jeudi, décembre 12, 2019
Accueil

2019 - Quatuor Eudoxia

13 août 2019 - 21 h - Belvès

quatuor_eudoxia_10_20190814_2045455681.jpgquatuor_eudoxia_11_20190814_1708202537.jpgquatuor_eudoxia_12_20190814_1735144104.jpgquatuor_eudoxia_13_20190814_1913179945.jpgquatuor_eudoxia_14_20190814_1756896648.jpgquatuor_eudoxia_15_20190814_2035287499.jpgquatuor_eudoxia_16_20190814_1809479768.jpgquatuor_eudoxia_17_20190814_1546558491.jpgquatuor_eudoxia_18_20190814_1461312529.jpgquatuor_eudoxia_19_20190814_1795209543.jpgquatuor_eudoxia_1_20190814_1332471713.jpgquatuor_eudoxia_20_20190814_2024885488.jpgquatuor_eudoxia_21_20190814_1451298514.jpgquatuor_eudoxia_22_20190814_1533212602.jpgquatuor_eudoxia_23_20190814_1853701635.jpgquatuor_eudoxia_24_20190814_1310902915.jpgquatuor_eudoxia_25_20190814_2054639687.jpgquatuor_eudoxia_26_20190814_1903695169.jpgquatuor_eudoxia_27_20190814_1497602548.jpgquatuor_eudoxia_28_20190814_1148037374.jpgquatuor_eudoxia_29_20190814_1354090636.jpgquatuor_eudoxia_2_20190814_1534456081.jpgquatuor_eudoxia_3_20190814_1634202579.jpgquatuor_eudoxia_4_20190814_1506539291.jpgquatuor_eudoxia_5_20190814_1715744960.jpgquatuor_eudoxia_6_20190814_2005856186.jpgquatuor_eudoxia_7_20190814_1045418911.jpgquatuor_eudoxia_8_20190814_1285655744.jpgquatuor_eudoxia_9_20190814_1892615152.jpg
 

L’ensemble EUDOXIA est constitué de 4 musiciens et d’une récitante :

Cordélia Palm violonCordelia Palm

Cordelia Palm est née à Tübingen en Allemagne, dans une famille de musiciens. Dès ses 2 ans, elle commence à étudier le violon et, à 5 ans, le piano avec son père, musicologue et chef d’orchestre. Elle se produit sur scène, au violon et au piano, dès l’âge de six ans, en France, en Belgique et en Allemagne. A treize ans, elle obtient ses premiers prix dans la classe de Jörg-Wolfgang Jahn, à l’Ecole supérieure de Musique de Karlsruhe, ville où elle intègre l’Orchestre symphonique comme soliste.

En 1975, après un premier prix du concours BDI, elle participe à des enregistrements et des émissions de radio et de télévision à Francfort, à Baden Baden, et à une tournée nationale. Elle poursuit son apprentissage auprès du grand pédagogue du violon, Yvan Galamian à la prestigieuse Juilliard School de New York.

En 1982, elle est engagée au poste de violon supersoliste à l’Orchestre d’Avignon (OLRAP). A la fois soliste et chambriste, Cordelia Palm se produit avec le Quatuor Palm et le Quatuor Ceria avec, notamment, Olivier Charlier, Patrice Fontanarosa, Bruno Rigutto, Jean-Claude Pennetier, Jean-Claude Malgoire. Elle a interprété le Double Concerto de Brahms avec son ami violoncelliste Gary Hoffman, le Triple Concerto de Beethoven avec Vahan Mardirossian, les Saisons de Vivaldi et Piazzolla, le Concerto de Tchaïkovsky devant 4 000 spectateurs à l’Acropolis de Nice, et au Théâtre Antique de Vienne.

Elle a créé avec son compagnon altiste, Fabrice Durand, l’Ensemble instrumental Kallisté, ensemble de cordes à géométrie variable, et le Trio Séraphin, trio mêlant cordes frottées et pincées. Avec Françoise Buffet-Arsenisevic, Cordelia Palm forme un duo d’une complémentarité exceptionnelle. Le Musée Jacquemart-André à Paris les a accueillies en mars 2012 ; c’est la salle Gaveau qui leur ouvrira ses portes début 2013.

En juin 2014, elle clôt la saison de son orchestre, l’Orchestre régional Avignon Provence en interprétant le Concerto n°5 de Vieuxtemps et le Concerto n°1 de Saint-Saëns.

Intéressée par de  nouveaux  styles  de musique et répertoires, au travers  de  belles rencontres  amicales et  artistiques, Cordelia  a  créé le « Duo Alcor » violon et harpe avec Aliénor Girard-Guigas, le « Trio Séraphin » violon alto et harpe, « Les Solistes d'Avignon »,  « Tango & Arpèges » mêlant danse, tango, violon  et harpe, avec Denise Pitruzzello et Jorge Crudo, et « l’Ensemble Héra » ensemble féminin autour du répertoire de chansons espagnoles avec Valeria Florencio, Brigitte Peyré, Marylin Montalbano, Rachel Faucon et Aliénor Girard-Guigas.

 Bruno Jouvenel

Bruno Jouvenel, violon

1ers Prix de violon et Musique de Chambre du CNR de Montpellier, Bruno Jouvenel enseigne le violon à l’ENMD d’Ajaccio depuis 1984.

C’est ainsi que certains de ses anciens élèves devenus professionnels, sont aujourd’hui musiciens de l’Ensemble Instrumental de Corse qu’il a créé.

Parallèlement à sa fonction de prof il a mené une activité d’interprète comme musicien d’orchestre à l’Opéra de Marseille ou au sein des Solistes d’Europe mais également comme soliste avec les pianistes Bernard ZOCCOLA , Laurent CHORON et en tant que violoniste du Trio ARIOSO .

Il participe également à de nombreux enregistrements et concerts avec des artistes insulaires tels que I MUVRINI, Antoine et Jérôme CIOSI, Jean MATTEI, les frères VINCENTI, Ange LANZALAVI, Jackie MICAELLI…  Durant 11 ans en tant que président de Musique en Corse il a été un des acteurs essentiels de la vie musicale insulaire en produisant plus de 130 concerts classiques dans toute la Corse. Aujourd’hui riche de toutes ces expériences, il se consacre entièrement au développement de l’EIC dont il est le fondateur.

 

Fabrice Durand, violon altoFabrice Durand

Fabrice Durand a débuté ses études musicales au Conservatoire de région de Metz dans les classes de solfège et déchiffrage instrumental. Il effectue deux années de musicologie à l’Université Paris-Sorbonne. Il obtient un premier prix d’alto, un prix d’excellence à l’unanimité et un premier prix de musique de chambre à l’ENM d’Aulnay sous bois. 

Il exerce une activité d’enseignant dans divers conservatoires : Nanterre, CNR de Grenoble, Bourg-Saint-Andéol, Ecole de musique agréée du Tricastin. 

Il fait partie de diverses formations instrumentales : Jeune Philharmonie Franco-Allemande, Orchestre des prix du CNSM de Paris, Orchestre Symphonique de Liège, deuxième soliste à l’Orchestre de Montpellier. Il se produit dans de nombreux festivals (Amboise, Orléans, Vénéjan…) au sein du Trio Kodaly. 

Il est aujourd’hui Alto solo à l’Orchestre Lyrique de la région Avignon Provence.

 

Cédric LeprevostCédric Leprévost, violoncelle

Cédric Leprévost débute le violoncelle à l'âge de 7 ans. Après des études au CNR de Bordeaux où il obtient les plus hautes récompenses, il entre au CNR Supérieur de Paris et remporte à l'unanimité un 1er prix.

Tout en enseignant à La Teste-de-Buch puis au Conservatoire d'Ajaccio, il joue au sein de l'Orchestre Français des Jeunes, l'Orchestre de Chambre de Gironde, l'Orchestre de l'Opéra Bastille…

En 2005, il est nommé violoncelle co-soliste de l'Orchestre lyrique d'Avignon.

Installé depuis 2013 dans le Périgord, il est actuellement professeur au CRD de la Dordogne. 
 

Myriam Laribi, Récitante

Artiste polyvalente :

Comédienne (théâtre, cinéma,…)

Personnage de clownmyriam laribi
Animations pour anniversaire d’enfants.

Chanteuse,

Musicienne

Danseuse (danse contemporaine, hip hop, classique…)

Animatrice d'atelier théâtre, mise en scène…

 

Une récitante et un quatuor se sont associés pour faire résonner ensemble deux œuvres inspirées d’un épisode de la Bible : les dernières paroles du Christ en croix.

Une demande de Jordi Savall

Ecrit en 1786, ce quatuor à cordes de Joseph Haydn en neuf mouvements, d’une grande intensité, venait à l’origine illustrer la lecture et les commentaires en chaire du texte biblique. A la demande du musicien Jordi Savall, l’écrivain portugais José Saramago (1922–2010), prix Nobel de littérature en 1998 avec le controversé « Evangile selon Jésus-Christ », a composé en 2007 un texte pour témoigner qu’au delà du contexte liturgique, la partition de Haydn est porteuse d’une grande force humaniste.

 

2019