Inititalement prévu dans la cour du Château de la Bourlie à Urval, le concert a eu lieu dans la salle de réception du château de la Bourlie à Urval.

Un public très nombreux et chaleureux n'a pas hésité à affronter les orages prévus pour s'avancer dans le parc du Château... Un petit passage pour récupérer sa chaise dans la cour du Château (jusqu'au dernier moment les organisateurs avaient espérés que le ciel serait clément...) pour se rendre dans la grande salle.

L'Ensemble Baroque de Toulouse (composé pour la circonstance d'un hautbois, d'une flûte, d'un violon, d'un violoncelle et d'un clavecin) a interprété des oeuvres de Teleman, de Bach...

Ensemble Baroque de ToulouseFondé en 1998 par Michel Brun, l'Ensemble Baroque de Toulouse est le fruit d'une longue histoire faite de passion, de rencontres et d'amitié. Cet orchestre de musiciens professionnels s'est réuni autour d'un même projet artistique : l'interprétation de la musique ancienne, depuis Monteverdi jusqu’à Haydn. Selon le répertoire, il est rejoint par le Chœur Baroque de Toulouse qui fait partie de l'aventure depuis sa création il y a plus de dix ans.

En faisant le choix de jouer sur des instruments anciens, et par les recherches stylistiques que ce choix impose, l'Ensemble baroque de Toulouse veut faire revivre la musique ancienne dans toute sa fraîcheur et son intensité, et faire partager la curiosité et l'enthousiasme avec lequel il interprète un répertoire encore à découvrir. Il propose différentes formations, de 4 à 50 musiciens selon les œuvres profanes ou religieuses interprétées, avec une prédilection pour la musique de J.S. Bach, dont une part importante reste méconnue.

Depuis sa création, l’Ensemble Baroque de Toulouse a connu un développement remarquable et a participé à de nombreux festivals en région Midi-Pyrénées et à travers la France: festival international "Toulouse les Orgues", festival d’Art sacré de Lourdes, festival 31 Notes d’Eté, festival de Musique Sacrée de Sylvanès, festival "Eclats de Voix", festivals de Moissac, de St-Guilhem le Désert, de l’Abbaye-Ecole de Sorèze, de Belvès...

Novateur, curieux et foisonnant d'idées originales, Michel Brun fait rimer musique baroque avec audace et fantaisie sans rien sacrifier à l’exigence artistique. C'est ainsi que l'Ensemble Baroque de Toulouse s'est produit dans des cadres inattendus, hors des sentiers battus : "Watermusic" en nocturne sur une péniche, un Orphée imaginaire dans une grotte ou un Musée ..., des adaptations où le baroque côtoie la danse ou la musique contemporaine.

Deux rendez-vous créés par l'Ensemble Baroque de Toulouse illustrent bien cet esprit particulier. D’abord Cantate sans filet qui relève le défi de jouer l'intégralité des quelques 200 cantates connues de Bach, à raison d'une par mois. La répétition se déroule devant le public, et le choral final est travaillé avec lui, donnant à la représentation qui en découle une intensité particulière. Commencée en janvier 2007, cette aventure exaltante devrait durer 25 ans... Ensuite Passe ton Bach d'abord, créé en juin 2008, est un nouveau festival décoiffant : deux jours autour de la musique de Bach, un déferlement d'évènements dans des lieux inattendus, insolites et patrimoniaux de Toulouse, au cours desquels la musique baroque est déclinée en version jazz, cirque, flamenco, slam... et aussi baroque! Un événement à la portée des mélomanes et des curieux, toutes générations confondues, et un succès public impressionnant !Michel Brun

L’Ensemble Baroque de Toulouse est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication –DRAC Midi Pyrénées le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne et la Ville de Toulouse. De plus, il bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil Régional.

Les artistes:

Michel BRUN (DirectiMichel Brunon musicale - Flûte)

Michel Brun partage son activité entre la flûte traversière et la direction d'orchestre. En tant que chef d'orchestre, il est particulièrement attiré par le répertoire lyrique et a ainsi dirigé de nombreux opéras. Son répertoire s'étend de la musique baroque ("Didon et Enée" et "King Arthur" de Purcell, "Orfeo" de Gluck, "le Messie" de Haendel...) à la musique classique (le Requiem, "Asciano in Alba" de Mozart) et romantique ("Abou Hassan" de Weber, le Requiem de Brahms, "l'Elixir d'Amour" de Donizetti...).

Il a également abordé l'opérette avec "la Belle Hélène" d'Offenbach ou "les Saltimbanques" de Louis Ganne ainsi que la musique du XXème siècle en assurant la création d'une pièce de Luc Ferrari.

En tant que flûtiste, il est membre de l'Ensemble Pythagore - voué à la musique contemporaine - avec lequel il a enregistré plusieurs disques et donné de nombreux concerts à l'étranger (Japon, Finlande, Espagne, Italie, Portugal...) et pratique également la flûte baroque.

Michel Brun enseigne la flûte traversière et la musique de chambre baroque au Conservatoire National de Région à Toulouse.

Choisissez votre langue