  • le Motet 'Warum ist das Licht gegeben' de Johannes Brahms,
  • le Kyrie ‘Christe du Lamm Gottes’ en Fa majeur BWV 233a de Jean Sébastien Bach ,

Le public a ensuite était invité à descendre vers le Château de Belvès où il était attendu...

Au programme :

  • le Psaume 150 SWV 255 de Heinrich Schutz
  • le Motet 'Hodie Christus natus est' SWV 456 de Heinrich Schutz

Merci à Monsieur et Madame Dequesne, propriétaire du château de Belvès, pour leur accueil chaleureux.


Les artistes:

Le sextuor vocal HYMNEO

  • 6 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord.
  • Vicky O'Neil, Laure Fraysse, Audrey Rio, Jean-Luc Redureau, Frédérick Nastev, Romain Rio.
  • Direction: Pascal Laborde

47_10_20130605_1261686972.jpg47_11_20130605_1099420741.jpg47_12_20130605_1512495161.jpg47_13_20130605_1084291858.jpg47_14_20130605_1809319033.jpg47_15_20130605_1707487007.jpg47_16_20130605_1582234659.jpg47_17_20130605_1174002373.jpg47_18_20130605_1448536529.jpg47_19_20130605_1237067767.jpg47_1_20130605_1409626882.jpg47_20_20130605_1287504919.jpg47_21_20130605_1381626430.jpg47_22_20130605_1731435735.jpg47_23_20130605_1061788872.jpg47_24_20130605_1142319282.jpg47_25_20130605_1802278436.jpg47_2_20130605_1926333491.jpg47_3_20130605_1508467874.jpg47_4_20130605_1000652946.jpg47_5_20130605_1010695412.jpg47_6_20130605_1815302768.jpg47_7_20130605_1061827875.jpg47_8_20130605_1169055914.jpg47_9_20130605_1372734913.jpg

Category: 2010

Serge Delaite Trio : Bach & Jazz

L'église de Molières a accueilli le Serge Delaite Trio pour un concert de jazz exceptionnel... "Comme Bach... la rencontre improbable".

Une rencontre improbable entre Jean-Sébastien Bach et Duke Ellington... et pourtant le public a été conquis...

Organisé avec la complicité des Amis de la Bastide de Molières...

Serge Delaite se consacre au jazz et laisse parler son amour de la mélodie et du swing.

Il accompagne Gérard Badini, Guy Laffite, Michel Devillers, Michelle Hendricks, Michel Gaudry, Charles Bellonzi, Daniel Huck...

Serge enregistre de nombreux albums avec George Mraz, Philip Catherine, en duo, en quintet, et avec le quartet Petrucciani.

« L'un de mes premiers trios fut celui avec Charles Bellonzi et Michel Gaudry mais aussi de nombreux autres comme celui avec Jacky Samson et Jean-Marc Lajudie. Mon dernier trio, composé de Jean-Marc Lajudie à la batterie et Pascal Combeau à la contrebasse, m'a permis d'imaginer une rencontre improbable entre Bach et Ellington. »

Depuis 1999, le Serge Delaite Trio brille sur les meilleures scènes du Jazz : New Morning, Hotel Méridien, Club Lionel Hampton, Hôtel Meurisse, Tour Montparnasse, Club Ciel de Paris.

Le Serge Delaite Tri a donné des concerts dans plus de 20 pays, dont une nouvelle tournée pour la seconde fois en Chine et Japon.

Avec beaucoup de sensibilité et de mesure, Serge Delaite laisse parler son amour de la mélodie et du standard.

Peu nombreux sont les jazzmen qui ont osé approcher et aborder l'œuvre de Bach et, encore moins, de voir des similitudes avec Ellington. Serge Delaite l'a fait...

48_10_20130605_1963816416.jpg48_11_20130605_1446364906.jpg48_12_20130605_1235755416.jpg48_13_20130605_1607886792.jpg48_14_20130605_1275464286.jpg48_15_20130605_1667360292.jpg48_16_20130605_1027043068.jpg48_17_20130605_1847877340.jpg48_18_20130605_1103673326.jpg48_19_20130605_1439908016.jpg48_1_20130605_1722929774.jpg48_20_20130605_1854894019.jpg48_21_20130605_1117205996.jpg48_22_20130605_1719728856.jpg48_23_20130605_1442830672.jpg48_24_20130605_1392275114.jpg48_25_20130605_1653754613.jpg48_26_20130605_1123038631.jpg48_27_20130605_1102666461.jpg48_28_20130605_1228873815.jpg48_29_20130605_1657138324.jpg48_2_20130605_1885137711.jpg48_30_20130605_2090057574.jpg48_3_20130605_1112596654.jpg48_4_20130605_1491397749.jpg48_5_20130605_2021167861.jpg48_6_20130605_1083416807.jpg48_7_20130605_1962598186.jpg48_8_20130605_2027515455.jpg48_9_20130605_1369910454.jpg

Category: 2010

Concert d'ouverture 2009

Suite n° 3 pour orchestre et le Magnificat en Ré de Jean-Sébastien Bach interprétés par :

  • Laure Fraysse (soliste soprano),
  • Vicky O'Neil (soliste soprano),
  • Sophie Carpentier (soliste soprano),
  • Audrey Rio (soliste alto),
  • Bernadette Abilla (soliste alto),
  • Jean-Luc Redureau (soliste alto),
  • Frédérick Nastev (soliste ténor),
  • Christophe Morin (soliste ténor),
  • Romain Rio (soliste basse)

Composition de l'Ensemble Choral : avec des choristes issus de...

  • Ensemble Vocal Adoremus (direction Pascal Laborde)
  • Chorale Notre Dame de Cadouin (direction Pascal Laborde)
  • A travers chants de Meyrals (direction Jean-Luc Redureau)
  • Amis Voix de Pontours (direction Pascal Laborde)
  • Chorale de Villefranche du Périgord (direction Jean-Luc Redureau)
  • Chorale Paroissiale de Mussidan (direction Denise Huret)
  • Chorale Paroissiale de Tocane-Ribérac (direction Bernadette Abilla)
  • Ensemble Vocal de Belvès (direction Andrée Westeel-Bellynck)
  • Ensemble Vocal de Sarlat (direction Bernard Podevin)
  • Ensemble Vocal de Terrasson (direction Christopher Norris)
  • Ensemble Vocal De Vive Voix (direction Marie-Laure Guirardel)
  • Ensemble Vocal Oïkumene (direction Pascal Laborde)
  • Ensemble Vocal Si on chantait de Saint Martial de Nabirat (direction Martine Rol)
  • Les Lundis Chantants de Valojoulx (direction Eric Picot)
  • Les Vocalies de Saint Chamassy (direction Barbara Dawson)
  • Musique en B, de Bergerac (direction Aline Guénon)
  • Musique en Vrac de Sarlat (direction Jean-Luc Redureau)
  • Prince Noir de Monflanquin (direction Johana Kaatee)

Composition de l'Ensemble Instrumental :

  • Andrée Westeel-Bellynck (violon)
  • Anne Peulon (violon)
  • Anouk Bonnelle (violon)
  • Céline Daudrix (violon)
  • Camille Euvrad (violon)
  • Hubert Jansen (violon)
  • Jay O'Neil (alto)
  • Clémence Feillens (violoncelle)
  • Marine Bonnelle (violoncelle)
  • Olivia Lybbe-Simms (hautbois)
  • Jean-Louis Lapouge (hautbois)
  • Delphine Becede (flute)
  • Vicky O'Neil (flute)
  • Gaël Tardivel (continuo)
  • Pierre Barusseau (trompette)
  • Yannick Belkanichi (trompette)
  • Georges Philip (trompette)
  • Emmanuelle Bonnelle (timbales)

Une abbatiale remplie de spectateurs a pu également entendre un duo hautbois et orgue, un trio 2 trompette et orgue.

 

Category: 2009

Ensemble Baroque de Toulouse

Christophe GEILLER (violon solo) - Michel BRUN (direction, flûte) - Géraldine DEVILLIERES (violoncelle) - Christine GENET (clavecin)

Ensemble Baroque de Toulouse

Fondé en 1998 par Michel Brun, l’Ensemble Baroque de Toulouse regroupe, au sein d’un orchestre et d’un chœur, des instrumentistes professionnels et des chanteurs passionnés par l’interprétation de la musique du XVIIIème s. Il peut se produire dans différentes formations allant de 4 à 45 musiciens.

Par le choix des instruments anciens, le travail stylistique, l’effectif instrumental et choral, l’Ensemble Baroque de Toulouse souhaite faire revivre la musique baroque dans toute sa fraîcheur et son intensité.

Le répertoire abordé offre un vaste panorama de la musique ancienne, religieuse et profane, de Gesualdo à Mozart avec une prédilection pour la musique de J.S. Bach, dont une part importante reste méconnue.

Depuis sa création, l’Ensemble Baroque de Toulouse a connu un développement remarquable qui l’a amené à participer à de nombreux festivals en région Midi-Pyrénées et à travers la France.

Très présent dans la vie musicale toulousaine, l’ensemble s’est notamment produit au Festival international "Toulouse les Orgues", au Festival d’Art sacré de Lourdes, au Festival « 31 Notes d’Eté », au Festival "Eclats de Voix", aux Festivals de Moissac, de Sylvanes, de St-Guilhem le désert, de l’Abbaye-Ecole de Sorèze, etc.

Depuis 2002, l’EBT a collaboré avec l’ensemble vocal  "Les Eléments" et s'est produit en concert avec l'ensemble Pythagore dans un programme alliant musique ancienne et musique contemporaine.

En 2005-2006, l'Ensemble Baroque de Toulouse a inauguré une nouvelle saison musicale à Toulouse dans l'église du Gèsu. Depuis janvier 2007, il s’est lancé dans une aventure exaltante : « Cantate sans filet » qui lance le défi de jouer l’intégralité des 200 cantates de Jean-Sébastien Bach à raison d’une cantate par mois, avec entrée libre, durant 25 ans ! En juin 2008, il a créé un nouveau festival décoiffant ‘Passe ton BACH d’abord !’, 24 heures autour de la musique de Bach.

L’Ensemble Baroque de Toulouse est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Midi-Pyrénées, par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne et la Ville de Toulouse. De plus, il bénéficie depuis juillet 2001 de l’aide à la diffusion du Conseil Régional.

Christophe GEILLER (violon solo)

Violoniste et altiste diplômé des C.N.R. de Grenoble et Bordeaux, Christophe Geiller est également compositeur. Curieux de tous les styles musicaux il est membre de « La Compagnie des Arts », du groupe « Busker & Keaton », de l’Ensemble « Suonator », de l’ « Escale Chromatique » et de l’Ensemble Baroque de Toulouse

Michel BRUN (Direction musicale - Flûte)

Michel BRUNMichel Brun partage son activité entre la flûte traversière et la direction d'orchestre. En tant que chef d'orchestre, il est particulièrement attiré par le répertoire lyrique et a ainsi dirigé de nombreux opéras. Son répertoire s'étend de la musique baroque ("Didon et Enée" et "King Arthur" de Purcell, "Orfeo" de Gluck, "le Messie" de Haendel...) à la musique classique (le Requiem, "Asciano in Alba" de Mozart) et romantique ("Abou Hassan" de Weber, le Requiem de Brahms, "l'Elixir d'Amour" de Donizetti...).
Il a également abordé l'opérette avec "la Belle Hélène" d'Offenbach ou "les Saltimbanques" de Louis Ganne ainsi que la musique du XXème siècle en assurant la création d'une pièce de Luc Ferrari.
En tant que flûtiste, il est membre de l'Ensemble Pythagore - voué à la musique contemporaine - avec lequel il a enregistré plusieurs disques et donné de nombreux concerts à l'étranger (Japon, Finlande, Espagne, Italie, Portugal...) et pratique également la flûte baroque.
Michel Brun enseigne la flûte traversière et la musique de chambre baroque au Conservatoire National de Région à Toulouse. 

Géraldine DEVILLIERES (violoncelle)

Christine GENET (clavecin)

24_10_20130605_2017117524.jpg24_11_20130605_1681374268.jpg24_12_20130605_1297657202.jpg24_1_20130605_1785504871.jpg24_2_20130605_1952318127.jpg24_3_20130605_1913552176.jpg24_4_20130605_1498440014.jpg24_5_20130605_1933152390.jpg24_6_20130605_1004102831.jpg24_7_20130605_1399286436.jpg24_8_20130605_1928398738.jpg24_9_20130605_1882208529.jpg

Category: 2009

Trompette et orgue : B. Soustrot et J. Dekyndt

Bernard SOUSTROT, trompette

Bernard SoustrotOn ne présente plus Bernard SOUSTROT,
Grand Ambassadeur de l’école Française des cuivres.
Je connais bien Bernard SOUSTROT. Il assure avec succès une magnifique carrière de concertiste.
Je crois en lui parce qu'il possède un tempérament exception, une technique parfaite, une sonorité éclatante...
Je sais aujourd'hui qu'il prolongera l'esprit dans lequel j'ai toujours orienté ma carrière et je suis heureux de savoir que ma succession est assurée.
Il est vraiment un des plus incroyables talents de la nouvelle génération.
Maurice ANDRE

Né à Lyon, Bernard SOUSTROT entre au conservatoire National de Région de Lyon à l'âge de 9 ans, en classe de Trompette et de Cornet où il obtient quatre ans plus tard une médaille d'or de Trompette, de Cornet et de solfège.
En 1971, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique, dans la classe de Maurice ANDRE.

Son travail sera récompensé en 1975 par un Premier Prix de Trompette à l'unanimité au C.N.S.R de PARIS.

Lauréat de prestigieux Concours : PRAGUE (1974), GENEVE (1975), Concours Maurice ANDRE (1976)

Bernard SOUSTROT commence sa carrière en 1975 par le poste de Trompette-solo à l'Orchestre Radio Symphonique de STUTTGART sous la direction de CELIBIDACHE, puis en 1976 il devient Trompette-solo au Nouvel Orchestre Philharmonique de RADIO-FRANCE sous la direction de Gilbert AMY. En 1981, il décide de se consacrer définitivement à une carrière de Soliste-Concertiste International.

Associé à l'orgue (avec notamment depuis 1979, François-Henri HOUBART, Titulaire des Grandes Orgues de l'Eglise de la Madeleine à PARIS) ou en soliste avec les plus grands Orchestres et Chefs d'Orchestres du monde (Claudio SCIMONE, Karl RICHTER, Karl MUCHINGER, Seïji OZAWA, Marc SOUSTROT, Vladimir SPIVAKOV...), Bernard SOUSTROT est l'un des plus grands trompettistes du monde et l'un de ces musiciens qui se renouvellent constamment, toujours en éveil, toujours curieux de nouvelles aventures, ayant pour unique souci de promouvoir l'Ecole Française des Cuivres dans le monde entier (Master Class, Scéances Educatives, Concours...).

Bernard SOUSTROT est également Créateur et Directeur Artistique du fameux Concours International de Quintettes de Cuivres de NARBONNE depuis 1986 et Directeur Artistique du Concours Mondial de Trompette "PRESTIGE DE LA TROMPETTE" à GUEBWILLER.

Professeur depuis 1989 au Conservatoire National de Région de BOULOGNE BILLANCOURT (Cours de perfectionnement pour professionnels, préparation au Concours Internationaux, Animations Internationales, Cours de Maître).


Jean DEKYNDT, Orgue

Bernard SOUSTROT Jean DEKYNDT.jpgOriginaire du Nord de la France, Jean DEKYNDT débute ses études musicales au Conservatoire de Lille et les poursuit au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il obtient en 1974 le Prix du concours d’orgue R. LARTISIEN.

Invité de nombreux festivals, il se produit régulièrement en récital, en soliste avec orchestre ou en duo avec le trompettiste Bernard SOUSTROT.

Il est aujourd’hui organiste de la Cathédrale Saint Pierre de Montpellier et titulaire du grand orgue de la Cathédrale Saint Nazaire de Béziers.

Jean DEKYNDT complète sa carrière de musicien par des fonctions pédagogiques et administratives en assurant la direction du Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Agglomération.

En 2004, il est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

 


L'instrument :

Pour la circonstance, un orgue à tuyaux du facteur d'orgue Robert CHAUVIN (Dax) a été installé dans l'abbatiale de Cadouin.

 

27_10_20130605_1639669886.jpg27_11_20130605_1414337507.jpg27_12_20130605_1183616580.jpg27_13_20130605_1970634226.jpg27_14_20130605_2075714453.jpg27_15_20130605_1454167906.jpg27_16_20130605_1301098583.jpg27_17_20130605_1416853588.jpg27_1_20130605_2004477779.jpg27_2_20130605_1658721594.jpg27_3_20130605_1166020745.jpg27_4_20130605_1073880273.jpg27_5_20130605_1279765506.jpg27_6_20130605_1599128230.jpg27_7_20130605_1461194811.jpg27_8_20130605_1356963126.jpg27_9_20130605_2033170315.jpg28_10_20130605_2058267180.jpg28_1_20130605_1115610206.jpg28_2_20130605_2052459722.jpg28_3_20130605_1694995813.jpg28_4_20130605_1279814790.jpg28_5_20130605_1882723821.jpg28_6_20130605_2009306094.jpg28_7_20130605_1741201450.jpg28_8_20130605_1458441641.jpg28_9_20130605_1076097396.jpg

Category: 2009

Hymneo

Motet "Lobet den Herrn" de Jean Sébastien BACH

Requiem de John RUTTER

L’idée d’une nouveauté... 2° année…

Un concert itinérant avec une présentation des églises visitées…

Découverte avec les yeux… des pierres, des voutes, des absides, des chapiteaux, des tympans…

Découverte grâce aux tympans… de nos oreilles…. des œuvres sacrées d’hier… avec pour seul instrument : la voix qui résonne sous les voutes…


Les artistes :

Le sextuor vocal HYMNEO

  • 6 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord.
  • Laure Fraysse, Sophie Carpentier, Audrey Rio, Jean-Luc Redureau, Frédérick Nastev, Romain Rio.
  • Direction : Pascal Laborde

L'Ensemble Instrumental du Festival :

  • Olivia LYBBE-SIMMS, hautbois - Véronique BARUSSEAU, flûte - Clémence FEILLENS, violoncelle - Valentine SALVAGNIAC, harpe - Anne-Marie POUILLON, timbales - Gaël TARDIVEL, orgue - Cathy DELMAS, glockenspiel

Présentation des édifices

  • Michel Dollé, ancien responsable de la Pastorale du Tourisme en Périgord

29_10_20130605_1051294750.jpg29_11_20130605_1311193200.jpg29_12_20130605_1863416809.jpg29_13_20130605_1119434476.jpg29_1_20130605_1694548969.jpg29_2_20130605_1241245943.jpg29_3_20130605_1394588308.jpg29_4_20130605_1352245265.jpg29_5_20130605_1346522355.jpg29_6_20130605_1774160498.jpg29_7_20130605_1754298168.jpg29_8_20130605_1184485877.jpg29_9_20130605_1356294489.jpg

Category: 2009

Concert d'ouverture 2008

Avec la Cantate BWV 21 de Jean-Sébastien Bach interprêté par :

  • Laure Fraysse (soliste soprano)
  • Frédérick Nastev (soliste basse)
  • Christophe Morin (soliste ténor)
  • Jean-Luc Redureau (soliste ténor).

L'ensemble choral composé de choristes issus de :

  • Ensemble Vocal Diocésain (direction Pascal Laborde)
  • Chorale Notre Dame de Cadouin (direction Pascal Laborde)
  • «Amis Voix» - Pontours (direction Pascal LABORDE)
  • «Chœur à Cœur» - Meyrals (direction Jean-Luc REDUREAU)
  • «Ensemble Vocal de Sarlat» (direction Bernard PODEVIN)
  • «Le Prince Noir» - Monflanquin (direction Johanna KAATEE)
  • «Les Choristes de Biron» (direction Elisabeth ROUX)
  • «Les Lundis Chantants» - Valojoulx (direction Eric PICOT)
  • «Les Vocalies» - Saint Chamassy (direction Barbara DAWSON)
  • «Music en Vrac» - Sarlat (direction Jean-Luc REDUREAU)
  • «Si on chantait» - St Martial de Nabirat (direction Martine ROL)
  • Chorale Paroissiale de Ribérac / Tocane (direction Béatrice de ROQUEMAUREL et Bernadette ABILLA)

L'ensemble instrumental composé de :

  • Céline Daudrix (violon)
  • Hubert Jansen (violon)
  • Anne Peulon (violon)
  • Andrée Westeel-Bellynck (violon)
  • Jay O'Neil (alto)
  • Marine Bonnelle (violoncelle)
  • Jean-Louis Lapouge (hautbois)
  • Francis Celerier (trompette)
  • George Philip (trompette)
  • Emmanuelle Bonnelle (timballes)
  • Gaël Tardivel(orgue)

Une abbatiale remplie de spectateurs a pu également entendre le SUMITE PSALMUM de Schutz (choeur à 5 voix, avec solistes et orchestre), des solos : orgue (Thomas PELLERIN, organiste à Angoulème), des duos cor anglais et orgue, trompette et orgue, un trio : flûte, violon et orgue (Anne LE BOURVELLEC, Marcel TABONE, Anne PEULON).

saison_test_20130603_1010798676.jpgsaison_test_20130603_1017384911.jpgsaison_test_20130603_1026993077.jpgsaison_test_20130603_1109091010.jpgsaison_test_20130603_1115360867.jpgsaison_test_20130603_1129917787.jpgsaison_test_20130603_1154557666.jpgsaison_test_20130603_1210330689.jpgsaison_test_20130603_1228711844.jpgsaison_test_20130603_1269412908.jpgsaison_test_20130603_1285013614.jpgsaison_test_20130603_1351947261.jpgsaison_test_20130603_1354434495.jpgsaison_test_20130603_1356492004.jpgsaison_test_20130603_1369115734.jpgsaison_test_20130603_1528786822.jpgsaison_test_20130603_1544809354.jpgsaison_test_20130603_1568614845.jpgsaison_test_20130603_1612519226.jpgsaison_test_20130603_1622700925.jpgsaison_test_20130603_1705243742.jpgsaison_test_20130603_1724505120.jpgsaison_test_20130603_1750357997.jpgsaison_test_20130603_1808491571.jpgsaison_test_20130603_1818656806.jpgsaison_test_20130603_1902519856.jpgsaison_test_20130603_1936162028.jpgsaison_test_20130603_1963323821.jpgsaison_test_20130603_1976330967.jpgsaison_test_20130603_1993517473.jpgsaison_test_20130603_1996504002.jpgsaison_test_20130603_2095263331.jpg

Category: 2008

Cuivres In Caelis

" De la musique avant toute chose
Et pour cela préfère l'impair "

«Ces deux vers de Paul Verlaine, nous avons décidé de les mettre en application. Cercle de 5 pouêt, jeunes instrumentistes à vent haut de gamme du conservatoire de Bordeaux, le quintette de cuivre In Caelis, qui arrive sans tambour mais avec trompettes, entend bien jouer sa propre partition.

In Caelis

Notre ambition, certainement pas mise en sourdine par l'ampleur apparente de la tâche, est effectivement de proposer une approche toute personnelle de nos plus ou moins gros tuyaux bruyants. Et nous ne baisserons pas pavillon !

A travers une judicieuse sélection de morceaux de styles variés, dont certains de notre composition, et une mise en scène originale, nous vous montrerons à quel point les trompettistes savent jouer du piston, que la palette du cor ne se limite pas aux chasses à courre, et que le trombone n'est pas qu'un accessoire de bureau. Lors de nos représentations, c'est à un véritable "parcours découverte" des timbres et prouesses de chacun des instruments composant le quintette de cuivre que nous vous convions.

A la clé, un moment de plaisir assuré et la satisfaction d'avoir appris beaucoup de choses de manière ludique. Nous promettons aussi des surprises. A nous lire, vous remarquez que nous sommes capables à la fois de sérieux et de décontraction. Mais alors, à nous écouter…»

In Caelis


Caelis Le quintette de cuivres IN CAELIS est né de l’amitié de cinq instrumentistes persuadés que la musique n’est pas une chose rigide et immuable. C’est pour cela que les concerts que proposent l’ensemble de cuivres sont un véritable partage entre le public et les musiciens.

Le travail de l’ensemble a été couronné par une médaille d’or de musique de chambre au CNR de Bordeaux.

De la renaissance à la musique contemporaine le quintette propose un large répertoire.

Les cuivres, par essence, donnent à entendre aux auditeurs une large palette sonore, des sons chauds du cor, du tuba et du trombone aux sons éclatant des trompettes.

IN CAELIS a joué pour la mairie de Bordeaux à plusieurs reprises (inaugurations), les nuits du patrimoine Bordeaux et Sarlat. Il est invité régulièrement en Périgord pour les manifestations de grand jubilé en la cathédrale St Front de Périgueux et la cathédrale de Sarlat. Le quintette se produit a travers toute l’aquitaine mais aussi hors de l’hexagone. Tournée en Allemagne en 2005. Festival Bach de Belvès 2006.

IN CAELIS a enregistré un CD en août 2006 « Esquisse » donnant à l’auditeur une écoute non exhaustive du répertoire de l’ensemble.

Ci-dessous, la présentation des artistes.

Pierre BARUSSEAU (trompette) : Caelis

  • Créateur de l'ensemble et directeur artistique. Il est lauréat du CNR de Bordeaux dans la classe de J-P. Duffau, prix de cornet de l'ENM de La Rochelle. Il est directeur de l'école de musique d'Ambés. Licencié en musicologie, il effectue un MASTER de musicologie à l'université de Bordeaux 3 sous la direction de Mme Dufourcet-Hakim et de M. Alla et est étudiant au CEFEDEM Aquitaine.

Yannick BELKANICHI (trompette) :

  • Médaille d'or du CNR de Bordeaux dans la classe de P. Dutot. Titulaire du D.E de professeur de trompette. Prix d'excellence de la C.M.F. Il poursuit sa formation avec F. Presle au CNR de Boulogne-Billancourt et enseigne la trompette dans la région bordelaise. Il est le trompette solo de l'ensemble.

Victorien GARREAU (cor):

  • Médaille d'or du CNR de Nantes, directeur de l'école de musique de Mailhet (Vendée), directeur artistique de nombreux ensembles dont le Grand Ensemble de Cuivres de l'Ouest, il est aussi membre de la Philhar' de Nantes.

François DARRIGAN (trombone) :

  • Médaille d'or et de perfectionnement du CNR de Bordeaux dans la classe d'A. Siot. Licencié en musicologie. Il est titulaire du D.E. de professeur de trombone, et enseigne au Conservatoire départemental des Landes. Il met à profit, pour l'ensemble, ses talents d'arrangeur.

Emilien COURAIT (tuba) :

  • Médaille d'or en saxhorn sib dans la classe de Ph. Legris au CNR de Bordeaux. Il poursuit sa formation au CNR de Paris et joue dans divers orchestres d'harmonie et symphonique de France et de Navarre.

saison_2_d17_20130603_1008861137.jpgsaison_2_d17_20130603_1050378312.jpgsaison_2_d17_20130603_1071501918.jpgsaison_2_d17_20130603_1078650232.jpgsaison_2_d17_20130603_1092975297.jpgsaison_2_d17_20130603_1100805270.jpgsaison_2_d17_20130603_1172120053.jpgsaison_2_d17_20130603_1183891521.jpgsaison_2_d17_20130603_1196407647.jpgsaison_2_d17_20130603_1246594660.jpgsaison_2_d17_20130603_1262970556.jpgsaison_2_d17_20130603_1264387117.jpgsaison_2_d17_20130603_1290829309.jpgsaison_2_d17_20130603_1317646487.jpgsaison_2_d17_20130603_1318159698.jpgsaison_2_d17_20130603_1326800439.jpgsaison_2_d17_20130603_1334142363.jpgsaison_2_d17_20130603_1378095215.jpgsaison_2_d17_20130603_1379630550.jpgsaison_2_d17_20130603_1419744667.jpgsaison_2_d17_20130603_1457047316.jpgsaison_2_d17_20130603_1485873897.jpgsaison_2_d17_20130603_1506911946.jpgsaison_2_d17_20130603_1517480860.jpgsaison_2_d17_20130603_1518394404.jpgsaison_2_d17_20130603_1548116261.jpgsaison_2_d17_20130603_1553648253.jpgsaison_2_d17_20130603_1563993545.jpgsaison_2_d17_20130603_1565331850.jpgsaison_2_d17_20130603_1566814416.jpgsaison_2_d17_20130603_1579953645.jpgsaison_2_d17_20130603_1585833035.jpgsaison_2_d17_20130603_1662205057.jpgsaison_2_d17_20130603_1681539689.jpgsaison_2_d17_20130603_1728304465.jpgsaison_2_d17_20130603_1742190478.jpgsaison_2_d17_20130603_1742707020.jpgsaison_2_d17_20130603_1751655618.jpgsaison_2_d17_20130603_1793372178.jpgsaison_2_d17_20130603_1795157511.jpgsaison_2_d17_20130603_1798232544.jpgsaison_2_d17_20130603_1798342355.jpgsaison_2_d17_20130603_1803331591.jpgsaison_2_d17_20130603_1815164322.jpgsaison_2_d17_20130603_1848196465.jpgsaison_2_d17_20130603_1897533931.jpgsaison_2_d17_20130603_1984239165.jpgsaison_2_d17_20130603_1994590383.jpgsaison_2_d17_20130603_2057164930.jpgsaison_2_d17_20130603_2068795787.jpg

Category: 2008

Trio Lumen

Créé en 2004, le Trio Lumen réunit Pierre Morabia au piano et les deux sœurs Aude et Bénédicte de Larouzière au violon et au violoncelle. Il est appelé à jouer dans différentes salles à Paris et en province, ainsi que pour des festivals tels que le Festival Bach en Périgord, les Festillésimes de Blois, Les Heures du Colombier, l' Association Musicale Jean Michelin, Musique sur un plateau à l’abbaye de Lavaudieu, festival  Semaine du Marais Chrétien, Festival du Pays des Couzes, salle Léopold Bellan, Saison  musicale du Domaine royal du château de Randan, salle Vasse à Nantes, Auditorium Emmanuel Chabrier à Clermont-Ferrand, théâtre de Digne-les-Bains etc.Trio Lumen

Il joue aussi aux côtés d’artistes du théâtre tels que Brigitte Fossey, Marie-Christine Barrault et Pierre Fesquet.

Explorant un vaste répertoire, le Trio Lumen interprète des œuvres allant de l’époque baroque à nos jours.

« Repéré pour l’extraordinaire complicité qui règne entre les interprètes,  la qualité expressive et la musicalité de son jeu,  ce  jeune trio est appelé à un bel avenir ». (Journal CPJA août 2006)


Les artistes...

Aude de Larouzière, violon

  • C’est au conservatoire de Clermont-Ferrand qu’Aude de Larouzière obtient sa médaille d’or de violon. En 1997, elle poursuit pendant quatre ans ses études musicales en Italie (analyse, musique de chambre, quatuor)  et entre dans la classe de violon de Carlo Menozzi. Elle obtient le «Diploma di violino» de l’Etat italien. Par la suite, elle se perfectionne en Hongrie avec le violoniste Géza Kapás de l’Accademia Liszt Férenc de Budapest.
  • En 2000, elle remporte le 3ème  prix du Concours Européen de Violon Vittorio Pitzianti à Venise.
  • Revenue en France, elle obtient le diplôme d’Etat, et enseigne le violon à Paris.
  • Elle donne des concerts tant en formation de musique de chambre qu’en soliste à Bologne, Carpi, Parme, Reggio Emilia, Modène, Bolzano, Prato, Barcelone... Elle joue aussi en orchestre : l’Opéra en plein air, Paris choral Society, Camerata Padana, l'ensemble Idoménée et aussi sous la baguette d’Enrico Casazza, membre de l’«Europa galante» dirigée par Fabio Biondi.
  • En 2004, elle fonde avec sa sœur Bénédicte, violoncelliste, et le pianiste Pierre Morabia, le « Trio Lumen ».

Trio LumenBénédicte de Larouzière, violoncelle

  • Elle étudie principalement avec Jean-Marie Trotereau, Xavier Gagnepain, Ortence Cartier-Bresson, et obtient les diplômes de violoncelle et musique de chambre des Conservatoires Nationaux de Clermont-Ferrand, Rueil-Malmaison et Boulogne-Billancourt. En 2003, elle se perfectionne au Canada à la « Toronto University» avec Shauna Rolston et obtient l’« Advanced Certificate in Performance » de violoncelle.
  • Elle est plusieurs fois lauréate des Concours Nationaux pour les jeunes musiciens et joue en récital au Centre Marcel Landowski (Boulogne Billancourt), au Fisher Hall et Walter Hall de Toronto.
  • En 2004, elle remporte le Concerto Competition de Toronto et joue le concerto pour violoncelle et orchestre de Schumann comme soliste à Toronto et à Barrie (Canada).
  • Elle joue aussi au sein de plusieurs orchestres : Orchestre Poitou-Charentes, Orchestre Antonio Vivaldi  et  Orchestre du  Festival International du  Banff Centre (Canada). Actuellement membre de l’Orquestra do Norte au Portugal, ainsi que de l’orchestre de l’Opéra en Plein air, elle est titulaire du Diplôme d’Etat d’enseignement.
  • Depuis 2004, elle est membre du « Trio Lumen » qu’elle a fondé avec sa sœur violoniste et le pianiste Pierre Morabia.

Pierre Morabia, piano

  • C’est au conservatoire de Marseille que Pierre Morabia commence ses études musicales, sous la direction de Pierre Barbizet.
  • Venu se perfectionner au C.N.S.M de Paris – notamment auprès de Ventislav Yankoff, Roger Boutry, Serge Nigg et Jean Koerner-, il y obtient de nombreuses récompenses : Premiers Prix de piano, de musique de chambre, d’accompagnement, d’harmonie, de contrepoint, et un Second Prix d’orchestration. Il y fréquente aussi les classes d’acoustique et de musique indienne.
  • Attiré par le dynamisme musical des pays d’Europe Centrale, il complète sa formation dans la classe de Ferenc Rados au sein de l’Académie Ferenc Liszt de Budapest (Hongrie). Trio Lumen
  • Lauréat du Concours International  de Piano d’Epinal et du Concours International de Musique de Chambre de Paris, Pierre Morabia se produit comme soliste avec orchestre, en récital et en formation de chambre, en France mais aussi à l’étranger (Angleterre, Hollande, Allemagne, Danemark, Lituanie, Ukraine, Lituanie, Pologne, Roumanie, Suède, République Tchèque, Island, Japon …) et participe à diverses émissions de radio et télévision.
  • En possession d’un répertoire varié, et refusant la spécialisation, il est néanmoins attaché à défendre la musique française. Lauréat du Prix Albert Roussel, distingué par l’Académie Maurice Ravel, et fort des conseils de Vlado Perlemuter et de François-René Duchable, il s’est fait l’interprète fréquent – particulièrement à l’étranger- de Rameau, Chabrier, Franck, Fauré, Satie, Debussy, Ravel, Poulenc, Ohana…
  • Intéressé par toutes les formes d’expressions artistiques, et par les correspondances secrètes qui les relient, Pierre Morabia a poursuivi, parallèlement à sa formation musicale, des études approfondies d’Histoire de l’Art et d’Archéologie.
  • Titulaire de trois certificats d’aptitudes, il enseigne actuellement  au Conservatoire de Marseille et est membre du Trio Lumen depuis 2004.

 

saison_1_d18_20130603_1120094824.jpgsaison_1_d18_20130603_1160338330.jpgsaison_1_d18_20130603_1218398272.jpgsaison_1_d18_20130603_1222646931.jpgsaison_1_d18_20130603_1226779443.jpgsaison_1_d18_20130603_1234987326.jpgsaison_1_d18_20130603_1283216294.jpgsaison_1_d18_20130603_1347814965.jpgsaison_1_d18_20130603_1510011607.jpgsaison_1_d18_20130603_1521519010.jpgsaison_1_d18_20130603_1544311600.jpgsaison_1_d18_20130603_1580158775.jpgsaison_1_d18_20130603_1611796510.jpgsaison_1_d18_20130603_1654771791.jpgsaison_1_d18_20130603_1686886076.jpgsaison_1_d18_20130603_1693898103.jpgsaison_1_d18_20130603_1735346082.jpgsaison_1_d18_20130603_1767769650.jpgsaison_1_d18_20130603_1869982360.jpgsaison_1_d18_20130603_1872273777.jpgsaison_1_d18_20130603_1885721476.jpgsaison_1_d18_20130603_1903153424.jpgsaison_1_d18_20130603_1942643873.jpgsaison_1_d18_20130603_2043954735.jpg

Category: 2008

Choeur Aura Juvenis

Cet ensemble vocal (de 30 personnes) est rattaché aux Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris. Il émane de l’atelier musique, rassemblant quelques 200 élèves, assurant formation musicale, cours de chant choral dans différents chœurs. En fin de formation certains choristes rejoignent l’ensemble de concert Aura Juvenis qui interprète un répertoire couvrant les périodes  du Haut Moyen Age au XXe  siècle.

Aura Juvenis Il a effectué plusieurs tournées estivales en Dordogne, Gironde, Charente et Haute-Vienne en 2006, 2004, 2001, 1999, 1997 avec l’organiste Jean-Yves Lacorne : Les Concerts d’Eté de Limeuil - Les Concerts Spirituels de Montpon - Rencontres Artistiques de Grignols - « Musique, Costume et Masques, des nocturnes de Mozart aux Caprices de Stamitz » au Château Fort de Grignols - Festival de Monbos - Mussidan - Festival du Périgord Vert - « Sur les Pas de Saint-Jacques » à l’Abbaye de Chancelade - Echourgnac - « Les journées Européennes » à l’Abbatiale de Brantôme - Saison Musicale de L’Abbatiale de Guîtres - Les Collégiades de St-Emilion - Les Nuits Musicales d’Aubeterre - Rochechouart.

Il a donné plusieurs Concerts Anniversaires Bach, année 2000 Chapelle St-Louis de la Salpêtrière - Villecresnes - Courbevoie - Fontenay-aux-Roses - Thiais - Cathédrale de Choisy-le Roi.

Il se produit

  • à Paris : Serres d’Auteuil - Temple des Batignolles - Eglise Ste Anne - Hôpital des Invalides, Salle des Rencontres - St Christophe de Javel - Institut National des Jeunes Aveugles…
  • en Région parisienne : Les Jeudis Musicaux de Thorigny Centre Culturel Le Moustier - Les Musiciens du Temple, Montrouge - Concert inaugural des Amis de St-Pierre/St-Paul de Courbevoie - Marcilly - Levallois - Journées du patrimoine à Asnières - Villeneuve Saint-Georges.
  • Et en Régions : Calvados Abbaye de la Lucerne d’Outremer, Yonne Basilique de Vézelay, Eure-et-Loir Soulaires, Eure Abbaye Notre-Dame du Bec-Hellouin - Eglise St-André du Bec-Hellouin - St- Martin de Brionne - Manoir d’Hermos,  Maine-et-Loire  Château de La Motte - Durtal
  • En Belgique : Tournai

Les Artistes...

Isabelle HEBRARD, directionAura Juvenis

  • Professeur de chant choral aux Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris depuis leur création en 1987, Isabelle  HEBRARD y établit au fil du temps un cursus d’études complet et y inclut en 1991 l’Ensemble Vocal AURA JUVENIS qu’elle conduit régulièrement en concert. Le chœur du conservatoire de Villejuif est aussi placé sous sa direction.
  • Par ailleurs flûtiste, elle dirige l’Ensemble de Flûtes de l’OJAL (Orchestres de Jeunes Alfred Loewenguth) entre 1999 et 2001. Travaillant son instrument principalement avec Sophie Cherrier et Maryse Ancelin, elle obtient dix 1ers Prix de flûte dont celui de la Ville de Paris, le Prix d’Excellence de la Fédération Nationale des Conservatoires, la Médaille d’Or de l’Ecole Nationale de Musique de Fresnes et la Licence de Concert de l’Ecole Normale de Musique de Paris. Licenciée en Musicologie à la Sorbonne, elle est titulaire du Capes d’éducation musicale et de chant choral.
  • Elle a enregistré à France Culture de la musique de scène pour le Festival d’Avignon. Le compositeur Pascal Franck lui dédie une œuvre pour flûte seule qu’elle crée en 2000 et donne régulièrement en concert.
  • Son cheminement musical est jalonné de concerts de soliste, de musique de chambre et de récitals donnés à Paris, en Régions, à Saint-Jacques de Compostelle…

Jean-Yves LACORNE, orgueAura Juvenis

  • Après des études de piano, d’écriture et d’analyse musicale, et une Licence de Musicologie à la Sorbonne, Jean-Yves LACORNE se consacre à l’orgue qu’il travaille auprès de grands Maîtres, enrichissant son répertoire lors d’académies internationales d’orgue.
  • Premiers Prix d’orgue, à l’unanimité, d’harmonie et de contrepoint de la Ville de Paris, il détient également la Médaille d’or d’orgue de l’Ecole Nationale de Musique du Mans, le Prix d’Honneur du concours de l’UFAM, la Licence d’Interprétation du concours National Marcel Dupré de Chartres, ainsi que la Licence de Virtuosité « Prix de la Ville de Chartres ».
  • Titulaire des orgues de la Cathédrale Saint-Louis de Choisy-le-Roi  (Val-de-Marne) il est également professeur aux conservatoires de musique de Villejuif et du Kremlin-Bicêtre. Il donne fréquemment des concerts au sein de diverses formations vocales ou instrumentales ainsi que des récitals (Basilique de Saint-Denis, Saint-Pierre de Chartres, Saint-Louis de la Salpêtrière et la Trinité à Paris, Saint-Jacques de Compostelle,...) et est invité dans de nombreux Festivals.
  • Il a édité un disque, avec la flûtiste Isabelle Hébrard et la Soprano Lillian Sit Po : « Musique Française : Images Poétiques et Sacrées » COUP DE CŒUR FNAC 2003

L’orgue

  • Le concert a lieu avec L’orgue mobile d’Henri BOUFFARD Dimensions : longueur 1,50 m, profondeur avec pédalier 2 m, hauteur  3 m, 3 parties dont 2 superposées, sur socle Mise en place : 30’.
  • 18 jeux sur 2 claviers et pédalier. Cet instrument, qui peut se placer devant le public, permet l’accompagnement aussi bien que l’interprétation du répertoire d’orgue.

Témoignages :

  • « Toutes ces années, tout ce travail, tout ce répertoire rare, patiemment construit, toutes ces œuvres anciennes exhumées de l’oubli et offertes à un public toujours plus grand, tous ces adultes formés et hissés au rang de chanteurs semi professionnels. Quelles merveilles depuis tant d’années ! » Pascal Franck, Compositeur, membre de la Sacem, Membre du directoire de l’UDEA 77, Directeur de l’école de musique de Jouarre.
  • « Je garde un souvenir marquant de votre prestation en 2001 au Festival  de Saint Emilion. En 2002, j’ai relevé combien notre  public, exigeant sur la fidélité des interprétations, avait apprécié votre exécution de la cantate La Nuit Obscure de Monique Gabus que notre association a présenté à l’Institut National des Jeunes Aveugles. La compositrice présente dans la salle était enchantée. Vous répondez à la double vocation du chant choral, qui est de réaliser l’harmonie voulue par un créateur grâce à la cohésion d’une communauté. » Pierrette Germain David, Présidente de l’Association Femmes et Musique, Professeur Lamartine, CNR de Paris, Université Paris VIII.
  • « En tant que compositeur, je garde un très beau souvenir de votre interprétation de ma Cantate la Nuit Obscure. Fermeté, douceur, précision et musicalité. Encore mes félicitations, encore merci. » Monique Gabus, Compositeur.
  • « La qualité des concerts que donne Isabelle Hébrard est reconnue de haut niveau, j’ai assisté à celui produit à l’INJA en 2002, j’ai été conquise. » Suzanne Chaisemartin, Titulaire Honoraire du Grand-Orgue de St-Augustin, Concertiste, Soliste de Radio-France, Chevalier de l’Ordre National du Mérite et Officier des Arts et des Lettres, Professeur au CNR de Dijon, à l’Ecole Normale de Musique de Paris.
  • « Travail remarquable effectué par cette musicienne, chef de chœur très compétente et très humaine, tant le bonheur de chanter se lit sur tous les visages, chef, choristes et public confondus. Isabelle Hébrard a toujours le souci d’adapter son travail de musicienne à l’ambiance et l’architecture du lieu. » Jacques Pichard, Chef de chœur, Compositeur, Musicologue, Organiste, Membre de la Internationale Heinrich-Schütz-Gesellschaft et du Centre International de Documentation sur la Musique Contemporaine.

Revue de Presse :

  • VEZELAY La Basilique a accueilli l’ensemble Vocal Aura Juvenis des Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris pour un concert qui a ravi l’auditoire. La trentaine de choristes était dirigée par Isabelle Hébrard… Les mélomanes ont applaudi cette qualité d’expression exceptionnelle. – L’YONNE REPUBLICAINE  – 13 juin 2004
  • LE BEC-HELLOUIN « L’ensemble vocal  placé sous la direction d’Isabelle Hébrard a brillamment interprété une quinzaine de pièces courtes, très variées, présentant un grand éventail de sentiments. Passant avec dextérité d’une pièce à l’autre, Aura Juvenis a fait goûter au public  toute la richesse d’œuvres  du 16e siècle au 19e siècle en passant par Mozart et Bach. – LE COURRIER DE L’EURE
  • MONTPON-MENESTEROL Le concert donné en l’église Saint-Pierre par l’Ensemble Vocal Aura Juvenis sous la direction d’Isabelle Hébrard avait lieu en présence d’une nombreuse assistance. Cet ensemble qui regroupe actuellement 30 choristes fait une tournée dans le Sud-ouest notamment en Dordogne en collaboration avec Francis Chapelet et les Concerts Spirituels de Montpon. Le public fut ravi de sa soirée, les trois rappels en sont la confirmation. – SUD-OUEST DORDOGNE>
  • SAINT-ELOI-DE-FOURQUES Une première dimanche après-midi au manoir d’Hermos, un concert se tenait sous un grand chapiteau de plus de 150 places et donnait à entendre des chœurs somptueux. » – PARIS NORMANDIE
  • PERIGORD A nouveau la chapelle Saint-Robert comble, le 31 juillet pour le troisième concert de Musique en Périgord Vert. Les organisateurs rêvaient d’une chorale pour cet édifice, rêve réalisé pleinement grâce au talent de l’Ensemble Vocal Aura Juvenis dirigé avec une grande rigueur par Isabelle Hébrard. C’était une première émouvante sous ces belles voûtes romanes qui n’avaient jamais connu pareille fête. – SUD-OUEST DORDOGNE
  • BRANTOME  l’Ensemble Vocal des Ateliers Beaux-Arts de Paris, a clôturé sa tournée par une étape emblématique des chemins de Saint-Jacques. Ceci après avoir donné trois concerts en Périgord Limousin, en l’Abbaye de Chancelade pour de la musique ancienne, à Rochechouart, et au château de Grignols pour un spectacle « Musique, Costumes et Masques ». –  SUD-OUEST DORDOGNE
  • GRIGNOLS – Des Talents réunis. Concert magnifique pour restaurer l’église Saint-Front, prestation remarquable de l’Ensemble Vocal Aura Juvenis dirigé par une flûtiste concertiste Isabelle Hébrard. – SUD-OUEST DORDOGNE
  • ROCHECHOUART Le concert était de très grande facture, donné par l’Ensemble Vocal Aura Juvenis sous la direction d’Isabelle Hébrard, également soliste à la flûte, avec Jean-Yves Lacorne titulaire des orgues de la Cathédrale de Choisy-le-Roi. Les pièces grégoriennes étaient liées à la messe de Saint-Jacques le Majeur en l’honneur de Saint-Jacques de Compostelle. Les compositeurs choisis ont été remarquablement interprétés. - L’ECHO DE HAUTE VIENNE
  • SAINT-ELOI DE FOURQUES Après les soirées théâtrales, le Manoir d’Hermos avait décidé d’inviter l’Ensemble Vocal Aura Juvenis pour un spectacle inédit : « Des nocturnes aux caprices ». Cette prestation de qualité, offrant en alternance les Nocturnes pour voix mixtes de Mozart et les Caprices pour flûte seule de Stamitz, était conduite par Isabelle Hébrard également flûtiste. Les choristes ont mis en exergue, pour le plus grand plaisir de leur auditoire, les influences qui relient ces deux compositeurs. Cette soirée a permis aux mélomanes de retrouver, tant dans les Nocturnes que dans les Caprices, les thèmes favoris des opéras bouffes de Mozart, la malice, le pittoresque, la cocasserie des situations et les grands sentiments évoqués au moyen de voix superbes, de magnifiques costumes dans différents tableaux allant de Don Juan aux Noces de Figaro. Les artistes ont véritablement séduit leur public en offrant un spectacle haut en couleurs à la fois rempli d’humour et de sensibilité. – LE COURRIER DE L’EURE
  • BARACE « l’Ensemble Vocal Aura Juvenis avait donné deux concerts à Durtal. Il revient dans la région avec un spectacle présentant en alternance des extraits d’œuvres de deux grands compositeurs du XVIIIe siècle : Mozart et Stamitz. L’occasion pour l’Ensemble d’illustrer les influences reliant le compositeur et violoniste tchèque à son illustre contemporain. La formation dirigée par Isabelle Hébrard ne se contente pas de « donner à entendre ». Dans certains tableaux, pour illustrer la magie et la frivolité de l’Opéra-bouffe, les chanteurs endossent costumes et masques... » – LE COURRIER DE L’OUEST

19_10_20130605_1547422449.jpg19_11_20130605_1354543357.jpg19_1_20130605_1878135212.jpg19_2_20130605_1054021362.jpg19_3_20130605_1051809706.jpg19_4_20130605_1844814536.jpg19_5_20130605_1873489990.jpg19_6_20130605_2085971874.jpg19_7_20130605_1066696488.jpg19_8_20130605_1340129300.jpg19_9_20130605_1409808120.jpg

Category: 2008

Hymneo

Une nouveauté cette année... avec un concert itinérant 'gratuit' sur trois églises : Villefranche du Périgord, Prats du Périgord, Larzac.

Découverte avec les yeux… des pierres, des voutes, des absides, des chapiteaux, des tympans…

Découverte grâce aux tympans… de nos oreilles…. des œuvres sacrées d’hier… avec pour seul instrument : la voix qui résonne sous les voutes…

Motet « Jesu, meine Freude » BWV 227 (Jésus Ma Joie) de J.S. Bach.
Oeuvres de F. Poulenc, H. Schutz, H. Berlioz, T.L. de Victoria, C. Monteverdi.


Les artistes :

Le quintette vocal HYMNEO

  • 5 chanteurs chefs de chœur ou membres d’ensembles musicaux du Périgord.
  • Laure Fraysse, Sophie Carpentier, Audrey Rio, Jean-Luc Redureau, Romain Rio.
  • Direction : Pascal Laborde

Présentation des édifices

  • Michel Dollé, Responsable de la Pastorale du Tourisme en Périgord

20_10_20130605_1320978906.jpg20_11_20130605_1325082851.jpg20_12_20130605_1156038798.jpg20_13_20130605_1956243252.jpg20_14_20130605_1982010321.jpg20_15_20130605_1773281420.jpg20_16_20130605_2045538186.jpg20_17_20130605_1199037030.jpg20_18_20130605_2056694094.jpg20_19_20130605_1931652023.jpg20_1_20130605_1816988429.jpg20_20_20130605_1102313781.jpg20_21_20130605_1123128268.jpg20_22_20130605_1036055458.jpg20_23_20130605_1661263723.jpg20_24_20130605_1634480395.jpg20_25_20130605_1174689178.jpg20_26_20130605_1475508026.jpg20_27_20130605_1094641378.jpg20_28_20130605_1714099419.jpg20_29_20130605_1017448788.jpg20_2_20130605_1412384774.jpg20_30_20130605_1714909817.jpg20_31_20130605_1333305425.jpg20_32_20130605_1148053043.jpg20_33_20130605_1653008546.jpg20_34_20130605_1012544200.jpg20_35_20130605_1696102158.jpg20_36_20130605_1934632617.jpg20_37_20130605_1300070121.jpg20_38_20130605_1494072825.jpg20_39_20130605_2080385161.jpg20_3_20130605_2022604504.jpg20_40_20130605_1704460231.jpg20_41_20130605_1437256587.jpg20_42_20130605_1611389796.jpg20_43_20130605_1019221486.jpg20_44_20130605_1124682957.jpg20_45_20130605_2036983062.jpg20_46_20130605_1293991644.jpg20_47_20130605_1004235295.jpg20_48_20130605_1156166423.jpg20_4_20130605_2014938366.jpg20_5_20130605_1103243862.jpg20_6_20130605_1577316078.jpg20_7_20130605_1897248959.jpg20_8_20130605_1889397184.jpg20_9_20130605_1456795409.jpg

Category: 2008

Concert d'ouverture 2007

Avec le Magnificat en Ré de Carl Philipp Emanuel BACH, wq215

interprété par :

  • Bernadette Abilla (soliste alto)
  • Laure Fraysse (soliste soprano)
  • Romain Rio (soliste basse)
  • Christophe Morin (soliste ténor)
  • Jean-Luc Redureau (soliste ténor).
L'ensemble choral composé de choristes issus de :
  • Ensemble Vocal Diocésain (direction Pascal Laborde)
  • Chorale Notre Dame de Cadouin (direction Pascal Laborde)
  • Choristes de Biron (direction Elisabeth Roux)
  • A travers chants de Meyrals (direction Jean-Luc Redureau)
  • Amis Voix de Pontours (direction Pascal Laborde)
  • Chorale Paroissiale de Tocane-Ribérac (direction Bernadette Abilla)

L'ensemble instrumental composé de :

  • Amélie Chaussade (violon)
  • Aude de Larouzière (violon)
  • Hubert Jansen (violon)
  • Marjolaine Jardel (violon)
  • Andrée Westeel-Bellynck (violon)
  • Jay O'Neil (alto)
  • Lise Bertocci (viole de gambe)
  • Bénédicte de Larouzière (violoncelle)
  • Delphine Becede (flûte)
  • Véronique Foulquier (flûte)
  • Jean-Louis Lapouge (hautbois)
  • Christophe Donnadieu (trompette)
  • Vincent Esparta (orgue, assisté d'Emmanuelle Bonnelle)

2_10_20130605_1301249889.jpg2_11_20130605_1136859978.jpg2_12_20130605_1798282312.jpg2_13_20130605_1642055713.jpg2_14_20130605_1724354201.jpg2_15_20130605_1468650528.jpg2_16_20130605_1088492640.jpg2_17_20130605_1588805317.jpg2_18_20130605_1414837427.jpg2_19_20130605_1699763759.jpg2_1_20130605_1657032769.jpg2_20_20130605_1534917698.jpg2_21_20130605_1609006053.jpg2_22_20130605_1571065111.jpg2_23_20130605_1157091219.jpg2_24_20130605_1036766875.jpg2_25_20130605_1369517469.jpg2_26_20130605_1597293659.jpg2_27_20130605_1981474964.jpg2_28_20130605_1491065225.jpg2_29_20130605_1676716017.jpg2_2_20130605_2097023910.jpg2_30_20130605_1059403458.jpg2_31_20130605_1217324751.jpg2_32_20130605_1392422798.jpg2_33_20130605_1495643936.jpg2_34_20130605_1462523237.jpg2_35_20130605_1229439986.jpg2_3_20130605_1913495715.jpg2_4_20130605_1343449910.jpg2_5_20130605_1136169093.jpg2_6_20130605_1266049384.jpg2_7_20130605_1906121485.jpg2_8_20130605_1753232155.jpg2_9_20130605_1296953391.jpg

Category: 2007

Viva Voce

Les artistes :

Josette Lespinasse (Direction et Soprano solo)

Josette Lespinasse a complété ses études de chant par des stages d'interprétation de Musique Ancienne et de Comedia del arte.
Elle a aussi suivi une formation de professeur de chant et poursuit une double carrière de soliste en Dordogne et en Corrèze.

Christine Gall (Orgue)

Christine Gall a étudié l'orgue au CNR de Toulouse dans la classe de Xavier Darasse (Médaille d'or), puis le clavecin avec Gordon Murray et Scout Ross. Elle enseigne actuellement ces deux instruments à I'ENM de la Dordogne et fait partie de l'Ensemble Instrumental de la Dordogne.

Adélaïde Nègre (Violoncelle Baroque)

Adélaïde Nègre a obtenu la Médaille d'Or en violoncelle au CNR de Bordeaux. Elle enseigne à I'ENM de la Dordogne et fait partie de l'Ensemble Instrumental de la Dordogne. Elle est actuellement en formation dans la classe d'Alain perdreau au Département de Musique Ancienne de Toulouse.

Le choeur Viva Voce

Le Choeur Viva Voce a été fondé en 1992, il est composé de chanteurs confirmés, élèves de Josette Lespinasse, et interprète essentiellement un répertoire de musique sacrée des 17ème et 18ème siècles.

Sous la direction de Georges Lartigau et Josette Lespinasse jusqu'au 2005, et désormais de Josette Lespinasse seule, le choeur Viva Voce a travaillé la qualité vocale et l'autonomie des choristes, dans des interprétations rigoureuses et expressives.

Activement engagé dans la vie culturelle du grand Sud-ouest, l'Ensemble a, ces dernières années, animé des actions de formation â la pratique de la musique baroque. Il a surtout donné de nombreux concerts en Aquitaine, Limousin et Midi-Pyrénées qui ont permis au public d'entendre de grandes Ouvres du répertoire et de découvrir des Ouvres peu connues ou même inédites, comme une Messe et des Motets du compositeur français B.A. Dupuy (1707-1789), enregistrés en CD, une musique brillante qui met particulièrement en valeur les instruments et les voix.

Viva Voce a enregistré en 2005 son deuxième CD, consacré à des compositrices italiennes de l'époque baroque, une musique pétillante de jeunesse et de vie.

Category: 2007

Cor anglais & orgue : J.Y. Gicquel, D. Joubert

Jean Yves GICQUEL

Né en 1955 à Rennes, Jean Yves Gicquel commence le piano à l’âge de 6 ans, et poursuit
parallèlement ses études de hautbois. Entre 1975 et 1978, il obtient plusieurs Médailles d’or au Conservatoire de cette ville : hautbois, musique de chambre, cor anglais ainsi que son Diplôme de fin d’études de piano.

Il devient ensuite élève de G. Longatte au Conservatoire de Versailles, puis de Pierre Pierlot à Paris. En 1974, il est sélectionné par les Jeunesses Musicales de France (JMF) pour participer à l’Académie Internationale d’Orford au Canada, où il se perfectionne en hautbois.

En 1979, il devient cor anglais solo de l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine avec lequel il a donné d’innombrables concerts et participé à de nombreux enregistrements, où ses prestations sont toujours remarquées.

Pédagogue, Jean-Yves Gicquel est titulaire du Certificat d’Aptitude, Diplôme National Français qui permet d’enseigner dans les Conservatoires nationaux de Région. Il est professeur de hautbois au Conservatoire de Bordeaux et s’investit dans de nombreuses réalisations innovantes en matière de pédagogie. Il a été invité en 2006 par le Conservatoire de Montréal, à donner une master-class qui a été particulièrement remarquée.

Soliste apprécié pour sa musicalité généreuse et la finesse de ses interprétations, Jean-Yves Gicquel s’est produit à de nombreuses reprises, avec ensemble de musique de chambre, orgue, ou orchestre symphonique.

Le duo Gicquel-Joubert, s’est constitué en 1982 et se produit régulièrement en Europe et au Canada.
Ensemble, ils ont réalisé d’une part, un CD consacré au hautbois (« Le hautbois dans l’Europe des XVIIème et XVIIIème siècles ») produit en 1999 chez Fonovox (Montréal) qui a connu un grand succès (Coup de coeur de Radio Canada, Top 10 du mois de mars 2005 des 45 chaînes « Galaxie » aux côtés des plus grands interprètes). Ce disque est ressorti tout récemment chez Eclectra (Montréal) et obtenu d’excellentes critiques outre-Atlantique. (« …un ensemble de pièces baroques dont Gicquel et Joubert s’acquittent admirablement, montrant un degré hors du commun d’une maestria musicale naturelle alliée à une technique irréprochable. » W. Zagorsky- Fanfare Magazine, USA 2005).

D’autre part les mêmes interprètes ont fait paraître en 2006 chez le même éditeur, un autre enregistrement consacré au répertoire pour cor anglais et orgue (« Chant du Soir ») qui a lui aussi été qualifié « d’enchantement » dans la presse américaine. (« …Gicquel et Joubert auraient pu faire 70 minutes de gammes et d’arpèges musicalement intéressantes (…), Ici ils s’impliquent dans 70 minutes de courtes perles peu connues et font un triomphe (…) L’enregistrement est à la fois détaillé et évocateur, et l’équilibre entre l’orgue et le cor anglais est exemplaire. » William Zagorsky-Fanfare Magazine, USA 2006)


Dominique JOUBERT

Né en 1955, Dominique Joubert commence la musique à l’âge de 13 ans et se tourne vers l’orgue. C’est sur les conseils de, Pierre Cochereau alors organiste de Notre-Dame de Paris, qu’il entre au Conservatoire de Nice ou il travaillera avec, entre autres professeurs, René Saorgin pour l’interprétation, et Pierre Cochereau pour l’improvisation.

En 1979, il obtient un premier Prix de musique de chambre et un Premier Prix d’orgue à l’unanimité du jury, en 1980 le Grand Prix de la Ville de Nice. La même année il est invité à jouer à la cathédrale Saint Patrick de New York.

Sa carrière va le mener en France, Louisiane (1989), Norvège (1992), Finlande (1994, 1997, 1998), Danemark (1997), Québec (de 1999 à 2007), Allemagne (2002-2005) pour des concerts en soliste, avec orchestre ou encore en accompagnateur dans des répertoires extrêmement variés.

En 1994, il joue le Concerto en sol mineur, pour orgue et orchestre de Francis Poulenc devant Lord Yehudi Menuhin.

Plusieurs centaines de concerts ont permis à Dominique Joubert de se produire en récital dans des endroits prestigieux, tels Notre Dame de Paris en 1983 et 1985 et 2003.

De 1980 à 1996 titulaire de l’église Saint Jean de Grenoble.
En 1991 professeur d’orgue à l’Ecole Nationale de Musique de Valence.
En 1992 nommé organiste titulaire de la cathédrale de cette ville.
Diplôme d’Etat de Musique Ancienne en 1994.

Abordant tous les répertoires, improvisateur et liturgiste, Dominique Joubert a déjà réalisé plusieurs enregistrements consacrés à différents aspects musicaux:

  • L’orgue de la cathédrale de Valence à l’occasion du IXème centenaire de cet édifice.
  • « Veni Creator » et oeuvres pour choeur et orgue, et orgue solo, du compositeur contemporain, André Jorrand (Skarbo).
  • "Que ma joie demeure", consacré à des oeuvres décoratives du XIXème et "Prière de Saint Claude", aux grandes orgues de la cathédrale de Saint Claude (Jura) (oeuvres de Lefébure-Wely, Aulagnier, Coppey, Joubert).
  • "Petites Heures Mystiques" enregistrées à l’orgue Louis Bonn (1853) de Richelieu (France) avec la soprano Odile Thomas (oeuvres de Franck, Gounod, Samuel-Rousseau, Duboscq, Ropartz)
  • "Chants d'Amour et Chants de Mort" au grand orgue Casavant de l'église Saint Jean Baptiste de Montréal (Eclectra) classé 12ème parmi les meilleurs enregistrements de septembre-octobre 2005 par les critiques de la revue américaine « Fanfare Magazine » (oeuvres de Tournemire, Giroud Duboscq Vierne, Daniel-Lesur).
  • « Le hautbois dans l’Europe des XVIIème et XVIIIème siècles » avec Jean-Yves Gicquel (Eclectra Montréal), plusieurs fois récompensé en Amérique du Nord (« Coup de coeur » de Radio Canada, et « Top 10 du mois » sur les 45 chaines « Galaxie »).
  • « Chant du soir » chez le même éditeur, paru en novembre 2005 consacré à des oeuvres inconnues du XXème siècle, pour cor anglais et orgue, enregistré sur l’orgue Cavaillé Coll de l’église Saint Jean de Valence (France) avec Jean Yves Gicquel, cor anglais, chaleureusement recommandé par la revue américaine « Fanfare » (avril 2006) comme étant « un enchantement ».

Compositeur, il est auteur de nombreuses oeuvres vocales dont la majorité est de musique sacrée.

L’année 2006 a vu la création de « Passion-Résurrection » (choeurs et ensemble instrumental avec chorégraphie) pour la réouverture de la cathédrale de Grenoble, à l’occasion de l’exposition du polyptique du peintre Arcabas, oeuvre rejouée dans le cadre des « Journée d’art Sacré du Plateau Mont-Royal » de Montréal.

Il a aussi donné plusieurs conférences sur le rôle et la spiritualité de l’orgue dans la liturgie ainsi qu’une master-class au Conservatoire de Québec. .

Enfin, Dominique Joubert, marié et père de trois garçons, a été ordonné diacre permanent en novembre 2005.

31_1_20130605_2015244162.jpg31_2_20130605_1636658126.jpg

Category: 2007

François-Henri Houbart

« Le haut de gamme » (P. Meunier, Télérama).

« Ses goûts vont en priorité à la musique nordique et aux répertoires romantiques et symphoniques » (Dictionnaire des interprètes).

Né à Orléans le 26 décembre 1952.

Etudes musicales auprès de Pierre COCHEREAU, Michel CHAPUIS et Suzanne CHAISEMARTIN pour l'orgue et l'improvisation et de Pierre LANTIER pour l'harmonie et le contrepoint.
Prix International d'Improvisation de Lyon en 1978.
Soliste à Radio-France, il participe aussi à de nombreuses émissions de Télévision.
Titulaire des grandes orgues de la Madeleine depuis février 1979 où il succède à de prestigieux musiciens tels Saint-Saëns et Fauré.
Professeur d'Orgue au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison.
Membre de la Commission des orgues non classées (Direction de la Musique) auprès du ministère de la Culture et de la Commission des Orgues de la Ville de Paris.

Outre de nombreux concerts et récitals en Europe, principalement lors des grands festivals, il a joué aux Etats-Unis, Japon et Canada. Il se produit régulièrement avec des orchestres, des choeurs, en soliste. Depuis 1 979, il forme un duo avec le trompettiste Bernard SOUSTROT.

Son répertoire s'étend de la musique de la renaissance à la musique contemporaine (dont plusieurs créations).

Importante discographie unanimement saluée par la critique, il est classé en 1987, par le célèbre NEWYORK TIMES, MEILLEUR COMPACT-DISC DE L'ANNEE (enregistrement Widor-Vierne chez P. Vérany).

Il est également titulaire de Grands Prix du Disque dont un en 1989 en tant que Grand Lauréat pour la première symphonie et quelques Pièces de Fantaisie de Louis Vierne (C.D. Vérany).

Auteur d'un ouvrage consacré au grand orgue historique de la cathédrale d'Orléans.

Category: 2007

Concert d'ouverture 2006

Une nouveauté à partir de 2006... le concert d'ouverture 'gratuit' pour permettre un accès à tous... avec les musiciens amateurs locaux qui interviennent tout au long de l'année à la tribune de l'orgue de Belvès.

Cantate 127 de J. S. Bach. Oeuvres de Bach interprétées à l'orgue, au violon, à la flûte, au hautbois, en chorale...

  • Andrée Westeel-Bellynck : Violon
  • Anne Cresson (Alto)
  • Anouk Bonnelle (Violon)
  • Céline Baudrix (Violon)
  • Christophe Morin (soliste ténor)
  • Danièle Aubriot (Orgue)
  • Delphine Becede (Flûte traversière)
  • Elisabeth Montauriol (Violon)
  • Jean Lapouge (Hautbois)
  • Leendert Bösel (soliste basse)
  • Marine Bonnelle (Violoncelle)
  • Olivia Lybee Simms (Hautbois et soliste soprano)
  • Pascal Laborde (Orgue et direction)
  • Roger Husson (soliste Ténor)
  • Vincent Esparta (Orgue)

 

  • Chorale Notre Dame de Cadouin
  • Ensemble Vocal Diocésain
  • Choristes des chorales de Belvès, Biron, Monpazier, Pontours, Siorac...

7_10_20130605_1805431202.jpg7_11_20130605_1072767738.jpg7_12_20130605_1245313697.jpg7_13_20130605_1348180301.jpg7_14_20130605_1214648495.jpg7_15_20130605_1653202200.jpg7_16_20130605_1033937314.jpg7_17_20130605_1734726143.jpg7_18_20130605_1108794265.jpg7_19_20130605_1483833813.jpg7_1_20130605_1265596716.jpg7_20_20130605_1861663009.jpg7_21_20130605_2040727955.jpg7_2_20130605_2096169624.jpg7_3_20130605_1494779517.jpg7_4_20130605_1727667450.jpg7_5_20130605_1063080926.jpg7_6_20130605_2081895319.jpg7_7_20130605_1164771385.jpg7_8_20130605_1446789728.jpg7_9_20130605_1531837767.jpg

Category: 2006

Cuivres In Caelis

" De la musique avant toute chose

Et pour cela préfère l'impair "

« Ces deux vers de Paul Verlaine, nous avons décidé de les mettre en application. Cercle de 5 pouêt, jeunes instrumentistes à vent haut de gamme du conservatoire de Bordeaux, le quintette de cuivre In Caelis, qui arrive sans tambour mais avec trompettes, entend bien jouer sa propre partition.

In Caelis

Notre ambition, certainement pas mise en sourdine par l'ampleur apparente de la tâche, est effectivement de proposer une approche toute personnelle de nos plus ou moins gros tuyaux bruyants. Et nous ne baisserons pas pavillon !

A travers une judicieuse sélection de morceaux de styles variés, dont certains de notre composition, et une mise en scène originale, nous vous montrerons à quel point les trompettistes savent jouer du piston, que la palette du cor ne se limite pas aux chasses à courre, et que le trombone n'est pas qu'un accessoire de bureau. Lors de nos représentations, c'est à un véritable "parcours découverte" des timbres et prouesses de chacun des instruments composant le quintette de cuivre que nous vous convions.

A la clé, un moment de plaisir assuré et la satisfaction d'avoir appris beaucoup de choses de manière ludique. Nous promettons aussi des surprises. A nous lire, vous remarquez que nous sommes capables à la fois de sérieux et de décontraction. Mais alors, à nous écouter… »

In Caelis


Caelis Le quintette de cuivres IN CAELIS est né de l’amitié de cinq instrumentistes persuadés que la musique n’est pas une chose rigide et immuable. C’est pour cela que les concerts que proposent l’ensemble de cuivres sont un véritable partage entre le public et les musiciens.

Le travail de l’ensemble a été couronné par une médaille d’or de musique de chambre au CNR de Bordeaux.

De la renaissance à la musique contemporaine le quintette propose un large répertoire.

Les cuivres, par essence, donnent à entendre aux auditeurs une large palette sonore, des sons chauds du cor, du tuba et du trombone aux sons éclatant des trompettes.

IN CAELIS a joué pour la mairie de Bordeaux à plusieurs reprises (inaugurations), les nuits du patrimoine Bordeaux et Sarlat. Il est invité régulièrement en Périgord pour les manifestations de grand jubilé en la cathédrale St Front de Périgueux et la cathédrale de Sarlat. Le quintette se produit a travers toute l’aquitaine mais aussi hors de l’hexagone. Tournée en Allemagne en 2005. Festival Bach de Belvès 2006.

IN CAELIS a enregistré un CD en août 2006 « Esquisse » donnant à l’auditeur une écoute non exhaustive du répertoire de l’ensemble.

Ci-dessous, la présentation des artistes.

Pierre BARUSSEAU (trompette) : Caelis

  • Créateur de l'ensemble et directeur artistique. Il est lauréat du CNR de Bordeaux dans la classe de J-P. Duffau, prix de cornet de l'ENM de La Rochelle. Il est directeur de l'école de musique d'Ambés. Licencié en musicologie, il effectue un MASTER de musicologie à l'université de Bordeaux 3 sous la direction de Mme Dufourcet-Hakim et de M. Alla et est étudiant au CEFEDEM Aquitaine.

Yannick BELKANICHI (trompette) :

  • Médaille d'or du CNR de Bordeaux dans la classe de P. Dutot. Titulaire du D.E de professeur de trompette. Prix d'excellence de la C.M.F. Il poursuit sa formation avec F. Presle au CNR de Boulogne-Billancourt et enseigne la trompette dans la région bordelaise. Il est le trompette solo de l'ensemble.

Gustave Marcel (cor)

François DARRIGAN (trombone) :

  • Médaille d'or et de perfectionnement du CNR de Bordeaux dans la classe d'A. Siot. Licencié en musicologie. Il est titulaire du D.E. de professeur de trombone, et enseigne au Conservatoire départemental des Landes. Il met à profit, pour l'ensemble, ses talents d'arrangeur.

Emilien COURAIT (tuba) :

  • Médaille d'or en saxhorn sib dans la classe de Ph. Legris au CNR de Bordeaux. Il poursuit sa formation au CNR de Paris et joue dans divers orchestres d'harmonie et symphonique de France et de Navarre.

32_1_20130605_1869936348.jpg32_2_20130605_1315913779.jpg32_3_20130605_1683918954.jpg32_4_20130605_1588321714.jpg32_5_20130605_1122457942.jpg32_6_20130605_1799754106.jpg

Category: 2006

Ensemble Baroque Octoplus

Créé en 1983, l'Ensemble OCTOPLUS est en résidence dans la ville de Petit-Quevilly (seine-Maritime) et donne ses concerts dans le cadre des "Inspirations de la Chapelle Saint Julien".

Depuis plusieurs années, l'Ensemble interprète la musique baroque sur instruments anciens et à la charge de la programmation des "Musicales de Saint Maclou"à Rouen.

Pour une meilleure intelligence et expression de la musique baroque, l'utilisation des instruments anciens permet de redécouvrir un univers sonore subtil et authentique, parfaitement adapté à l'interprétation des musiques du XVII ème et XVIII ème siècles.

Régulièrement invité par les festivals musicaux, l'Ensemble est dirigé par Sylvain BAUDRY directeur musical et bassoniste.

33_1_20130605_1944802316.jpg33_2_20130605_1554910847.jpg33_3_20130605_1589005111.jpg33_4_20130605_2062488768.jpg33_5_20130605_1077223136.jpg

Category: 2006

Jean-Paul Lécot et Alain Chérel

Alain CHEREL a fait ses études musicales aux Conservatoires de Rennes et de Versailles, où il a obtenu plusieurs médailles d'or et premier prix.

Musicien complet, il dirige depuis 1978 la Maîtrise Saint Léonard de Fougères (35), avec laquelle il a donné les grandes oeuvres du répertoire sacré : Cantates, Oratorio de Noël et Magnificat de Bach, Anthems de Haendel, Te Deum de Charpentier, Gloria de Vivaldi, Lauda Sion de Mendelssohn, Messes et Requiem de Mozart, Messes de Schubert, Requiem de Fauré, Te Deum de Bizet, Te Deum de Berlioz, Messa di Gloria de Puccini, Gloria de Poulenc.

Il joue trés régulièrement à Lourdes, où la sonorité bien connue de sa trompette donne un caractère éminemment festif aux célébrations liturgiques internationales. Il a participé à de nombreux enregistrements de chants écrits ou harmonisés par Jean-Paul Lécot.

 

Jean-Paul LECOT a été l'élève de Xavier Darasse, dont il a hérité un intérêt passionné pour de nombreux domaines de la musique.

Il a enregistré une dizaine de CD dont l'interprétation a été chaleureusement saluée par la critique (plusieurs fois ***** de Diapason ou "Choc" du Monde de la Musique, etc.).

Il a composé cinq cantates et un vaste oratorio pour 8 solistes, double choeur et orchestre (donné à N-D de Paris).

Il est organiste des six instruments des Basiliques de Lourdes et participe activement au renouveau de la musique liturgique nationale et internationale (cf. l'hymne officiel du Grand Jubilé de l'an 2000, traduite en 25 langues du monde).

Jean-Paul Lécot est Directeur Artistique du Festival International de Musique Sacrée de Lourdes.

Le ministre de la culture Philippe Douste-Blazy l'a fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres, et le Pape Jean-Paul II l'a nommé membre de l'Accademia delle Belle Arti e Virtuosi del Pantheon.

34_1_20130605_1027351730.jpg

Category: 2006

Les débuts du Festival...

Category: 1990

Subcategories

2019

2018

  • 1

2017

  • 1

2019